Requiem from the Darkness

Requiem from the Darkness

Yamaoka Hyakusuke est écrivain et voyage à travers le monde pour trouver l'inspiration. Lors de ce voyage, il fait la rencontre de Mataichi, Ogin et Nagamimi, un trio mystérieux parcourant le monde pour faire tomber les légendes et superstitions...

Norio Wakamoto (Nagamimi), Ryusei Nakao (Mataichi), Sanae Kobayashi (Ogin), Toshihiko Seki (Momosuke Yamaoka), Hiroshi Ohtake (Tsutaya (Momosuke’s publisher)), Masako Nozawa (White Hermit/Black Hermit), Natsuhiko Kyogoku (Kyougokutei)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Requiem from the Darkness
  • Editeur: Dybex
  • Requiem from the Darkness - Screenshot #1
  • Requiem from the Darkness - Screenshot #2
  • Requiem from the Darkness - Screenshot #3
  • Requiem from the Darkness - Screenshot #4
  • Requiem from the Darkness - Screenshot #5
  • Requiem from the Darkness - Screenshot #6
  • Requiem from the Darkness - Screenshot #7
  • Requiem from the Darkness - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Kuroya le 15-03-2012

10

Requiem from the Darkness est une série spéciale, hors norme et fascinante. De petites histoires traitant de la folie humaine, de mythes et légendes ou même de fantômes. Au fil des épisodes, on se retrouve comme Momosuke (notre écrivain), sous le charme de notre trio de choc (Mataichi, Ogin et Nagamimi). Les histoires sont autant de petits contes d'épouvante qui, sans jamais tomber dans le gore à outrance et sur les effets de surprise. Univers fou, noir, troublant et bien froid avec une technique de dessin originale, un style unique et particulier mais accrocheur dès le début . Chaque épisode est réservé a une légende, seule vers la fin, deux épisodes se suivent dans le scénario, mais [...] Lire la critique

#Par Diyo le 29-05-2004

4

Le premier épisode de Hundred Stories m'a vraiment tapé dans l'oeil et m'a donné envie de voir l'intégralité de la série. Les moyens devaient manquer. Ca se ressent beaucoup sur l'animation notamment concernant les décors, complètement fixes. Toutefois, le style graphique très original parvient à combler cette lacune. Le noir domine mais les autres couleurs sont agressives. L'univers créé apparaît ténébreux et totalement surréaliste. Le jeu des ombres est particulièrement bien pensé et le chara-design est surprenant. On accroche assez vite au personnage principal, Yamaoka Hyakusuke, mais les plus intéressants sont les personnages du trio Mataichi-Ogin-Nagamimi. Ils ont vraiment [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.077 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.199677 ★