Auteur Sujet: DokiDoki! Precure  (Lu 4920 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 12099
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
DokiDoki! Precure
« le: 06 février 2013, 04:49:02 »

Format: Série TV
Année: 2013
Titre original: DokiDoki! Precure (Pretty Cure); ドキドキ! プリキュア
Site officiel: http://www.toei-anim.co.jp/tv/dd_precure/
http://asahi.co.jp/precure/dokidoki_precure/

Lien Anime-Kun

Je m'étais promis de pas ouvrir de topic devant le manque de popularité du précédent ...
Mais bon, c'est tellement rare que j'en ouvre un malgré le plaisir que j'ai à regarder quelques animés, lire quelques mangas ...
Il faut bien que je montre que j'apprécie ...
Donc bon, Dokidoki! Precure est dans la pure lignée des saisons Precure. Pas besoin de faire un tableau ? Bon, d'accord ...
Déjà, on commence par le début (WEP !) : L'opening me fait ni chaud, ni froid.
On a néanmoins déjà les "méchants" qui sont présentés :

Cliquez pour afficher/cacher

A côté, notre héroïne est présidente du conseil des élèves. Bon bien entendu, elle est assez excitée. Aida Mana a vraiment un caractère bien plaisant ... Enfin, peut-être est-ce sa coiffure ? Bon ce qui fut plaisant dans ce premier épisode, déjà, c'est que c'est plaisant à regarder, vraiment très plaisant. Puis aussi, la mascotte ne tombe pas sur la gueule de notre héroïne.
On a aussi rapidement une "présentation" des futures Pretty Cure. J'apprécie bien notre princesse qui sera la Precure de couleur jaune. Elle a une voix calme et reposante.
J'avoue être un petit peu étonné par le côté "maternel" que semble donner Mana par rapport à sa mascotte comme le montre l'eyecatch de milieu d'épisode :

Cliquez pour afficher/cacher

Les monstres bien entendu, doivent avoir une forme bien précise et ici, il s'agit du coeur ... Oui, dans le coeur des humains réside une petite part de ténèbres qui prend alors forme. Bon, un point positif : les monstres s'expriment ! Oui oui ... Enfin, le crabe s'exprime. :D
A côté, je peux rien dire que je craque sur Mammo ...

Cliquez pour afficher/cacher

Elle est pas belle comme méchante ? :D
Enfin bref, notre héroïne devient alors Cure Heart après qu'on ait put voir la dernière Cure en vie nommée Cure Sword. Bien entendu, elle est froide et distante ... Chose logique et normale en un sens. Et zou, l'épisode se termine avec une première victoire.
On change pas une équipe qui gagne.
Pour un premier épisode, c'est pas déplaisant, loin de là même.
Mais bon, comme souvent, pas sûr que beaucoup y jetteront un oeil mais ça fait un très bon départ.

Red Slaughterer

Re : DokiDoki! Precure
« Réponse #1 le: 11 février 2013, 18:49:44 »
Il était très sympathique cet épisode 2.

La franchise à l'air de ressortir encore une formule plutôt gagnante, avec un début qui à l'air un peu moins ritualisé que les précédentes séries. Cure Sword ne s'est pas pointé à la fin de l'épisode et pas de transformation en Cure Diamond pour cette semaine non plus. J'avais trouvé les monstres de la semaine assez moyennement convaincant dans le premier, mais le méchant feu tricolores géant avec un laser immobilisant, c'était assez génial. Si c'est bien le niveau moyen de la série ça annonce plutôt du bon, avec des affrontements qui peuvent agréable à voir sans avoir besoin de sakuga.

Donc un départ plutôt positif pour ce Dokidoki Precure.
Par contre, j'ai l'impression qu'ils ont tenté d'être aussi kitsch que Heartcatch, ça donne des trucs qui vont pas rendre la série plus facile d’accès que ces prédécesseur. Les thèmes respectifs de Smile et Suite faisait qu'on avait moins de petits cœurs dans tous les sens. Là, on en a triple ration.
Je pense que le spectateur occidental moyen (et donc mature et parfaitement sérieux) à des chance de voir son cœur s'arrêter de battre une dizaine de fois par épisode. Par très très dokidoki pour le coup.

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 12099
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : DokiDoki! Precure
« Réponse #2 le: 11 février 2013, 20:10:51 »
Je me sens moins seul.
Oui, le second épisode était plutôt bon, enfin très bon.
Faut dire que déjà, entendre nos méchants, les voir, enfin, ça change un peu mais ça change en bien.
Je ne peux rien dire de plus ...
J'espère juste qu'on sera pas que deux. ^^'

Red Slaughterer

Re : DokiDoki! Precure
« Réponse #3 le: 11 février 2013, 20:47:58 »
Citer
J'espère juste qu'on sera pas que deux. ^^'

Je pense déjà que l'abondance de rose n'excite pas trop de monde.
J'imagine même pas à quel point le cœurs avec des petites ailes n'est pas spécialement Type-moon friendly. Qu'est-ce tu veux, ils sont pas dokidoki.

Moi je m'en fous, que ces béotiens baignent un peu dans leur ignorance, je les méprise du haut de ma tour d'ivoire.
Avec des laser multicolores.

Down

Re : DokiDoki! Precure
« Réponse #4 le: 11 février 2013, 21:25:40 »
Citer
J'imagine même pas à quel point le cœurs avec des petites ailes n'est pas spécialement Type-moon friendly.

C'te discrimination. Je demande que ça de découvrir un peu les mahou shoujo. Dernièrement j'avais bien envie de voir Nanoha.
Btw, Precure, y'a un mode d'emploi pour les regarder ou c'est juste l'ordre chronologique?

Red Slaughterer

Re : DokiDoki! Precure
« Réponse #5 le: 11 février 2013, 22:53:16 »
Citer
Dernièrement j'avais bien envie de voir Nanoha.

Nanoha, c'est le chainon manquant entre Sakura et Madoka, et certainement le représentant le plus frappant du fait que le magical girl ne sont plus que pour les fillettes depuis un certain moment déjà. Et puis c'est plutôt cool, en plus, avec pleins de gimmick assez géniaux et des gros lasers. Le deuxième saison est particulièrement immanquable.
Il faut bien comprendre que, malgré ce que dit la légende, Nanoha s'adressait bien à des otaku. C'est diffusé tard le soir, c'est réalisé par Akiyuki Shinbo, il n'y a vraiment pas tromperie sur la marchandise.
Définitivement une très bonne porte d'entrée, et une série tout à fait sympatoche, surtout si c'est les petits cœurs et les monstres de la semaine qui te dérange. Ce qu'il y a de vraiment triste avec cette série, c'est qu'elle a précédé Suzumiya Haruhi en étant contemporaine à Air TV. Du coup, personne n'a jugé bon d'y faire suite (à part la franchise elle-même avec StrikerS qui sans être à hurler de douleur est un vaste échec).
Et c'est le sombre avenir qui attend Madoka d'ailleurs.

Pour Pretty Cure, la meilleure manière de commencer c'est tout simplement la première saison, Futari wa Pretty Cure, sur laquelle j'ai déjà écris une critique qui résume le bien que j'en pense. Si t'as toujours pas envie d'entrer dans une franchise de 500 épisodes de monstres de la semaine, va jeter un œil au film Pretty Cure All Star DX premier du nom. C'est du condensé de Precure en mieux animés. Le principe consistait simplement à rassembler les 13 cure existantes à l'époque et les faire se battre contre un méchant vraiment très méchant (et très puissant) pendant environ une heure entière. Le New Stage, plus récent, est pas mal non plus. Mais il spoil Fresh, Heartcatch et surtout Suite de manière assez violente, soit prévenu.

J'ai jamais eu le courage de regarder Max Heart, qui a une réputation de série assez oubliable, mais Splash Star est définitivement à voir aussi. Par beaucoup d'aspect, elle est presque trop similaire à Futari Wa mais les moments où elle s'éloignent de son modèle sont systématiquement fabuleux. C'est un peu les deux séries qui vont définir la bible de Precure. J'estime que c'est mieux de commencer par là, puisque la rupture entre Splash Star et Yes5 est assez visible (les série sont produites en HD à partir de là, la disparition du futari wa signe aussi la disparition des duos pour une formule plus proche d'un Sailor Moon). A partir de là, tu peux regarder n'importe quoi dans n'importe quelle ordre.
Heartcatch est sans conteste la meilleur de toutes. Plus qu'un bon Precure, c'est une excellente série à part entière et dont la qualité restera inégalable au sein de la franchise dans son ensemble. A mes yeux, le fait qu'elle soit trop au-dessus en fait une assez mauvaise porte d'entrée : trop d'attente va faire passer des série vraiment sympathique pour bien plus mauvaises que ce qu'elles sont réellement. Et c'est très triste. Très personnellement, j'aime bien Fresh. C'est une série avec pas mal de défaut, avec notamment un gros passage à vide après une première moitié vraiment géniale. Smile et sans aucun doute un top tier de la franchise, avec un quintet de personnage très attachant, un accent sur l'humour assez salvateur et des épisodes plus incroyables que tu peux essayer de l'imaginer.

Le conseil à retenir absolument, c'est de garder un rythme de croisière pour la franchise. C'est à voir pour ce que c'est, pas pour la culture générale. Actuellement, la franchise est immensément populaire au Japon (certainement plus que le Shonen Jump), mais ça doit pas en faire un devoir de culture général pour autant. C'est pensé pour être regarder de manière hebdomadaire et tu vas juste finir complétement largué si t'essaie de tout regarder d'une traite. Ce que tu peux tenter si tu as beaucoup d'estimes pour ton endurance d'amateur d'animation japonaise, c'est de suivre Dokidoki au rythme de la diffusion en même temps que Futari Wa. Tu pourras un peu constater à quel point la franchise change tout en gardant des formules assez proches et la comparaison entre la série le plus ancienne et la plus récente pourrait être intéressante.
Mais soit prévenu : le premier épisode de Dokidoki est über kitsch. L’œil habitué pourra en retirer ce qu'il y à en retirer, mais j'ai bien peur qu'en pauvre âme mal avertie ait du mal à dépasser tout ce qui pourrait ressembler à une faute de goût monumental pour n'importe qui d'autre qu'une fillette de huit ans. La seule chose qui pourrait te permettre de t'accrocher, c'est de savoir que Heartcatch est pire (bien pire) mais que même Deluxe n'arrive pas à cracher dessus pour autant.

Mais tu arpentes la voie de la rédemption, Down.
C'est bien.
« Modifié: 12 février 2013, 00:13:41 par Red Slaughterer »

Down

Re : DokiDoki! Precure
« Réponse #6 le: 12 février 2013, 00:11:22 »
Merci pour les explications fort détaillés, je prend note.
Je sais pas quand ni dans quel ordre, mais je compte bien m'y essayer tôt ou tard. D'après mon humeur actuelle et le temps qui m'arrive dessus, plutôt tôt que tard. Reste à voir si j'accrocherais, mais je suis assez confiant ^^

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 12099
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : DokiDoki! Precure
« Réponse #7 le: 22 février 2013, 15:36:49 »
MOUAHAHAHA !
Episode 3 : Présentation de Cure Diamond.
C'est plaisant, très plaisant mais qu'est-ce que j'ai vu ?

http://yaraon.blog109.fc2.com/blog-entry-14617.html#more
Yabuki Keitaro va dessiner un nouveau design de Precure.
J'attends ça avec impatience.
Au cas où : C'est l'artiste de To-love Ru. :D
Si c'est du design du genre Golden Darkness, ça promet !

Red Slaughterer

Re : DokiDoki! Precure
« Réponse #8 le: 27 février 2013, 01:04:56 »
Episode 4 : byebye Cure Lolita, bonjour Cure Karaté.

J'adore vraiment l'amour de cette franchise pour ce genre d'idioties, balancées sur un fond :"c'est son majordome qui l'a entrainée, c'est normal qu'une fillette de huit ans mette la misère à un type quatre fois plus grand qu'elle".
Je veux pas dire, mais les ranger jaunes ont la la casse ces derniers temps. Après Yayoi en mode vrai-fausse pleurnicharde fan de super héros et de robots géants, maintenant c'est la fille de bonne famille qui se révèle championne d'art martiaux qui a peur de devenir trop violente. Way to go, Pretty Cure.

De manière générale, c'était un épisode sympathique. Plutôt que d'allonger un combat qui n'aurait certainement pas été exceptionnel, on reprend la formule Smile en ajoutant plus de gag. Du coup, on a pas encore pu vraiment voir Cure Rosetta en action, mais on garde en tête ses caractéristiques. Un moment où un autre elle va devoir montrer qu'elle n'a pas été entrainé par un vieux maitre et un majordome à la moustache fabuleuse pour rien. Et j'attends ce moment avec impatience.

A part ça, les monstres de la semaine étaient un MP3 qui tombé à court de batterie en plein combat et un lecteur de cassettes audio qui faisait du Hip-hop. Et un plan maléfique plus ombre que la nuit noire de la part des méchants.
Cette franchise est géniale.

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 12099
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : DokiDoki! Precure
« Réponse #9 le: 27 février 2013, 03:41:28 »
J'avoue que pour l'heure, la série démarre sur les chapeaux de roue.
Et oui, j'ai aussi adoré notre fameuse lolita.
C'est le genre de choses dont tu ne te doutes pas au départ. :D
Bon au moins, je suis content de voir que je suis toujours pas le seul à regarder ^^

Charivari

Re : DokiDoki! Precure
« Réponse #10 le: 04 mars 2013, 00:13:21 »
==> Épisode 5

J'aime bien jusqu'ici, mon modeste niveau Bac + 4 en Precure m'ayant permis d'encaisser sans broncher les pluies de petits cœurs. Et puis, je ne vois pas trop comment j'aurais pu résister à des personnages comme Rikka, qui examine les symboles au microscope, ou Alice, la bourgeoise, fille cachée de Batman qui sirote son thé d'une main et file des roustes avec dignité de l'autre (mais ouate de phoque?). En tout cas bonne synergie entre personnages et de l'humour qui fait mouche.
C'est vrai que les monstres sont assez enthousiasmants pour le moment, mais je suis un peu moins convaincu par les sortes de russes-vampires-extraterrestres, qui n'ont pas l'air plus pressés que ça de battre les Precure et préfèrent jouer au bowling. Et vous je ne sais pas, mais je trouve que ça manque un peu d'explosions. Le pouvoir de l'amour, c'est marrant deux secondes, mais voilà quoi.
Mais bref, c'est sympathique tout ça.

Sinon je pensais m'attaquer à Fresh après Heartcatch, je dois m'attendre à quoi?

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 12099
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : DokiDoki! Precure
« Réponse #11 le: 04 mars 2013, 20:44:56 »
Episode 5 : Il est vrai que les ennemis, enfin les "chefs", n'ont pas l'air très impressionnants.
En fait, faudrait déjà voir comment se débrouille le vieux ...
Car c'est le seul dont on ne connait rien.

Red Slaughterer

Re : DokiDoki! Precure
« Réponse #12 le: 04 mars 2013, 22:38:46 »
Citer
Le pouvoir de l'amour, c'est marrant deux secondes, mais voilà quoi.

Faudra attendre le prochain Cure Loviez pour fait apparaitre un jouet en plastique en rose que les héroïnes pourront agiter dans tous les sens afin de produire un laser gigantesque qui sèmera mort et destruction paix et amour sur son passage.

Mais je suis d'accord sur le fait qu'on rien fait d'aussi classe que ce bon vieux Marble Screw.

ShiroiRyu

  • Staff Webzine
  • Legend Member
  • ********
  • Messages: 12099
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • Mon roman fantasy écrit de mes propres mains
  • A-theque M-theque
  • Les petits, les gros, faut tous les aimer !
Re : DokiDoki! Precure
« Réponse #13 le: 23 avril 2013, 00:10:48 »
Episode 6 : WOW !
Le petit choc ... Je veux pas dire ...
Mais depuis que je regarde HC, c'est la première fois que je vois un épisode qui se termine par un bon gros cliffhanger ... et cela au début de la série !

Episode 12 : WOWOW !
Nouvelle antagoniste ?
Et je vois pas d'où elle sort !

Down

Re : DokiDoki! Precure
« Réponse #14 le: 27 avril 2013, 16:13:45 »
Mais c'est qu'il était vraiment pas mal cet épisode 12. Il ne manquait qu'un méchant avec une un peu meilleure gueule que ça. Une OST qui ressortait bien, un combat cool (l'arsenal de trucs que font nos Precure commence à être vraiment varié) et un petit cliffhanger de fin.