Princess Jellyfish

Princess Jellyfish

Tsukimi est une jeune fille qui vit dans un logement dont elle partage certaines pièces avec quatre colocataires. Toutes sont mal à l'aise à l'extérieur et en société et ont des centres d'intérêts très particuliers qui font d'elles de véritables otakus féminins.

Une nuit, tandis qu'elle cherchait à sauver une méduse d'aquarium, animal qui ravive chez elle le souvenir de sa mère disparue, Tsukimi rencontre une belle jeune femme branchée et extravertie qui lui vient en aide. Toutes deux rejoignent alors l'appartement de Tsukimi où la belle inconnue finit par passer la nuit. Le lendemain matin, Tsukimi découvre avec effarement que la jeune femme est en fait un jeune travesti.

Synopsis soumis par azorni

Kana Hanazawa (Tsukimi Kurashita), Akemi Okamura (Mayaya), Junichi Suwabe (Shû Koibuchi), Kentarou Itou (Sugimotchan), Kimiko Saito (Chieko), Mamiko Noto (Jiji-sama), Mitsuki Saiga (Kuranosuke Koibuchi), Motoko Kumai (Banba-san), Shigeru Chiba (Premier Ministre Saburôta Negishi), Sumire Morohoshi (Kurara), Takehito Koyasu (Hanamori-san)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Princess Jellyfish
  • Editeur: ADN, Kazé
  • Princess Jellyfish - Screenshot #1
  • Princess Jellyfish - Screenshot #2
  • Princess Jellyfish - Screenshot #3
  • Princess Jellyfish - Screenshot #4
  • Princess Jellyfish - Screenshot #5
  • Princess Jellyfish - Screenshot #6
  • Princess Jellyfish - Screenshot #7

Critiques des membres

#Par Alice Devil le 21-06-2013

2

Ah, Princess Jellyfish, le shôjo événement de ces dernières années, avec son humour, ses personnages attachants, son intrigue qui, contrairement à tant d'autres, progresse au fil des tomes, et avec une petite romance qui pour une fois n'occupe que l'arrière plan de l'ensemble. Que rêver de mieux... Comment ça, je ne suis pas sur la fiche du manga ? Parce qu'il existe un anime ? La réponse : malheureusement oui. Dans le cas où vous ne l'avez pas encore deviné, je suis une grande fan inconditionnelle du manga original d'où cette série est tirée. Théoriquement, je devrais adorer cette adaptation, et l'opening seul, avec ses références à d'autres œuvres cinématographiques, m'annonçait [...] Lire la critique

#Par mimykiss le 01-01-2012

10

Princess Jellyfish et aussi appelé Kuragehime ( princesse méduse) et un animé comme je les aime, c'est à dire sans cliché! Et, après en avoir entendu de bonne critique par ma soeur, je me suis laissée tenter par ce nouvel animé 2011. Sans trop avoir idée de quoi m'attendre, j'ai littéralement été emporté par cette énergie, et le comique de la série. Faut dire que l'histoire est peu banal, en effet, elle tourne autour d'une maison typique japonaise dont les locataires sont toutes des otakus appelées les "soeurs". Et faut avouer,que je savais pas que l'on pouvoir avoir des obis comme ceux de ces personnages: pas belles, sans travail, et sensible au monde extérieure rempli de fille super [...] Lire la critique

#Par Kanapeach le 04-12-2011

6

Princess Jellyfish: l'art et la manière de voir les otakus. Regardé sur le conseil d'un ami, c'est vraiment par pur curiosité que je me suis lancé sur cette production qui m'a finalement emballé sans pour autant être dénué de tous défauts. Princess Jellyfish, c'est le genre d'anime qui mise tout son intérêt sur seulement quelques points, quitte à en oublier d'autres sur la routes. Ainsi donc, le centre majeur ici est l'humour, en particulier le comique de situation et, malheureusement, de répétition. En effet, la phase "découverte" de la série qui s'étend sur la moitié du format (5-6 épisodes) est certainement la partie la plus intéressante. On prend le temps de nous présenter les [...] Lire la critique

#Par Cyann le 16-08-2011

7

Une brève petite critique, pour un petit animé sans prétentions qui vaut le détour à mon sens. Princess Jellyfish fait partie de ces animés proposé par l'émission NoitaminA, qui généralement sort des séries de bon goût, plutôt en décalage avec ce qu'il se fait en ce moment. On peut même voir les passerelles qui existent d'ailleurs en ces dernières. Higashi no Eden par exemple parle beaucoup des NEET (assimilables aux otak' mais différents, les NEET sont des sortes de marginaux, des chômeurs ou autre). Si ce terme est plutôt dévalorisant je trouve que NoitaminA a pu s'occuper de leur rendre hommage à sa façon en diffusant ces oeuvres. Dans Princess Jellyfish, les otak', les NEET, [...] Lire la critique

#Par azorni le 03-03-2011

6

"Princess Jellyfish", alias "kuragehime", ou encore "la princesse des méduses", est un animé dont les premiers épisodes m'avaient beaucoup plu, mais qui par la suite m'a vraiment déçu. J'aimais bien l'idée de départ: une espèce d'adaptation moderne de Cendrillon. Je trouvais le personnage de Tsukimi très attachante, par exemple par son coté mélancolique lié aux souvenirs de sa mère disparue. Je trouvais astucieux aussi l'idée donner le rôle de la fée à un jeune homme. Bref, j'espérais voir une bonne romance/comédie comme je sais les apprécier parfois. Malheureusement, très vite certains indices auraient du me laisser présager la déception qui a immanquablement suivie. Et parmi [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.109 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.170949 ★