Auteur Sujet: Otona Joshi no Anime Time  (Lu 3038 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

allbrice

  • Staff AK
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 10520
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Like Anime-Kun !!
  • A-theque M-theque
  • I'm nuclear, i'm wild
Otona Joshi no Anime Time
« le: 31 août 2012, 16:04:31 »
FICHE TECHNIQUE

TITRE ORIGINAL : Otona joshi no anime Time: Kawamo o suberu kaze
ANNÉE DE PRODUCTION : 2011
STUDIOS : STUDIO ANSWER
GENRES :  drame - flashback - réaliste - romance - tranches de vie
AUTEUR : YUIKAWA KEI
TYPE & DURÉE : 1 Special - 25 mins


.::Synopsis::. En cours de traitement

Citer
Après cinq années d'absence, Noriko, une trentenaire, retourne en vacances dans son pays natal, le Japon. Accompagnée par son fils âgé de quatre ans, c'est l'occasion pour elle de tirer un bilan sur sa vie.

Ce special diffuse en 2011 est une adaptation du livre récompensé Yamu Tsuki de Yuikawa Kei.

Le métrage dresse le portrait d'une femme qui, plongée dans ses souvenirs et ses remises en question, laisse émerger des regrets sur ce qu'elle aurait pu faire si... Elle s'interroge sur ce qu'est la normalité pour une femme mariée, mère d'enfant, tout en décriant et dénigrant ce statut et ses limites.
Il y a aussi beaucoup de remords qui se détachent de cette mise en doute sur sa vie privée et les hommes en particulier.
L'anime est vraiment assez délicat derrière ce qu'il exprime sur un sujet s'adressant singulièrement aux femmes mais aussi aux hommes. A partir de quel moment considère t-on qu'on a une vie épanouie et réussie ? L’héroïne, Noriko, de la série confronte et compare son vécu, ses craintes et son malaise a celle des autres qu'elle met en abyme.
Le cadre et le ton appuient la maturité du sujet relayée par une narration allant au cœur des choses permettant d'avoir ainsi une vision assez approfondie du récit et son personnage. D'ailleurs un détail nous frappe tout le long: l’héroïne est habille tout en noir. Y aurait-il un sens derrière ce choix vestimentaire ?
Otona Joshi n'est en aucun cas un morceau parfait car la direction artistique pêche en raison de l'implication de la 3D/CGI dans quelques environnements urbains.
Et si la fin peut s’avérer de bonne facture, j'aurais apprécié avoir encore un bout de vie de cette femme sur mon écran.

Une belle représentation de la femme moderne (japonaise ?): Coup de Coeur !
« Modifié: 31 août 2012, 16:12:39 par allbrice »
"The extraordinary is in what we do, not who we are..."

Zankaze

Re : Otona Joshi no Anime Time
« Réponse #1 le: 31 août 2012, 16:07:43 »
Je ne me rappelle plus très bien du truc, l'ayant visionné il y a plusieurs mois, mais j'en ai gardé le ressenti d'un OAV adulte, sobre, et doté d'une beauté certaine. En gros, j'avais adoré aussi. Je conseille formellement.

Dregastar

Re : Otona Joshi no Anime Time
« Réponse #2 le: 24 novembre 2012, 08:16:14 »
- Un anime qui ma donné l’impression de partager l'intimité d'une inconnue qui de fil en aiguille devenait un peu comme une connaissance a qui je prêtais l’oreille. xD. Je pense que visuellement malgré l'implication 3D/CGI, Otona joshi no anime Time: Kawamo o suberu kaze offre quelque chose d’agréable et d'original/rare. En tout cas ça me change, du coup c'est frais/beau même si a certains moments ça le faisait moins selon les plans. En tout cas j'ai apprécié les instants où Noriko (le personnage principale) prenait le taxi car mon regard ne pouvait s'empêcher de balayer longuement, avec un intérêt certain, les images qui étaient proposées (cf: a travers le pare brise ou les fenêtres des portières de la voiture).

Je retiendrais que le traitement des couleurs et textures est plutôt séduisant et que chara-design est lui aussi agréable, et d'avantage en ce qui concerne Noriko que j'ai trouvé très mignonne physiquement mais aussi touchante par une certaine solitude que l'on sent chez elle. En ce qui concerne l'histoire: Je trouve que ce portrait aborde des sujets sur un ton adulte certes mais qu'il lui manque du temps pour en faire ressortir la profondeur qui aurait pu véritablement me toucher (bien qu'il ne puisse me laisser indifférent, hein. xD). Je pense que si ce "Special" eût été un film d'environ d'1h30, alors tout aurait pu être différent et bien meilleur encore. Dommage...

Mis a part ça, je ne sais pas si je lirai le bouquin ou si il en existe une série, mais il est évident que j'aurai apprécié en avoir encore un peu plus.

Sinon, mention pour la touche de piano qui apporte nostalgie/mélancolie a l'atmosphère et surtout au seiyu dont le timbre de voix et le jeu d'acteur/narrateur ma donné l'impression de sonner avec justesse et vérité.

Citer
A partir de quel moment considère t-on qu'on a une vie épanouie et réussie ?
Ce "special" pose bien la question et surtout vers sa fin et jusqu'au bout. Perso si je ne me pose pas la question c'est que je doit être épanoui et quant a savoir si ma vie est réussie, alors là j'attend de la finir même si je n'ai pas rrroo a me plaindre. xD

En revanche l'anime pose justement la question des regrets et/ou remords que tout individu peut avoir a un moment donné dans sa vie, surtout lorsque celui arrive a un certain âge ou bien que sa situation est déjà toute tracée/bien embarquée, si je puis dire. La en l’occurrence pour Noriko c'est soit elle accepte les choses/continue ainsi ou soit elle prend une décision. C'est plus complexe évidemment mais d'façon dans tout les cas elle a trouvée/possède sa raison de vivre. Celle-ci est d'ordre affective qui plus est et peut combler/suffire à notre héroïne, quelque soit sa/ses décision(s) et si décision(s) il y a:
Cliquez pour afficher/cacher

Citer
l’héroïne est habille tout en noir. Y aurait-il un sens derrière ce choix vestimentaire ?
Je pense que oui et surtout si on le compare a son passé. Mais ce fait n'est pas négatif non plus même si il sonne un peu comme tel en partie et qu'il apporte plus d'impact au personnage/au récit.

Voilou.:)


Ps: Thank you pour la découverte, Allbrice.
« Modifié: 24 novembre 2012, 08:25:51 par dregastar »
★★★★★

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8222
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : Courts métrages d'animation (OAV, ONA, etc.)
« Réponse #3 le: 21 mars 2013, 15:23:59 »
Otana Joshi no Anime Time (2013) 1 "Support" : Pour ceux qui n'auraient pas lu ma prose élégante (vous devriez avoir honte) ni vu le premier essai de 2011, Otana Joshi no Anime Time est une série de court-métrages destinée aux femmes de 30-40 ans. Ce premier volet est centrée autour d'une femme au foyer mariée qui s'enfuit de chez elle pour vivre chez un autre homme. Comparé à l'essai de 2011, l'histoire est cette fois ci beaucoup plus banale mais toujours aussi juste. La réalisation en revanche est très réussie même si on a pas loin du huis-clos : c'est vraiment très coloré. Une vraie bouffée d'air dans une industrie qui n'arrête pas de se singer. Un discours libéré, une vraie histoire d'amour adulte, et qui sonne vrai. J'espère cependant des thématiques un peu plus fortes (ou qui me touche plus ?) pour les deux OAV suivants.

Sirius

Re : Otona Joshi no Anime Time
« Réponse #4 le: 25 mars 2013, 10:10:06 »
J'aimerais bien donner leur chance aux trois nouveaux épisodes mais peu importe où je vais sur la toile, je ne sens aucun enthousiasme à leur égard ^^'

Zankaze

Re : Otona Joshi no Anime Time
« Réponse #5 le: 25 mars 2013, 11:53:55 »
Moi, c'est justement ce qui me tente. C'est tellement rare d'avoir du josei en animation...

Dregastar

Re : Otona Joshi no Anime Time
« Réponse #6 le: 25 mars 2013, 13:05:14 »
Citer
Mis a part ça, je ne sais pas si je lirai le bouquin ou si il en existe une série, mais il est évident que j'aurai apprécié en avoir encore un peu plus.
Je me cite, donc je suis content d'avoir ces quelques OAV's. J'espère que la qualité sera au rendez vous et pour le reste je me fierai aux retours des membres. D'facon j'ai encore a finir une poignée d'anime alors je me les garde de coté comme un petit luxe. Je suis tout de même très impatient de les découvrir. :)
★★★★★

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8222
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : Otona Joshi no Anime Time
« Réponse #7 le: 25 mars 2013, 13:10:11 »
Je n'ai vu que le premier court de la fournée 2013 et même s'il ne laissera pas une trace indélébile, reste un très bon OAV.

Dregastar

Re : Otona Joshi no Anime Time
« Réponse #8 le: 25 mars 2013, 13:32:20 »
Cool, c'est rassurant et d'ja une bonne chose. J'ai relu ta prose élégante l'article du Webzine, la première histoire a l'air sympa et les deux suivantes aussi, si ce n'est d'avantage (un faible pour les deux autres p'tits synop).
« Modifié: 25 mars 2013, 14:49:40 par dregastar »
★★★★★

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8222
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : Otona Joshi no Anime Time
« Réponse #9 le: 25 mars 2013, 16:18:22 »
Pareil, celui-ci étaient celui dont le pitch me plaisait le moins a priori. Du tout bon pour la suite.

Sirius

Re : Otona Joshi no Anime Time
« Réponse #10 le: 25 mars 2013, 22:10:46 »
Vu les deux premiers épisodes (ou alors les 2 et 3).

Le premier parle d'une femme au foyer dont l'univers se résume à sa cuisine et son lit. Un épisode qui donne particulièrement faim avec ses multiples images de plats réels et ses cours de cuisine. J'ai trouvé un peu flippant l'idéal de la femme véhiculé, qui sert uniquement à manger et à être mangée ^^'

Le second est bien plus sympathique avec l'aventure d'une presque quadragénaire qui espère revoir son premier amour lors d'une réunion de classe. Cocasse et évocateur, sur les aléas de la vie.

Bref, des portraits de femmes divers et variés, toujours intéressants à observer. J'attends le dernier.

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8222
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : Otona Joshi no Anime Time
« Réponse #11 le: 26 mars 2013, 11:04:44 »
J'ai vu le deuxième de la nouvelle fournée hier soir et en effet, alors que le pitch laissait voir quelque chose de plus mélancolique, c'était effectivement très drôle. Le dernier semble cependant avoir une tonalité sombre plus proche du court de 2011 si on se fie sur la preview.

Sirius

Re : Otona Joshi no Anime Time
« Réponse #12 le: 29 mars 2013, 10:36:04 »
Vu le dernier épisode. Une ambiance de famille déprimante avec des enfants ingrats, un mari totalement à la rue et une femme qui manque logiquement d'énergie dans une telle situation. J'étais assez irrité devant le spectacle mais il reste un regard intéressant sur des quotidiens pas si différents des nôtres. La conclusion était un peu brutale mais tellement naturelle qu'on ne peut que s'en satisfaire.
Et encore une fois on nous sert une milf encore bien fraîche même si elle a passé la quarantaine =)

allbrice

  • Staff AK
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 10520
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Like Anime-Kun !!
  • A-theque M-theque
  • I'm nuclear, i'm wild
Re : Otona Joshi no Anime Time
« Réponse #13 le: 29 mars 2013, 19:56:47 »
Bon avec tous vos retours ultra positifs, je crois que je vais arrêter de me lécher les babines et vite me dépêcher de regarder ces 3 épisodes
"The extraordinary is in what we do, not who we are..."

Zankaze

Re : Otona Joshi no Anime Time
« Réponse #14 le: 18 avril 2013, 04:08:23 »
Finalement vu la nouvelle fournée!
Et ça faisait bien longtemps que je n'avais pas pu voir un truc aussi "original" en un sens. J'avais oublié que l'animation pouvait parler de vie quotidienne de façon simple et sans pour autant avoir des visées comiques et/ou dramatiques.
Les épisodes sont inégaux mais sont dans l'ensemble tous assez bons. Par contre, je sors d'un an de cours de féminisme donc l'image de la femme uniquement là pour faire les taches ménagères et la bouffe, assez récurrente dans les 3 derniers est donc assez mal passée. (Mais bon, vu la place de la femme dans la société japonaise, faut pas non plus se faire des idées...)

Ce qui n'a pas empêché le 2e d'être assez joli et touchant, le 3e (sans doute le meilleur) drôle et joyeux et le 4e, le plus déprimant, d'être quand même intéressant et d'avoir une jolie fin.

A voir en tous cas, pour se faire une idée de la variété des sujets que que l'on aborder avec de l'anime, surtout quand il est de qualité. Et parce que c'est vachement sympa aussi quand même.