Auteur Sujet: Yakusaoku no Neverland/The Promised Neverland  (Lu 4984 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Zankaze

Yakusaoku no Neverland/The Promised Neverland
« le: 18 février 2019, 15:35:25 »
Yakusoku no Neverland/The Promised Neverland

Fiche AK

Auteur: Shirai Kaiu

Année de parution: 2016 (en cours)

Éditeur VF: Kaze, 11+ volumes parus au Japon

Synopsis (made in Duna)

Grace Field House semble être un orphelinat aussi avenant que son nom l'indique : empli des rires d'enfants brillants qui partagent leur temps entre les études, les jeux et les tâches ménagères sous l’œil bienveillant de Mama, leur nourrice exemplaire.

Seulement, Norman, Ray et leur cadette Emma sentent que quelque chose ne tourne pas rond au sein de cette cage dorée. En effet, vers l'âge de douze ans, leurs frères et sœurs s'en vont pour ne plus jamais revenir, ni même donner signe de vie.

Comment expliquer le silence de leurs aînés ? Et s'ils étaient de véritables prisonniers ? Les victimes d'un complot de grande envergure ? Une simple portée d'êtres humains dont l'élevage est strictement réglementé ? Leurs démons sont-ils intérieurs ou bien... les attendent-ils à l'extérieur pour les dévorer le moment venu ?

Avis perso:

Même pas de topic pour le manga? Décevant, très décevant. Comme je disais, je suis généralement plus lecture, et votre battage médiatique m'a motivé à finalement m'y mettre. (123 chapitres en un soir) N'y allons pas par 4 chemins, le manga est véritablement excellent et la tension ne retombe jamais.

Surtout j'apprécie particulièrement que même en dépit des révélations et avancée scénaristiques qui sont faites le coeur de l'histoire ne change pas: on suit toujours un groupe d'enfants en territoire hostile qui cherchent à obtenir des réponses et à survivre. Même après 120+ chapitres. Je pense à toi, Claymore, ou à toi Shingeki no Kyojin. Le manga tient non seulement très bien sur la durée (ce qui vu le pitch n'était pas forcément gagné), mais ce qu'il ajoute à la soupe ne fait que relever son goût. Et la tension, boy, la tension.

Côté technique, c'est tout simplement superbe et le dessin ne fait que renforcer l'intensité des scènes. Pour conclure, je sais pertinemment qu'une fois la série finie, un bon nombre d'entre vous passeront au manga (en tout cas je l'espère si vous êtes sains d'esprit), du coup il fallait un endroit où discuter ensuite.

Et si vous ne vous êtes toujours pas lancé ni sur l'adaptation ni sur le support d'origine, vous attendez quoi, exactement? Une invitation personnelle de l'auteur?
« Modifié: 18 février 2019, 15:42:21 par Zankaze »


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!

shadow8

  • Legend Member
  • ******
  • Messages: 11101
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
    • profil MAL
  • A-theque M-theque
  • Berserk et moi c'est pour la vie! Je suis Idea
Re : Yakusaoku no Neverland/The Promised Neverland
« Réponse #1 le: 18 février 2019, 20:16:30 »
Sinon, il y des trucs dans les derniers chapitres qui nous laissent déconcerté.

Chapitre 120-123:
Cliquez pour afficher/cacher

AyanamiRei

Re : Yakusaoku no Neverland/The Promised Neverland
« Réponse #2 le: 19 février 2019, 12:04:20 »
Et si vous ne vous êtes toujours pas lancé ni sur l'adaptation ni sur le support d'origine, vous attendez quoi, exactement? Une invitation personnelle de l'auteur?

Deux assurances: des avis reposés enthousiastes sur le manga une fois celui-ci terminé, et un nombre de volumes réduits.

Minuit

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Re : Yakusaoku no Neverland/The Promised Neverland
« Réponse #3 le: 19 février 2019, 13:17:47 »
De même. J'ai lu les premiers chapitres. C'était bon, mais pas extraordinaire. Je crois que l'effervescence autour de la licence joue beaucoup dans son appréciation. Il y a une sorte de fébrilité qui accentue vraisemblablement l'enthousiasme envers l'histoire.

Je n'ai qu'une chose à dire. Lisez BioMeat: Nectar et Parasyte. BioMeat a un petit côté Akira-esque et bodyhorror qui fleure bon le siècle dernier. Je n'ai pas besoin de présenter Parasyte, je pense. Mais ces deux oeuvres dépassent pour le moment de très loin tout ce qu'arrive à faire The Promised Neverland (pour ce que j'en ai lu), même si le manga s'en sort effectivement très honorablement.

Zankaze

Re : Re : Yakusaoku no Neverland/The Promised Neverland
« Réponse #4 le: 19 février 2019, 13:34:06 »
Deux assurances: des avis reposés enthousiastes sur le manga une fois celui-ci terminé, et un nombre de volumes réduits.

Le nombre de volumes réduit n'arrivera probablement pas. Je me contente d'espérer que que Jump n'incitera pas l'auteur à allonger artificiellement son œuvre pour faire de la maille.
Pour le moment, la progression de l'histoire est logique et presque rien n'est inutile, j'aimerais autant que ça reste le cas.

Pour le reste, les premier chapitre sont bons, mais c'est sur la longueur, quand on commence à avoir à avoir des réponses et à voir les héros agir en fonction, que ça devient vraiment intéressant.
« Modifié: 19 février 2019, 13:41:45 par Zankaze »


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!

Dregastar

Re : Yakusaoku no Neverland/The Promised Neverland
« Réponse #5 le: 21 février 2019, 10:09:48 »
Je connaissais le dessinateur Demizu Posuka bien avant même de connaitre le manga. Ensuite le titre a acquis sa petite notoriété assez rapidement. Sinon c'est suite à un post de Red, le premier à ma connaissance à en avoir parlé ici, que je me suis lancé. A la fois récit d'aventures, récit initiatique et survival, je me suis facilement laissé convaincre. Puis j'apprécie qu'il n'y ait pas de super-pouvoirs chez les enfants. Tout se règle avec la tête et les jambes. Sans compter le dessin assez singulier, notamment via ce chara design que je trouve expressif. Un détail dont je me rend compte encore mieux depuis que j'utilise une loupe acquise récemment. Loin d'être une fantaisie celle-ci me permet au besoin comme à l'envie d'apprécier certaines planches avec plus de clarté et de précision.

Au départ j'avais commencé par une quarantaine de chapitres en scan avant de m'arrêter complètement. Entre temps, aux alentours de l'été 2017, la nouvelle de la sortie du manga chez nous m'encourageait à patienter. Du coup aujourd'hui je me retrouve calé sur le rythme de la parution française dont le dernier tome m'a beaucoup plu. Le tout récent tome 6 riche en informations lève une partie du voile sur les mystères de ce monde. Il nous place à un tournant, il y a une belle progression dans l'histoire. Un peu comme une nouvelle aventure qui commence.

Bref, belle ouverture de topic en tout cas. Entre ça et l'article du webzine est étayé tout ce qui fait l'intérêt de ce titre.

Topic relié à sa fiche AK.
« Modifié: 21 février 2019, 10:57:25 par Dregastar »
★★★★★

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 4117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : Yakusaoku no Neverland/The Promised Neverland
« Réponse #6 le: 11 mars 2019, 18:48:59 »
Bon j'ai bouffé ça comme un mort la faim.

C'est ultime. Tout simplement, m'en rappelle quand le Red il avait vendu les nouveaux Shonen, il y a déjà deux ans il me semble, Hero Academy et The Promised, j'avais commencer par le premier.

Mais là, celui là, est un cran au dessus du premier. The Promised c'est The manga de l'année pour moi.

J'en suis
Cliquez pour afficher/cacher

Et c'est du bonheur.

Allez dans le détail :

Cliquez pour afficher/cacher

Quelle aventure mes aïeux mais quelle aventure aïeux, la on le sent le souffle, ce dépaysement total.

Cliquez pour afficher/cacher


Bon je retourne à ma lecture. Mais c'est clair que je suis ultra fan. Ca faisait longtemps, longtemps, en fait peut être pas tant que ça, depuis Birdmen que j'avais pas lu un manga qui m'avait autant botté.

Enfin un manga que je vais pouvoir commenter toutes les semaines. Ca me manquait depuis Narutops.
 

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 4117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : Yakusaoku no Neverland/The Promised Neverland
« Réponse #7 le: 13 mars 2019, 16:52:55 »
Damned je viens de passer l'arc Golden Pond,

Cliquez pour afficher/cacher

Double post, mais The Promised mérite quelques abus.

Zankaze

Re : Yakusaoku no Neverland/The Promised Neverland
« Réponse #8 le: 13 mars 2019, 16:56:33 »
Tout l'arc Golden Pond est un chef d’œuvre honnêtement.


I shall fullfill my duties. I won't let anybody here die!

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 4117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : Yakusaoku no Neverland/The Promised Neverland
« Réponse #9 le: 29 mars 2019, 14:46:41 »
Bon j'ai tout lu ce qu'est sortie, et je plussoie ma surkiffance.

Par contre, pour Minuit qui dit que ça casse pas trois patte à un canard. Avec ces comparaisons fumeuse, Parasyte quoi (d'où on peut les comparer ?!) et son manga vilain des années 80... Enfin bon.

Je veux des vrais alternatives de trucs mieux s'il en existe dans le même genre (c'est à dire en Shonen pas en Seinen comme Parasyte même si ces termes ont aucun sens on est d'accord). Et je te mets au défis de le faire Minuit.

J'aime perdre mes paris.

Minuit

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 1407
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Phallique, au calme clair de lune triste et beau
Re : Yakusaoku no Neverland/The Promised Neverland
« Réponse #10 le: 29 mars 2019, 15:25:02 »
Où j'ai dit que ça cassait pas trois pattes à un canard ? "Le manga s'en sort très honorablement". Hum. On doit pas parler la même langue française. '^'

Sinon.

J'ai déjà cité BioMeat. Shounen des années 2000. Jette un œil, ça vaut vraiment le coup.

Je peux sinon te rediriger vers les œuvres suivantes :
- Baptism : bon, j'avoue c'est un shoujo ; mais ça va dans ton sens
- Shokuryô Jinrui : pas aussi génial que le précédent, mais c'est relativement solide
- Liar Game : de la très bonne construction scénaristique

Le reste, j'ai la flemme. Et je sais très bien que je pourrai pas te convaincre. T'es fan, je respecte : profite. c:

Quant à moi, j'en reste au même point. Le scénario est solide mais trop mécanique et rigide. L'univers me convainc pas spécifiquement, mais pourquoi pas. Le dessin est correct. Bref. Un bon manga (mille fois meilleur que son adaptation), mais pas un manga excellent.

Dregastar

Re : Yakusaoku no Neverland/The Promised Neverland
« Réponse #11 le: 29 mars 2019, 15:33:05 »
Je sais pas si c’est déjà passé ailleurs sur le fofo.... Ça date mais au cas où je dépose ça ici : une petite interview de l’editeur sur la genèse et autres détails du manga.

Et pour se rendre compte du carton que c’est, pour ceux qui aiment les top et l’analyse des chiffres j’ajoute un lien sympa d’un blogueur français.

PS: le T7 arrive chez nous pour le 3 avril.
« Modifié: 29 mars 2019, 15:36:00 par Dregastar »
★★★★★

Dregastar

Re : Yakusaoku no Neverland/The Promised Neverland
« Réponse #12 le: 30 septembre 2019, 15:13:03 »
T9 : Goldy Pond j'aime beaucoup. Un arc qui répond a plusieurs questions dont une qui était cruciale concernant Minervia. Ca bataille sec (toujours avec la tête, les jambes et la notion de collectif). Ne perd pas de temps en plus d'ouvrir d'autres perspectives pour la suite.

Du coup en passant en plus de l'univers je trouve que ça nous éclaire bien sur le troma de l'adulte inconnu
Cliquez pour afficher/cacher
Par contre pour le retour de qui vous savez ... Mouais bon. En même temps je m'en doutais :
Cliquez pour afficher/cacher

En tout cas ça me fait plaisir. Et après coup c'est normal pour un personnage de cette trempe (enfin tant que ça reste étayé et expliqué de manière crédible). Bref, sa situation est toujours autant ardue, il va lui falloir de la ressource.
« Modifié: 30 septembre 2019, 16:57:38 par Dregastar »
★★★★★

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 4117
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : Yakusaoku no Neverland/The Promised Neverland
« Réponse #13 le: 19 novembre 2019, 14:37:07 »
Pour les derniers chapitres on approche de la fin fin.

Cliquez pour afficher/cacher

J'approuve.

Et au passage Goldy Pond c'est un de mes arcs préféré le Dreg.

Cliquez pour afficher/cacher
« Modifié: 19 novembre 2019, 14:39:16 par GTZ »

Dregastar

Re : Yakusaoku no Neverland/The Promised Neverland
« Réponse #14 le: 30 novembre 2019, 23:58:59 »
Tu m'as tué GTZ, je viens tout juste de lire ta balise (j'avais pas osé l'ouvrir avant d'avoir fini l'arc en question). Sûr qu'il a joui très fort le Leuvis.
Sinon
Cliquez pour afficher/cacher

Ce tome 10 concluait Goldy Pond, un arc que j'ai vraiment apprécié même si le tome 9 était je trouve un poil meilleur dans ce qui relève de la tension et de l'action
Cliquez pour afficher/cacher
Mis à part ça même si c'était déjà le cas j'ai l'impression qu'on est vraiment sorti de la base de l'histoire pour entrer dans son noyau. Beaucoup de mystères ont été levés depuis le début. Et là se profile un nouveau casse-tête avec un nouveau plan de mission plus complexe et plus périlleux encore. Tandis que d'autres mystères subsistent ou apparaissent.
Pas mal joué.

Enfin j'attends impatiemment les éventuelles retrouvailles entre
Cliquez pour afficher/cacher

★★★★★