Auteur Sujet: Katanagatari  (Lu 24462 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Zankaze

Re : Katanagatari
« Réponse #60 le: 01 février 2012, 21:40:36 »
C'est dommage que tu ne sois pas arrivé à rentrer dedans, surtout vu que tu dis assez honnêtement toi même que la série en vaut la peine. De mon côté, j'aurais bien aimé qu'elle te plaise, mais au moins, tu as fait l'effort de la regarder et le dernier épisode t'as plu, c'est déjà ça! ;)


"Set your Heart Ablaze."

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 4897
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : Katanagatari
« Réponse #61 le: 24 février 2014, 16:28:19 »
Petit deterrage de topic.

Je viens de revoir la série en Bluray. Fou de voir comment j'étais passé à côté de plein de truc la première fois. Enfin pas vraiment passé, juste que j'avais moins envie de rentré dedans et tout le côté volubile m'avait caché la musique, la mise en scène inspiré
Cliquez pour afficher/cacher
fou comme on peut voir deux choses de façon différentes après un certain intervalle de temps.

En tout cas, je m'en souvenais pratiquement plus, la version bluray étant globalement plus propre par rapport à la trad que j'avais vu. J'ai pu bien mieux comprendre l'histoire et l'apprécier. Surtout vraiment écouter la bande sonore qui est en fait ultime quoi. Suis dessus non stop la. Y a des thème fou-sauvage qui font monté la pression dans l'entrée des combats, mais genre épique-folie-façon.

La première fois aussi je m'étais pas autant emballé concernant la tatanne. Faut dire maintenant je m'emballe pour pas grand chose niveau tatanne. On est quand même pas mal gaté dans Katanagatari.

Reste le même truc que j'ai toujours pas apprécié que ce soit les deux fois où je l'ai vu :
Attention spoil de fin.
Cliquez pour afficher/cacher


J'ai re-up ma critique d'ailleurs. 7/10 c'était pas assez. J'ai faillit m'emballe et passer à 9. Mais bon faut rester terre à terre.
« Modifié: 24 février 2014, 16:52:14 par GTZ »

Avendil

Re : Katanagatari
« Réponse #62 le: 24 février 2014, 16:58:22 »
Rah c'est pas correct ça ! Tu m'as donné envie de revisionner cette superbe série. Je me contenterai de me replonger dans les OST pour l'instant :)

Stories are written and read to rebel against the fact that we only live once.

Feyrie

Re : Katanagatari
« Réponse #63 le: 26 février 2014, 20:53:09 »
Katanagari... J'avais pas trop accroché à celui là.
Je n'ai pas pu supporter les blabla incessant,la longueur des épisodes et le scénario prévisible et si basique.
J'ai sauté les 6 derniers épisodes pour voir rapidement la fin de l'anime. Ça me démangeait.
Les épisodes sont franchement répétitifs.

En dehors de ça c'est pas mal du tout ça se laisse regarder selon les goûts.

EDIT:
Le point fort c'est l'histoire qui se cache derrière chaque katana mais plus les épisodes passent et moins elle est présente.
J'ai aimé le concept des "milles lames". Se déplacer un peu partout sur le champ de bataille, ou utiliser les katana adverses pour se battre...J'ai trouvé ça très cool  8)

EDIT 2:
En fait l'OST aussi n'est pas mal du tout.
« Modifié: 26 février 2014, 21:07:29 par Feyrie »

Alice Devil

Re : Katanagatari
« Réponse #64 le: 28 février 2014, 02:39:52 »
Je partage totalement l'avis de Feyrie. Pour un anime avec des épisodes de 1 heure chacun , le rythme est horriblement lent, sans compter la répétition extrême dans la première moitié. je trouve ça très dommage, car c'est pourtant absolument splendide graphiquement: l'opening m'avait faite baver pendant des jours et des jours jusqu'à ce que je commence la série. Bref, une déception, même si je sais qu'elle vient plus d'une certaine tradition narrative japonaise que de l'anime en particulier.
« Modifié: 28 février 2014, 19:05:12 par Alice Devil »

GTZ

  • Staff AK 3
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 4897
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Enseignant pour la vie
Re : Katanagatari
« Réponse #65 le: 28 février 2014, 16:01:56 »
Répétition, ma foi,

Cliquez pour afficher/cacher

Feyrie

Re : Katanagatari
« Réponse #66 le: 28 février 2014, 18:56:48 »
J'ai regardé les 6 premiers épisodes (après le 4e donc) pourtant j'ai toujours senti la monotonie des premiers épisodes. Le problème c'est que, une grande partie des épisodes se répètent à chaque fois; d'autant plus que la finalité de chaque épisode est la même: obtenir un katana après un combat (très) bâcle.
Ça en devient ennuyeux. Certes c'est pas étonnant quand la durée est d'une heure mais voila. Si au moins les combats étaient plus dynamisé ça aurait pu être beaucoup moins ennuyeux. Celui de l'épisode 1 était réussi, c'est dommage.

Sinon c'est bien vrai que l'épisode 4 est géniale.

Femto / Project D

Re : Katanagatari
« Réponse #67 le: 28 février 2014, 19:17:29 »
En fait, il n'y a que le dernier épisode qui m'a offert ce que j'attendais et ce dont vous avez l'air de vouloir : du rythme. Franchement, la fin est très bonne dans ce sens, dommage qu'il faille justement attendre jusque là.

Down

Re : Katanagatari
« Réponse #68 le: 28 février 2014, 19:20:17 »
Citer
J'ai regardé les 6 premiers épisodes (après le 4e donc) pourtant j'ai toujours senti la monotonie des premiers épisodes. Le problème c'est que, une grande partie des épisodes se répètent à chaque fois; d'autant plus que la finalité de chaque épisode est la même: obtenir un katana après un combat (très) bâcle.
Ça en devient ennuyeux. Certes c'est pas étonnant quand la durée est d'une heure mais voila. Si au moins les combats étaient plus dynamisé ça aurait pu être beaucoup moins ennuyeux. Celui de l'épisode 1 était réussi, c'est dommage.

Faut voir aussi qu'à la base, la série a été conçue pour être diffusée de façon mensuelle. Ça permet normalement aisément de concevoir une certaine routine.
Mais je dois avouer ne pas avoir ressenti une répétition quand je l'avais regardé.
Pour ce qui est des combats, c'est un peu la même chose, on sent vite que ce n'est pas tellement le point central de la série. J'en retiens surtout ses deux personnages principaux et une certaine ambiance assez géniale, quelque part due à cette lenteur.
Et puis il y'a cette fin aussi. La fin de l'épisode 11 et tout l'épisode 12...

Avendil

Re : Katanagatari
« Réponse #69 le: 28 février 2014, 19:26:07 »
Citer
Et puis il y'a cette fin aussi. La fin de l'épisode 11 et tout l'épisode 12...

Tu veux dire que tu as apprécié ?
Franchement j'ai été surpris par la fin, j'étais pas du tout dans cette dynamique. Et franchement j'ai beaucoup aimé qu'on me bouscule comme ça.
Et c'est vrai que la relation entre les deux personnages principaux est très intéressante et m'a gardé intéressé tout le long. J'ai du coup pas vraiment ressenti de lenteur.

Stories are written and read to rebel against the fact that we only live once.

Feyrie

Re : Katanagatari
« Réponse #70 le: 28 février 2014, 23:02:25 »
Zut...Je tapais un long message quand j'ai refresh la page accidentellement.  :(

En gros je disais que ce qui est décevant c'est qu'après les premiers l'épisodes, il n'y a plus d'histoire derrière chaque Katana, ce qui fait de l'anime juste une chasse au trésor trèès basique avec de looonguque discutions.

Pixy

Re : Re : Katanagatari
« Réponse #71 le: 01 mars 2014, 11:33:42 »
Il n'y a plus d'histoire derrière chaque Katana.
Heu, c'est faux. Justement, avant que Togame et Shichika récupèrent chacun des katanas, on s'intéresse à l'histoire du sabreur, à pourquoi il l'a en sa possession et tient absolument à le protéger. Comme je l'avais dit dans ma critique, les longues discussions sont souvent dues à la présence de la Brigade Maniwani. Mais ce que je trouve dommage, c'est d'avoir trouvé le rythme lent et répétitif. Pour ma part, j'ai dévoré les 12 épisodes et ai trouvé le rythme très bon car justement on ne s'intéresse pas uniquement à cette quête de récupérer les douze sabres. Ils ne sont qu'un prétexte pour entretenir et forger la relation, notamment, entre Togame et Shichika pour arriver à un final superbe.

Feyrie

Re : Katanagatari
« Réponse #72 le: 01 mars 2014, 13:12:38 »
Citer
Heu, c'est faux.
Si tel est le cas je voudrais volontiers que tu m'explique pourquoi Mikki est toxique, pourquoi Bita le démoniaque s'utilise dans la poitrine, et dans quel but ?  :o
Pourquoi yoroi le brigand est il une armure ? Quelle est son histoire ?
Dans l'épisode 4, ils ont même fait l'impasse sur la capture d'un katana.

Dans les 3 premiers épisodes, les spécificité des Katana ainsi que leur histoires était souvent mit en avant.
C'était pour moi ce qui devait distinguer Katanagatari d'un random anime chasse au trésor au scénario aussi basique.

M'enfin je veux pas non plus dire que le reste des épisodes c'est de la merde, non, mais juste un peu trop basique pour moi.



« Modifié: 01 mars 2014, 13:22:26 par Feyrie »

Kero

Re : Katanagatari
« Réponse #73 le: 02 mars 2014, 19:01:17 »
Oui, le rythme est lent et oui, le scénario est éculé. Et alors?
Ce que j'ai retenu de Katanagatari, c'est cette immersion dans un univers particulier induit par le trio graphisme-musique-rythme inhabituels.
Personnellement, je ne me suis totalement laissée embarquée dans cette ballade centrée autour de la relation entre les deux personnage principaux (l'histoire de la quête des sabres n'étant à mon sens qu'un prétexte pour amener les dits personnages à se côtoyer).

MisterK7

Re : Katanagatari
« Réponse #74 le: 02 décembre 2015, 21:27:58 »
Quand j'ai vu la fin, je me suis demandé "Pourquoi ?" avec un air un peu triste et puis j'ai réalisé une chose : Que j'allais complétement nier l'existence de celle-ci pour ne me souvenir que des 10,5 premiers épisodes parce que damn....Pas mal de gens disent aimer la fin mais regrettent d'avoir du se taper les 11 épisodes d'avant mais mais vous êtes des monstres ! Où est le pouvoir de l'amour et de l'amitié dans cette fin ? Il n'y a que désespoir, ténèbres et incohérence d'écriture....Je veux dire les tu fais pas 11 épisodes en mode aventure/comédie pour finir avec une tragédie grecque ! (Je tiens à noter que les monstres sont partiel-ment considéré comme des êtres vivants par l'Imperium et ont donc partiel-ment le droit d'exister.)