Wagaya no Oinarisama

Wagaya no Oinarisama

Depuis des générations, la famille Mizuchi s'occupe de défendre et contrôler le Ki de l'eau. Seules les femmes possèdent la faculté de le contrôler, mais aujourd'hui il ne reste plus aucune fille dans la famille et les derniers membres décident de faire appel à deux frères. Par subterfuge, ils parviennent à les attirer jusqu'à eux mais découvrent plus tard que l'un d'eux fait des cauchemars ponctuels mettant en scène des démons cherchant à s'emparer de ses pouvoirs...
Pour avoir toutes les chances de leur côté, ils décident de faire appel à une déesse renard, scellée depuis des années par cette même famille. Quel avenir se prépare pour les deux jeunes frères ?

Synopsis soumis par PetiteAkatsuki

Yukana (Kūgen Tenko (female)), Yuuichi Nakamura (Kūgen Tenko (male)), Saori Hayami (Kō), Takahiro Mizushima (Noboru Takagami), Yu Shimamura (Tōru Takagami), Daisuke Ono (Ebisu), Kaori Mizuhashi (Mubyō), Shizuka Itou (Momiji Miyabe), Yui Kano (Misaki Sakura)

  • Wagaya no Oinarisama - Screenshot #1
  • Wagaya no Oinarisama - Screenshot #2
  • Wagaya no Oinarisama - Screenshot #3
  • Wagaya no Oinarisama - Screenshot #4
  • Wagaya no Oinarisama - Screenshot #5
  • Wagaya no Oinarisama - Screenshot #6
  • Wagaya no Oinarisama - Screenshot #7
  • Wagaya no Oinarisama - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Nakei1024 le 25-09-2013

5

Un anime qui trainait depuis quelque temps déjà dans ma wishlist. Faute de temps ou par simple oubli, je l’avais laissé jusqu’à présent au frais sans m’y intéresser à nouveau. C’est maintenant chose faîte. L’anime peut grossièrement se présenter comme un « slice of life » mettant en scène 2 adolescents (un adolescent et un préadolescent en fait) qui sont amenés à rencontrer des créatures surnaturelles issues du folklore Japonais. Protégés par une divinité renarde, leur quotidien devient donc rapidement chamboulé par leurs rencontres plus ou moins sympathiques. En partant sur le synopsis de base, je m’attendais davantage à une aventure épique évoluant tout au long des 26 épisodes, et [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.063 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.172035 ★