Desert Punk

Desert Punk

Depuis des centaines d’années la région du Kantô s’est transformée en désert aride ou règne une chaleur qui atteint les 50 degrés. Désormais de nombreux gangs y sévissent et imposent aux habitants la loi du plus fort.

Dans ce monde sans foi ni loi, un homme pas plus haut que trois pommes a su tirer son épingle du jeu. Il est mesquin, cupide, prétentieux, pervers, insensible, rusé et méchant. C’est surtout un mercenaire qui a la réputation de réussir toutes les missions qu’on lui assigne jusqu'à en devenir une véritable légende dans le désert de Kantô. Ce scélérat sans cœur est connu sous le nom de « Desert Punk ».

Synopsis soumis par topachook

Chihiro Suzuki (Sunabouzu), Chiwa Saito (Kosago), Tomoko Kotani (Asagiri Junko), Norio Wakamoto (Amagumo), Tamio Ohki (Narrateur)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Desert Punk
  • Editeur: Asian Star
  • Desert Punk - Screenshot #1
  • Desert Punk - Screenshot #2
  • Desert Punk - Screenshot #3
  • Desert Punk - Screenshot #4
  • Desert Punk - Screenshot #5
  • Desert Punk - Screenshot #6
  • Desert Punk - Screenshot #7
  • Desert Punk - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par TonyTrip le 07-09-2014

7
Désert Punk, l'anti-héros dans toute sa splendeur (et sa laideur par la même occasion...) !

Quelque part au sein du pays du soleil levant (ou ce qu'il en reste), dans une région résolument post-apocalyptique, les plus forts ont tendance à "bouffer", persécuter et abuser des plus faibles dans leur soif insaisissable d'argent, de sexe et de pouvoir dans le but de (sur)vivre au dit terrible désert du Kanto. Des individus tel que le craint et doué Desert P- Attends un peu...J'ai d'la ***** dans les yeux ou il vient juste de foutre à poil un mercenaire avant de s'enfuir avec son matos ? Et puis c'est quoi ce comportement pervers, digne d'un vulgaire puceaux, envers la gente féminine (oh wait...) ? Enfin bref, malgré ce léger...dérapage, vous l'aurez compris (ou pas) : qui dit [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 08-08-2011

8

Desert Punk est pour moi l’anime d’anti-héros par excellence : une ode à la lâcheté, la bêtise et la cupidité portés à leur paroxysme, mais également la débrouillardise, et un certain talent pour se sortir in-extrémis de situations à priori perdues d’avance. Pour s’en convaincre, il suffit d’observer la panoplie complète de personnages, à commencer par le Desert Punk (ou Sunabozu). D’entrée de jeu il n’a pas grand chose pour lui (petit, pas vraiment charismatique, égoïste au possible et pervers de première catégorie) et reflète à lui tout seul la morale de l’anime : dans un monde en perdition, les plus forts (ou les plus malins) survivent et les faibles sont impitoyablement écrasés (ou [...] Lire la critique

#Par GTZ le 31-05-2011

8
Sunabozu, le diable du désert.

"Sunabozuuu !!! Sunabozuuu !!" Chante le vieux fou du village, en voyant ce légendaire mercenaire affronter son grand rival Amagumo, l'araignée des pluies. La tension est à son comble, le duel le plus terrible de ce nouveau millénaire va commencer ! Et là c'est le drame. Mon estomac se plie, mon sourire s'agrandit, ma bouche s'ouvre. Je ne peux m'en empêcher. J'éclate de rire, à n'en plus pouvoir. On n'est qu'à l'épisode deux. Sunabozu est une série qui claque. Une qui ne ressemble à aucunes autres, et pourtant elle ressemble à plein d'autres. Cet univers post apocalyptique entre du Fallout et le pastiche de Ken le Survivant, prend place dans le grand désert du [...] Lire la critique

#Par grandseb le 08-12-2006

6

ben voilà, j'en suis a l'épisode 7, et contrairement au commentaire d'avant, je ne trouve pas que ce soit un anime superbe. Sauf si on aime les gros nichons et les flingues ! of course !!! C'est vrai que le graphisme est bien, mais quid de l'histoire ? toujours pareil, des mechants qui veulent battre sunabozu, et ils se font battre (sauf si une grosse paire de nichon passe par là). Vous me direz, c'est pareil que pas mal d'autre series... et vous auriez raison, sauf que là, c'est pas pareil, vu qu'a mon sens, ça n'a aucun interet. Et apres ça ??? rien ?? apparement non, le neant, j'ai pour habitude de ne pas cracher sur le travail des gens. Alors oui j'ai sourri deux ou trois fois, oui [...] Lire la critique

#Par dragonmood le 04-12-2005

9

"Une formidable série délirante", j'ai regardé les 7 premiers épisodes et c'est décidé j'achèterai les DVD dès qu'ils seront dispo.  Les personnages sont charismatiques, la mise en scène de bonne qualité, les dialogues et autres allusions bien ficelés.  On dirait pas comme ça vu le ton employé pour introduire le décor mais rien n'est pris au sérieux et c'est justement ce qui fait le charme. La voix off toujours là pour appuyer une situation déjà assez riducule en soit...  L'ANIME délirant - sans aller dans l'excès comme PoniPoniDash - de cette année !  Je vous la conseille !  Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.052 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.169636 ★