Mahoraba

Mahoraba

Ryuushi Shiratori est un jeune homme de 18 ans, dont l'objectif est de devenir auteur de livre pour enfant. Pour suivre les cours donnés dans une école de Tokyo, il décide de s'installer dans une résidence tenue par Kozue, une jeune fille du même age que lui. Il va vite se rendre compte que celle-ci possède un curieux secret: elle cache en elle une multitude de personnalités qui s'éveillent à tour de rôle. En plus de cette situation particulière, il devra également apprendre a faire connaissance avec les autres locataires, chacun étant doté d'un caractère particulièrement excentrique.
Pauvre Shiratori, lui qui espérait pouvoir suivre des études tranquille va découvrir le quotidien agité de son nouveau voisinage...

Synopsis soumis par Nakei1024

Ryoko Shiraishi (Ryuushi Shiratori), Satomi Arai (Kozue Aoba), Kenyuu Horiuchi (Jonny/Yukio Haibara), Masumi Asano (Megumi Momono), Mioko Fujiwara (Sayoko Kurosaki), Umi Tenjin (Asami Kurosaki), Yui Horie (Tamami Chanohata)

Critiques des membres

#Par kuchiki byakuya le 26-09-2008

4

Un mot me vient pour décrire cette série: classique. C'est le gros problème. Mahoraba met en scène un petit groupe de fanfarons, tous plus déjantés les uns que les autres, dont le point commun est d'adorer (ou plutôt vénérer) la propriétaire: Kozue. On pouvait s'attendre à quelques nouveautés quand on sait que le secret de cette jeune fille est d'avoir plusieurs personnalités. Oui mais voilà, l'histoire général ne joue que très peu sur ce point. Au final, seulement la moitié des épisodes y fait référence, le reste n'étant que [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 06-01-2007

6

J'avoue qu'en commençant cette série, je m'attendais à une énième histoire jouant principalement sur le fan service et sur les gags vus et revus du genre. J'ai donc été agréablement surpris de voir qu'il n'en était rien (ou si peu). Le style graphique reste classique et dans la veine de ce qui se fait actuellement en matière d'animation Japonaise, donc de ce côté-ci, il n'y a pas trop de souci. Le chara design est un peu plus problématique, puisqu'il donne l'impression que tous les personnages sont des gamins, alors qu'il s'agit en fait d'adultes (pour la plupart), mais peut-être est-ce volontaire de la part des créateurs, car la série semble orientée pour un public relativement [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.04 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.189731 ★