Photokano

Photokano

Maeda, un jeune lycéen, se voit offrir un appareil photo par son père. Ce qu'il ne sait pas encore, c'est qu'avec cet objet une passion va naître en lui. Au lycée, il doit choisir entre deux clubs photo concurrents qui se disputent son adhésion. Au départ, Maeda photographie un peu de tout mais rapidement ce sont les jeunes filles du lycée qui défilent au travers de l'objectif de son appareil. Grâce à la photographie, il fera plein de rencontres, se verra ouvrir des portes et nouera même des relations sentimentales avec ses modèles. Maeda vit sa passion à fond et s'épanouit tout en apprenant un tas de choses...

Synopsis soumis par dregastar

Nobunaga Shimazaki (Kazuya Maeda), Akiko Hasegawa (Rû Narita), Asuka Ôgame (Rina Yunoki), Aya Endo (Momoko Ôtani), Ayahi Takagaki (Yûko Uchida), Chiwa Saito (Nonoka Masaki), Hikaru Midorikawa (Hiromichi Kudô), Hisako Kanemoto (Mai Sakura), Kanae Itô (Haruka Niimi), Kaori Mizuhashi (Hikari Sanehara), Kaoru Mizuhara (Katsumi Kurebayashi), Mai Nakahara (Aki Muruto), Mariya Ise (Kanon Maeda), Minoru Shiraishi (Itta Nakagawa), Miyuki Sawashiro (Tomoe Misumi), Nobuhiko Okamoto (Takashi Azuma), Saori Seto (Misa Kitagawa)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Photokano
  • Editeur: ADN, Kazé (KZPlay)

Critiques des membres

#Par Kanapeach le 05-01-2014

3
Une théorie du droit à l'image servant l'application de l'effet papillon

Photokano, cette série sous-estimée, lâchée et même oubliée d’une année 2013 riche en grosses productions (Diabolik Lovers, Hiiro no Kakera...). Devant une telle injustice je ne pouvais rester silencieux, c’était un devoir que de rétablir la vérité et rappeler au public trop vite parti toutes les qualités d’une série qui n’a pas fini de faire rêver. Jugez plutôt. En partant sur le même postulat qu’une série que l’on qualifiera tous ici de maîtresse, le bien nommé « Amagami SS », Photokano en reprend les meilleurs éléments tout en apportant une véritable touche d’originalité bienvenue et bien pensée. C’est-à-dire que vous prenez un mixeur, vous y mettez Amagami SS et Amagami SS + (rimant [...] Lire la critique

#Par dahu le 27-12-2013

3
Quand on n'a pas de scénario, il reste toujours les gros plans.

A première vue, Photokano, petite comédie romantique avec la photographie pour fil rouge et produite par le studio Madhouse a de quoi séduire. Autant le dire tout de suite, je suis passé complètement à coté de cette série et cela pour une raison en particulier : l'échec scénaristique. En effet, si le genre de la romance connait quelques bons représentants dans l'animation japonaise, ces derniers proposent tous un minimum d'enjeux ainsi que quelques personnages attachants. Ce n'est malheureusement pas le cas de la présente série. On a tout d'abord cinq épisodes qui servent en fait de présentation des différentes filles qui vont graviter autour de Kazuya, le lycéen au centre de [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.036 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.171402 ★