Auteur Sujet: Lady Oscar - Versailles no Bara  (Lu 1955 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nakei1024

Lady Oscar - Versailles no Bara
« le: 11 juin 2016, 21:22:48 »

Fiche AK

Résumé: Par une nuit de 1755 naît la 6ème fille du général de Jarjayes. Celui-ci désirant depuis toujours un héritier mâle prend alors la folle décision de l'élever comme un homme et de lui enseigner les arts de la guerre comme l'escrime ou l'équitation. Pour nom, il lui donne Oscar François...
14 ans plus tard, alors que la jeune Marie-Antoinette arrive pour épouser le dauphin Louis, le capitaine Oscar, de la Garde Royale, est nommé pour assurer la sécurité de celle qui deviendra reine de France.
Les deux femmes ne le savent pas encore, mais leurs destins liés changeront à jamais celui du pays.


Mon avis: Curieux qu'aucun topic n'ait été créé auparavant, étant donné la renommée de l'anime et le sujet particulier dont il traite. Car ne nous y trompons pas, si Oscar est l'héroïne, c'est bien à une biographie de Marie-Antoinette que l'on a affaire, depuis son arrivée en France jusqu'à sa décapitation.
J'avoue qu'en attaquant l'anime, je craignais que ce ne soit un peu trop "girly". Mais finalement, après une douzaine d'épisodes, me voilà rassuré. Loin de s'embourber dans les clichés, c'est une fresque brillante des dernières années de la royauté qui nous est livrée ici, ainsi qu'un portrait saisissant de la noblesse, dans ses excès et abus de position dominante. L'anime n'est pas tendre et pour les plus puissantes personnalités du royaume de France, aucun sacrifice ne semble trop gros pour assouvir cupidités et vanités, y compris la mort d'innocents. Mais à Versailles, les positions sont fragiles et le moindre faux pas (ou coup du destin) suffit à rayer en quelques heures tout ce qui a pu être patiemment monté à force de complots et trahisons, comme le montre l'exemple de la comtesse Du Barry, maîtresse de Louis XV.

Pour l'instant, je suis sous le charme des différents protagonistes qui ne manquent pas de charisme, et attend avec impatience de voir la suite des évènements: l'affaire du collier et bien sûr, la révolution Française. :)
« Modifié: 01 juillet 2016, 20:05:29 par Nakei1024 »

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Dregastar

Re : Lady Oscar - Versailles no Bara
« Réponse #1 le: 11 juin 2016, 23:27:25 »
Wow je suis surpris qu'il n'y ait pas de topic. En tout cas bien joué Nakei pour cette belle presentation. ;)


Il date mais aujourd'hui encore c'est un de mes animes preferés. Trés agréable à regarder, ne serait-ce que pour le chara-design mais aussi pour l'ost, la reconstitution d'époque (les moeurs, les etiquettes, la vie difficile du peuple, etc) et puis surtout pour l'histoire et les personnages. Un must-see à mon sens.

En plus la VF est bonne elle aussi.
« Modifié: 11 juin 2016, 23:45:18 par Dregastar »
★★★★★

Nakei1024

Re : Lady Oscar - Versailles no Bara
« Réponse #2 le: 18 juin 2016, 20:37:22 »
Arrivé à l'épisode 24, qui clôture magistralement le cycle de "l'affaire du collier". Nous sommes en 1785, et la révolte gronde de plus en plus à travers le pays, la Révolution n'est plus très loin.

Cliquez pour afficher/cacher

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

Nakei1024

Re : Lady Oscar - Versailles no Bara
« Réponse #3 le: 01 juillet 2016, 20:15:24 »
Fin de la série, et celle-ci mérite amplement son statut de classique.

Les derniers épisodes vont crescendo dans le drame, et offrent un des plus beau final qu'il soit possible d'imaginer pour une héroïne comme on n'en croise que trop rarement.

Je noterai aussi une reconstitution relativement documentée de ce Paris en proie à la crise puis à la révolte, avec le peuple écrasé sous le joug d'une monarchie de tous les excès, cristallisée dans le personnage de Marie-Antoinette.

Après visionnage, reste bien évidemment cette question: la reine était-elle réellement ce monstre d'égoïsme aux dépenses faramineuses, comme le retiennent encore aujourd'hui les Français?
Ou était-elle simplement une jeune femme trop naïve et trop douce, manipulée par des courtisans cupides prêts à tout pour accroitre fortune et pouvoir, comme le présente l'anime?

L'alcool tue lentement, tant mieux, je ne suis pas pressé...

sakura yukiko

Re : Lady Oscar - Versailles no Bara
« Réponse #4 le: 09 août 2017, 17:43:25 »
@Duna : Je connais que trop ce sentiment d'historien ^^ tu ne peux plus regarder un film, jouer à un jeu ou lire un livre sans se dire " non mais ce n'est pas possible... C'est un anachronisme énorme ça ! Wouah comment c'est de la téléologie ! "
C'est pour ça que ma famille refuse de regarder un film historique avec moi (je devais aller voir Dunkerque au cinéma avec mon frère, il a refusé categoriquement XP)
Mais bon à un moment donné tu décroche et comme dit Choub tu lache l'affaire ^_^
Perso Lady Oscar c'est l'un de mes premiers mangas, du coup quand je l'ai lu (j'avais 11 ans) je n'étais pas au courant de tous ces anachronismes flagrants, et puis j'ai vu l'anime quelques temps plus tard. La encore je n'ai pas été choquée même si je me rendais bien compte qu'une travesti à la cour du roi, ça devait passer moyen à l'époque. 
Mais juste pour la bande son (plus dramatique tu meurs) et pour André ♡, ça vaut le coup d'être vu
Après le couple royal est présenté comme une victime de la révolution, et ça c'est vrai j'apprécie moyen...mais bon on respire ce n'est qu'une FICTION après tout :)

Badass Little Redhood

Duna

Re : Lady Oscar - Versailles no Bara
« Réponse #5 le: 10 août 2017, 11:41:52 »
Haha, je sais que je suis montée un peu vite sur mes grands chevaux... j'en attendais trop, je crois ^^"

Ah, perso j'ai surtout apprécié Fersen, mais là encore c'est pas l'otaku qui parle u_u

Entre mes parents qui travaillent dans le spectacle et critiquent tout (de la coiffure à la lumière en passant par les décors et les doublages), et avec qui on adore relever les erreurs de raccord, et moi qui ne supporte pas les écueils sur les XVIIe et XIXe siècles... (par exemple, si y'a un film qui sort sur le Congrès de Vienne, jamais je n'irai le voir si une équipe d'historiens n'est pas dans le staff).

Bref. Je vous ai compris, comme dirait l'autre.