Auteur Sujet: Kurozuka  (Lu 8867 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Scalix

Kurozuka
« le: 10 janvier 2009, 12:00:51 »


.:Synopsis:.

Kuro, accompagné de son disciple Benkei, fuient un groupe de samouraïs qui veulent les tuer. Ils trouvent refuge dans une maison perdue dans la montagne et tenue par une étrange femme. Elle consent à les héberger mais à une condition: ils ne doivent jamais pénétrer dans sa chambre. Ils acceptent, un peu surpris par ce marché peu commun. Néanmoins, Kuro finit par céder à la tentation. Ce qu'il verra changera sa vie pour l'éternité....

Synopsis soumis par kuchiki byakuya


.:Avis/Impressions:.

Pour le moment, je dois dire que je suis intrigué par cette série. Intrigué seulement, pas emballé, pas enthousiaste, pas séduis.

Premièrement, cela faisait longtemps que je n'étais pas tombé sur une série post-apo, même si celle-ci s'amuse à mélanger les périodes dans le cerveau perturbé de Kuro, qui erre autant que le spectateur dans les premiers épisodes.

N'en ayant vu que sept, je me garderai bien d'être trop catégorique, mais déjà quelques éléments peuvent être mis en avant.

Le trip vampire bizarroïde me fait énormément penser aux Lamentations de l'Agneau, de Kei Toume. Le personnage de Kuromitsu ressemble sur de nombreux aspects à Chizuna Takashiro, tant dans l'apparence que dans l'attitude. A l'instar de Kazuna Takashiro, Kuro sera le personnage subissant à la fois une fascination démesurée pour cette femme et un effroi véritable.

Problème, autant, d'après les scans que j'ai vu, le charisme de Kuromitsu est bien présent dans le manga, autant dans l'anime, je ne la trouve pas réellement fascinante. Le character-design, un peu déformé par l'adaptation, contribue à cette impression. Je ne trouve pas ce personnage charismatique, alors qu'on sent que tout est fait pour que ce soit le cas.

Le personnage de Kuro est quant à lui une bonne réussite. Errant dans un monde qu'il ne comprend pas plus que nous, on apprend à connaître son environnement en même temps que lui. Les différents conflits ayant lieu dans le monde post-apo sont parfois un peu étranges, mais n'ayant vu que sept épisodes, je ne connais pas encore le fin mot de l'histoire.

Le monde est par contre très sympa.
Les décors sont beaux, soignés et tantôt réaliste tantôt franchement concept. Le mélange contribue à donner un genre assez unique à la série, et lui donne du caractère. Certaines associations de couleurs sont aussi assez audacieuses. Mais après tout, un monde radioactif peut se permettre d'être un peu zarb =}

Pour le moment, je suis assez mitigé.
Tout le délire autour du sang de Kuromitsu est intriguant, comme le conflit entre l'armée rouge et l'organe de résistance rejoint par Kuro. Le problème, c'est que c'est une série assez lente, au cours de laquelle les épisodes sont parfois plus contemplatifs qu'informatifs. Résultat, on a parfois l'impression que rien ne se passe.

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8279
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : Kurozuka
« Réponse #1 le: 10 janvier 2009, 12:07:22 »
Série finie hier soir, critique à venir. C'est SUPER bizarre mais j'ai bien aimé l'ambiance et puis la réalisation technique est très bonne.

Beck

Re : Kurozuka
« Réponse #2 le: 10 janvier 2009, 12:19:02 »
Oui, techniquement, la série est très réalisée. Le réalisateur se permet même quelque effet de style qui sont bien sympa ^^

Concernant le scénario, c'est vrai qu'il n'est pas génial. Sur le manque de charisme de Kuromitsu, je trouve quand même qu'elle a la classe même si elle a peut être un peu moins d'aura que dans le manga.

Après, je suis sûr qu'en creusant un peu, il y a énormément à dire sur la série. Je ne vais pas spoiler pour gâcher le plaisir de ceux qui n'ont pas vu la série mais derrière tout ça, on doit pouvoir voir une jolie parabole sur la vie.
Be quiet and drive !

AngelMJ

Re : Kurozuka
« Réponse #3 le: 10 janvier 2009, 12:50:59 »
Punaise Scalix, tu m'as grillé, je voulais ouvrir un topic sur Kurozuka aujourd'hui même... Bon, remarque, au moins c'est fait.

Moi, j'en suis au 6e épisode. J'avoue que le premier m'a beaucoup plu. C'est techniquement irréprochable, l'animation est d'enfer, les couleurs sont sympas et le charadesign original. J'ai beaucoup aimé la mise en scène également, le premier épisode a réussi à me faire sursauter une fois ou deux et l'ambiance zarbi était bien représenté.

Là, après 6 épisodes, mon enthousiasme a un peu fondu. Dans le sens où l'histoire vire un peu au scénario de série B. Ca reste assez cliché pour le genre et puis surtout, c'est ULTRA GORE pour pas grand chose...

Bref, je pense que j'irai jusqu'au bout car la série est courte, mais pour le moment, je ne suis pas particulièrement emballé, en tout cas, pas autant que je l'étais après le premier épisode.

PS : Ha, et aussi, le générique d'ouverture est... horrible à écouter. Vous vous souvenez du deuxième générique de Death Note? Ben c'est pire ^^'

[youtube]http://fr.youtube.com/watch?v=383XW9fFfY0[/youtube]

Scalix

Re : Kurozuka
« Réponse #4 le: 10 janvier 2009, 13:24:13 »
Je suis les releases de Ureshii, et ils ont purement et simplement viré l'op =}

Après bon, c'est gore, mais ça me choque pas bizarrement. C'est l'esprit de la série qui veut ça, un peu comme Gunnm (même si le parallèle est foireux).

Cela dit je pense qu'on est tous d'accord, la série semblait très prometteuse et finalement elle est pour le moment simplement moyenne.

Personne ne lit activement le manga ? Personne ne peut nous dire qu'on a mal choisis et que la version papier déchire tout ? =P

Beck

Re : Re : Kurozuka
« Réponse #5 le: 10 janvier 2009, 13:39:51 »
PS : Ha, et aussi, le générique d'ouverture est... horrible à écouter. Vous vous souvenez du deuxième générique de Death Note? Ben c'est pire ^^'
Un jour, j'avais justement demandé sur le chan si j'étais le seul à faire le rapprochement entre l'openning de Death Note et celui de Kurozuka. Je trouve que les deux sont au final très proche, surtout dans l'ambiance. Après, quand on sait que c'est le même réalisateur qui est derrière Death Note et Kurozuka, cela n'a rien d'étonnant ^^
Be quiet and drive !

Sirius

Re : Kurozuka
« Réponse #6 le: 10 janvier 2009, 14:08:23 »
Kurozuka... C'est d'abord un manga dont je n'ai pas accroché à la lecture. J'ai laissé tombé après un peu plus d'un volume tellement le scénario me semblait tiré par les cheveux et montrait de la violence gratuite.

J'ai essayé la série en automne mais j'ai tout de suite trouvé que le chara était mal adapté en particulier celui de l'héroïne qui est devenue moche. Et le premier épisode m'a donné un sentiment de lenteur malvenue, je suppose que la série ne doit pas reprendre complètement l'histoire.

   

Plutôt moche le contraste... J'ai l'impression que la série a eu l'effet d'un pétard mouillé : on l'attendait mais on n'en a pas beaucoup parlé au final. Je continuerai peut-être le manga un jour.

Scalix

Re : Kurozuka
« Réponse #7 le: 10 janvier 2009, 14:34:56 »
Ouais comme quoi...

Elle a méga plus de classe en version manga la Kuromitsu.

Valmy

Re : Kurozuka
« Réponse #8 le: 10 janvier 2009, 14:48:05 »
Son côté femme mure ayant vécut des siècles transparait quand même bien plus avec le chara-design de l'anime. On dirait une pauvre ado dans le manga :-|.

Sinon en ce qui me concerne la série m'avait bien surprise. J'en attendais rien faut dire... ça a forcément dû jouer. La réalisation est détonnante, y'a pas à tergiverser... un peut d'effort sur une mise en scène ça vous transforme un visionnage (comme la série des ef, ou Casshern Sins *fait son fanboy*).
L'ambiance théâtrale japonaise est aussi un plus, on voit pas ce genre de chose souvent.

Scalix

Re : Re : Kurozuka
« Réponse #9 le: 10 janvier 2009, 14:52:21 »
Son côté femme mure ayant vécut des siècles transparait quand même bien plus avec le chara-design de l'anime. On dirait une pauvre ado dans le manga :-|.

Bah justement, j'aurais trouvé ça plus intéressant qu'elle soit un personnage style ado mais avec une "sagesse millénaire" quoi =}
Le perso mystérieux qui fait genre "j'ai traversé les âges, je sais tout de tout", ça commence à faire un peu bateau nan ? :x

Diyo

Re : Re : Re : Kurozuka
« Réponse #10 le: 10 janvier 2009, 15:26:45 »
Bah justement, j'aurais trouvé ça plus intéressant qu'elle soit un personnage style ado mais avec une "sagesse millénaire" quoi =}
Ouais bien sûr, pour nous en faire une loli bonne à se faire **** dans des doujinshi après?! Je rejoins Valmy, on dirait une pauvre ado dans le manga. Le côté "beauté froide" rend très bien dans l'anime.

Ceci dit, j'avoue avoir du mal à poursuivre la série. Les deux premiers épisodes impressionnent, le troisième ennuie. J'aime bien l'ambiance générale mais je ne sais pas... après les quelques premiers épisodes, j'en suis venu à la conclusion que ça manquait un peu de personnalité.

emilie

Re : Kurozuka
« Réponse #11 le: 10 janvier 2009, 15:53:14 »
J'en suis au 3ème seulement.
Faut dire que les 2 premiers épisodes sont aussi ceux qui doivent t'embriguer dans l'histoire et donc la part de mystère y fait beaucoup pour qu'on les trouve bien.
Le 3ème je le trouve pas si mal non plus, j'aime bien les effets. Après tous vos commentaires ne m'enthousiasment pas trop à poursuivre mais bon je me ferais ma propre idée.

Pour ce qui est du chara-design de Kuromitsu et des personnages que j'ai pu voir, j'ai bien aimé justement, je trouve que ça correspond parfaitement à l'ambiance qui est développée jusqu'ici.

Pour ce qui est de l'opening, après l'avoir écouté, ben le contraste avec la série m'a refroidie! Objectivement la chanson n'est pas si moche, le seul souci c'est qu'elle n'a rien à voir avec la série. Quand j'ai regardé le premier épisode j'ai été déboussolée par cette non-correspondance, C'est surtout ça qui marque je pense.

AngelMJ

Re : Kurozuka
« Réponse #12 le: 10 janvier 2009, 18:19:39 »
Le design avec le manga n'a vraiment rien à voir, c'est clair. Par contre, je trouve que celui de l'anime un peu bizarre par moment. Les persos sont tous maigres et ont tous des yeux de psychopathes...

Citer
Après bon, c'est gore, mais ça me choque pas bizarrement.

Ha... Moi à des moments j'ai regardé mon t-shirt pour m'assurer que quelques giclettes n'étaient pas passé au travers de mon écran (pour dire...). Regarde y de plus près, c'est SUPER GORE ou du moins il y a énormément de sang, bien plus que dans Elfen Lied je pense. Avec les bruitages, c'est vraiment dégueu. Après il peut y en avoir beaucoup sans que cela te choque, d'ailleurs ça ne m'a pas choqué non plus, mais disons que la trop grosse présence d'hémoglobine sur les murs m'a interpellé au bout de 2 épisodes et maintenant je ne vois plus que ça...

Citer
J'aime bien l'ambiance générale mais je ne sais pas... après les quelques premiers épisodes, j'en suis venu à la conclusion que ça manquait un peu de personnalité.

Tout à fait d'accord.

Scalix

Re : Kurozuka
« Réponse #13 le: 10 janvier 2009, 19:03:08 »
C'est clair, la série n'a pas d'empreinte personnelle, tout est très sobre dans le traitement.

Par contre :

Citer
Ouais bien sûr, pour nous en faire une loli bonne à se faire **** dans des doujinshi après?!

Faut pas exagérer là =}
Même si ça reste assez rare, il y a tout de même des persos du genre qui ont été très bien réussis. Je pense notamment (voir uniquement, j'avoue) à Arcueid de Shingetsutan Tsukihime. Ce genre de personnalité, bien travaillée, peut super bien rendre avec un personnage jeune.

Et je trouve aussi que parfois le character-design est un peu foireux ; côté charisme, l'héroïne du manga dégage quelque chose je trouve.

Et puis regardez Nausicaä quoi. C'est un autre exemple d'ado à "sagesse millénaire" ;)

Valmy

Re : Re : Kurozuka
« Réponse #14 le: 10 janvier 2009, 19:56:13 »
Et puis regardez Nausicaä quoi. C'est un autre exemple d'ado à "sagesse millénaire" ;)

Ouah non, compare pas Nausicaä à Kuromitsu s'il te plait  ^_^.