Kodomo no Jikan

Kodomo no Jikan

Daisuke Aoki est un jeune prof de 23 ans qui débarque dans une classe difficile. Son prédécesseur s'est retiré, épuisé tant physiquement que mentalement. La classe (3-1 : élèves de 9 ans) contient en particulier trois petites gamines qui se révèlent être de fameux cas sociaux.

Kuro vit dans un monde de poupées et témoigne d'un attachement douteux et interdit à l'encontre de Rin. Mimi est une petite timide qui possède des rondeurs bien marquées et qui attirent l'attention des garçons. Rin est une sacrée perverse qui vit chez son tuteur Reiji depuis la mort de sa maman.

Rin décide de considérer Daisuke comme son petit ami et se comporte de manière explicite à son égard. Que cache cette attitude? Quels secrets se trouvent derrière les trois jeunes filles?

Synopsis soumis par Sirius

Eri Kitamura (Rin Kokonoe), Junji Majima (Daisuke Aoki), Kei Shindou (Kuro Kagami), Mai Kadowaki (Mimi Usa), Ryouko Tanaka (Kyōko Hōin), Tomokazu Sugita (Reiji)

  • Kodomo no Jikan - Screenshot #1
  • Kodomo no Jikan - Screenshot #2
  • Kodomo no Jikan - Screenshot #3
  • Kodomo no Jikan - Screenshot #4
  • Kodomo no Jikan - Screenshot #5
  • Kodomo no Jikan - Screenshot #6
  • Kodomo no Jikan - Screenshot #7
  • Kodomo no Jikan - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Unicorn le 31-01-2012

4

Les temps sont durs pour le monde de l’animation. L’originalité est de plus en plus difficile à trouver, et pour essayer d’intéresser le spectateur moyen on va toujours plus loin dans le buzz. Kodomo no Jikan est une série de type lolicon, dans laquelle un pauvre type de 23 ans tombe amoureux d’une gamine de 9 ans et demi, et réciproquement. Et là c’est le drame. Premièrement j’ai trouvé ça relativement malsain comme contexte : une petite fille qui tombe amoureuse de son professeur, c’est normal, on appelle ça le complexe d’Œdipe. La réciproque l’est déjà nettement moins. D’ailleurs, une anecdote : le nounours que possède Rin ressemble étrangement à Pedobear. Deuxièmement l’histoire [...] Lire la critique

#Par Lavii le 13-02-2011

9

Kodomo no Jikan est une série tirée du manga du même nom, qui aura beaucoup fait parler d'elle à cause de son côté lolicon. L'éditeur américain du manga a d'ailleurs annoncé ne pas sortir le manga après de nombreuses critiques. C'est un un anime à l'humour omniprésent. On aime ou on aime pas le côté lolicon, certains trouve même cela malsain, mais cela reste pour moi un anime très drôle. La version TV est largement censurée, une version DVD non-censurée commence a sortir, le premier DVD (épisode 1 et 2) est sorti fin décembre (au japon). Des gens pourrait être choqués rien qu'au premier épisode malgré que d'autres le prendrait pour un ecchi comme les autres la personnalité du visionneur [...] Lire la critique

#Par daisuke01 le 26-09-2010

7

Cet un anime plaisant à regarder, même si le thème principal peu choquer certains, mais contrairement à ce qu'on pense, le ecchi n'est pas montré ou exagéré à chaque épisode, les héroïnes se contentent de placer des mots pour adulte, quelques situations cocasses mais c'est tout, ça ne vas pas plus loin. Il y a trois personnes attachantes, on commence par usa mimi, c'est une fille timide qui écoute tout ce qu'on lui dit, ensuite kuro kagami toujours énervé derrière le prof son souffre douleur, et bien sûr rin kokonoe le personnage principal qui aime le prof malgré toutes les contraintes qui l'entourent. L'opening est moins attractif que l'ending à la fin des épisodes, mais au moins il [...] Lire la critique

#Par frippon95 le 05-01-2010

4

Cet anime est assez pénible à regarder, non pas que le côté lolicon me dérange beaucoup, mais les personnages ne sont pas crédibles du tout. Rin ne ratera aucune occasion de montrer sa culotte à son cher professeur et c'est en ça que consistent principalement les premiers épisodes, bien maigre intérêt. Du côté de Aoki (le professeur), ce n'est pas mieux, même s'il semblait plus ou moins intéressant au début, ses réactions vis à vis de Rin sont affligeantes de ridicule, ce qui le décrédibilise totalement. Du coup, les scènes où l'on voit Rin pleurer dans les bras de Aoki sont grotesques. A côté de ça, les scènes comiques peinent à nous faire décrocher un sourire. Cependant, tout n'est [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.079 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.174233 ★