Un Eté avec Coo

Un Eté avec Coo

Suite à un tremblement de terre, un jeune kappa (créature aquatique du folklore japonais) de l'ère d'Edo se retrouve fossilisé. Ce n'est qu'à notre époque que Kôichi tombe par hasard dessus, le baptisant Coo. Sa découverte bouleverse complètement le quotidien de la paisible famille, d'autant plus que la bestiole est douée de parole. Le secret finit par s'ébruiter et la presse déchaîne vite ses hordes de paparazzi...

Synopsis soumis par El Nounourso

Kazato Tomizawa (Coo), Yoshito Yasuhara (Ossan), Kenichi Nagira (père de Coo), Naomi Nishida (Yukari Uehara), Takehito Koyasu (journaliste), Tamaki Matsumoto (Hitomi Uehara)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Un Eté avec Coo
  • Editeur: Kazé

Un Eté avec Coo a remporté le prix du meilleur film d'animation au Japan Expo Awards 2010.

  • Un Eté avec Coo - Screenshot #1
  • Un Eté avec Coo - Screenshot #2
  • Un Eté avec Coo - Screenshot #3
  • Un Eté avec Coo - Screenshot #4
  • Un Eté avec Coo - Screenshot #5
  • Un Eté avec Coo - Screenshot #6
  • Un Eté avec Coo - Screenshot #7
  • Un Eté avec Coo - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par man le 30-10-2010

4

Un été avec Coo est un film que globalement tout le monde considère comme un très bon film voir une sorte chef d'œuvre. Je n'ai pas tellement aimé. Quelque chose m'a énervé mais je n'arrivais pas à trouver quoi. J'ai écouté l'interview du réalisateur Keichi dans les bonus de mon DVD et là j'ai compris ce qui m'avait déplu. Il le dit lui-même : Ayant lu l'histoire original de Coo (un roman illustré), Keichi avoue qu'il a aimé le fait que Coo soit un Kappa de l'époque Edo qui débarque à l'époque contemporaine. Puis il dit qu'il a juste ajouté deux trois trucs pour adapter Coo au monde contemporain. (Sa phrase, ou peut-être la traduction est sibylline, je n'ai pas compris s'il parle du [...] Lire la critique

#Par Deluxe Fan le 03-10-2010

7

Un été avec Coo : Un animé pour toute la famille …. et pour les Kappa, aussi. Lorsque j’entends parler d’un animé japonais réalisé par la télévision pour la télévision, j’ai la réaction instinctive de l’otaku, qui est de zapper, un peu comme je zappe systématiquement les téléfilms produits par TF1 ou France 2. Mais après avoir vu Un été avec Coo, je dois me rendre à l’évidence : ce n’est pas parce que c’est pensé pour le grand public que c’est forcément médiocre. Loin de là. L’histoire est celle d’un gamin qui va se lier d’amitié avec un Kappa, un monstre emblématique du folklore Japonais (je me souviens en avoir massacré des centaines dans Muramasa). Les Kappa sont des genres de [...] Lire la critique

#Par Arzen le 11-09-2009

8

Le cinéma avait "E.T. l'extraterrestre", la japanime a quant à elle "Un été avec Coo". Ce film raconte la découverte d'un Kappa, une créature issue du folklore japonais, par un enfant dénommé Kôichi. Petit à petit ce Kappa qui sera dénommé Coo, à l'apparence désavantageuse et rebutante, gagnera l'affection de la famille de Kôichi. C'est une histoire touchante traitée avec simplicité qui ne peut pas laisser indifférent. Coté réalisation, les seuls reproches que l'on peut faire à cette adaptation est que l'animation des personnages sont assez décevantes pour un film de 2008. On a l'impression de voir un film animé datant des débuts des années 90. Malgré tout un grand soin a été [...] Lire la critique

#Par El Nounourso le 04-11-2008

6

Un Eté avec Coo a un peu le derrière entre deux chaises, si vous me permettez l'expression. L'humour léger et l'âge des deux héros (Coo et Koïchi) le destinent de toute évidence à un public de jeunes enfants. A vrai dire, la salle de cinéma était remplie de grappes de deux à quatre marmots accompagnés de leurs parents. Le soucis, c'est que le film présente quelques éléments typiques d'un public adulte : sa durée (deux heures et quart), sa violence occasionnelle (notamment l'introduction étonnement gore et le passage à tabac du chien) et certaines de ses thématiques (critique des médias et de leurs méthodes, la préservation de l'environnement). Pour ma part, j'ai apprécié l'indéniable [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.058 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.171402 ★