Auteur Sujet: Mawaru Penguindrum  (Lu 21101 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Cyann

Re : Mawaru Penguindrum
« Réponse #75 le: 13 janvier 2012, 10:00:49 »
@Aflo

Effectivement, c'est une réponse qui m'aide à mieux concevoir l'oeuvre  :) C'est vrai qu'après tout il y a une dose de symbolique dans cet animé, parfois trop?

En tout cas je pense que ta réponse est un peu universelle, ça pourrait s'appliquer à toutes les questions posées à propos de Mawaru  =D



"Authenticity is invaluable" J.Jarmush

Red Slaughterer

Re : Mawaru Penguindrum
« Réponse #76 le: 13 janvier 2012, 10:03:48 »
Citer
En tout cas je pense que ta réponse est un peu universelle, ça pourrait s'appliquer à toutes les questions posées à propos de Mawaru  happy!

Ca marche même pour Utena. x]

RadicalEd

Re : Mawaru Penguindrum
« Réponse #77 le: 13 janvier 2012, 19:05:18 »
Vu que c'est un peu la foire au question, j'en ai une qui me turlupinait :
Cliquez pour afficher/cacher

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8262
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : Mawaru Penguindrum
« Réponse #78 le: 13 janvier 2012, 19:50:58 »
Plait-il ? :rolleyes:

Cliquez pour afficher/cacher

RadicalEd

Re : Mawaru Penguindrum
« Réponse #79 le: 14 janvier 2012, 09:06:50 »
Ok thx pour les explications, comme quoi la série ne m'a pas paru très limpide par moment.
Cliquez pour afficher/cacher

Kyoshi

Re : Mawaru Penguindrum
« Réponse #80 le: 17 janvier 2012, 02:00:31 »
Episode 22 vu, j'en parlerai quand j'aurai fini et je n'ai pas encore lu tous vos spoilers.
Toutes mes excuses donc si le point suivant a déjà été évoqué :

L'hôpital dans la série est la réplique exacte du Centre Pompidou à Paris. What the Fuck ?

Ah, et Masako a vraiment la classe.
« Modifié: 17 janvier 2012, 03:42:21 par Kyoshi »

Afloplouf

  • Administrator
  • Hero Member
  • ********
  • Messages: 8262
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Voir le profil AK
  • A-theque M-theque
  • Pris en flagrant délit de glandouille
Re : Re : Mawaru Penguindrum
« Réponse #81 le: 17 janvier 2012, 09:11:16 »
L'hôpital dans la série est la réplique exacte du Centre Pompidou à Paris. What the Fuck ?
Parce que la France c'est la classe. 8)

Mais sinon aucun sens caché. Y'a pas mal de caméo d'architecture en fait. Par exemple, la bibliothèque est la réplique d'une véritable bibliothèque à Stockholm : http://features.cgsociety.org/stories/2009_05/2009_05_stockholmlibrary/15-render-FG.jpg

Cyann

Re : Mawaru Penguindrum
« Réponse #82 le: 03 février 2012, 00:31:18 »
J'ai repensé à un truc il y a pas longtemps : Starry m'a affirmé que Mawaru était truffé de références à Ginga Tetsudou no Yoru, mais j'avoue n'avoir vu de tel, est-ce qu'un pro pourrait m'expliquer?



"Authenticity is invaluable" J.Jarmush

Deluxe Fan

Re : Mawaru Penguindrum
« Réponse #83 le: 03 février 2012, 01:03:39 »
Mawaru Penguindrum n’est pas juste "truffé" de références à Ginga Tetsudo no Yoru : il y a des références à cette œuvre dans à peu près chaque scène de chaque épisode.

- Kenji Miyazawa, l'auteur de Ginga Tetsudo no Yoru, est explicitement cité dans l'épisode 1 et l'épisode 24 (vous vous souvenez de la scène où deux petits garçons passent devant la maison des Takakura et parlent de "Kenji" ? La toute dernière scène de l'anime ? Ils y parlent même de "Campanella")
- Une grosse partie de la série se déroule dans le train. Référence évidente à Ginga Tetsudo no Yoru qui se déroule aussi dans un train.
- La pomme que l'on partage est un des nombreux gimmicks narratifs de la série. Une scène de Ginga Tetsudo No Yoru montre les personnages partager une pomme (rouge).
- A plusieurs reprise dans l'anime on peut entendre des symphonies de A. Dvorak. On pouvait en entendre dans le film de Ginga Tetsudo No Yoru.
- Le point centeal du scénario de Ginga Tetsudo No Yoru, c'est qu'un personnage s'est sacrifié pour en sauver un autre (Campanella et Zanelli). C’est également un point central du scénario de Mawaru Penguindrum (et également de Utena Apocalypse d’Adolescence pour ceux qui l'ont vu)
- Dans le film de 1985, Giovanni est un chat bleu et Campanella est un chat rouge. Shôma Takakura a les cheveux bleus et Kanba a les cheveux rouges.
- Kenji Miyazawa a écrit Ginga Tetsudo no Yoru après la mort de sa sœur. Mawaru Penguindrum commence justement pas le décès de Himari.

Tout ce que je viens de dire, je l'ai sorti de tête. Je pourrais en trouver d'autres en faisant des recherches.
« Modifié: 03 février 2012, 01:18:34 par Deluxe Fan »

Cyann

Re : Mawaru Penguindrum
« Réponse #84 le: 10 février 2012, 07:23:11 »
Une semaine à la bourre pour te répondre et te remercier des précisions, qui une fois soulignées sont vraiment identifiables! Tu me sidères complétement, ayant vu les deux, j'ai pas réussi à faire le rapprochement des couleurs qui est pourtant évident! Merci et surtout, respect!  =D



"Authenticity is invaluable" J.Jarmush

yarashii

Re : Mawaru Penguindrum
« Réponse #85 le: 04 mars 2012, 01:35:21 »
Pour commencer Mawaru Penguindrum, il faut être dans "le bon esprit" pour en apprécier la globalité et surtout éviter l’enchaînement d'épisodes, sinon il y a un risque d'overdose visuelle. J'avoue avoir fini d'une traite la dernière partie, tout en étant persuadé de ne pas complètement « digérer » l'ensemble.

Dans cet anime, on voit le travail pointilleux, peut être trop exubérant pour certains, mais l'aura et la symbolique de certains « effets » ont su me transporter.  Il y a tellement à décortiquer que cet anime mérite plusieurs visionnages. J'aimerais vraiment que d'autres productions pensent plus souvent à partir dans cette optique.
 
L'intégration des manchots est vraiment sympathique à regarder. C'est un joli défilé du « moi/ça/surmoi ». Je ne vais pas m'étaler là dessus, mais seulement dire que de mon point de vue, les personnages, leurs névroses (et pour certains psychoses) forment un ensemble cohérent avec leurs histoires et leurs manchots. C'est donc pour moi, un vrai régale à suivre du début à la fin.

Puis tout comme Princess Jellyfish qui parlait des méduses, je me suis emballée, un court moment à m'informer sur les manchots.
Ma p'tite curiosité était pour savoir si les auteurs de Mawaru Penguindrum n’avaient pas aussi travaillé le choix de l'animal. Mais hormis les caractéristiques physiques des animaux, il n'y a rien de spécial. (j'ai le droit de rêver)
Petit exemple de manchots :
Cliquez pour afficher/cacher

Même si cet anime n'a pas fait « un carton », il a le mérite d'avoir été conçu de façon « sérieuse » et de ce fait, force le respect.

Faustt

Re : Mawaru Penguindrum
« Réponse #86 le: 11 mai 2012, 12:45:24 »
Au fait, je suis étonné, ça fait des mois que plus personne ne parle de cette série dont "on devait parler durant les 10 ans à venir"... :huh:

Et oui, j'ai encore eu raison sur un anime overhypé mais qui ne laissera AUCUNE trace dans l'animation japonaise... :D

Rouchka

Re : Mawaru Penguindrum
« Réponse #87 le: 11 mai 2012, 12:54:00 »
Les animes qui ont laissé une trace dans l'animation japonaises sont spam tout les jours sur le forum ?

Bien sûr que Mawaru Penguindrum a marqué les esprits, sans faire consensus mais il a été très suivi et inspirera de nombreuses œuvres tout comme Utena l'avait fait. (Pas vu Utena personnellement mais j'en entends souvent parler.)
"AUCUNE" trace, le troll

Faustt

Re : Re : Mawaru Penguindrum
« Réponse #88 le: 11 mai 2012, 12:56:06 »
Les animes qui ont laissé une trace dans l'animation japonaises sont spam tout les jours sur le forum ?
Sur les forums, les blogs, les chans...tout le monde l'a oublié cette série.

Citer
inspirera de nombreuses œuvres
Ouais ben ça, j'y crois pas une seconde... :D

Soren

Re : Mawaru Penguindrum
« Réponse #89 le: 11 mai 2012, 13:06:48 »
Citer
Sur les forums, les blogs, les chans...tout le monde l'a oublié cette série.

Non.
Surtout qu'avec le même argumentaire trollesque que
Citer
ça fait des mois que plus personne ne parle de cette série dont "on devait parler durant les 10 ans à venir"... huh

Et oui, j'ai encore eu raison sur un anime overhypé mais qui ne laissera AUCUNE trace dans l'animation japonaise...

plein de "classiques" dont Evangelion sont overhypés et disparus sans laisser de traces...
« Modifié: 11 mai 2012, 13:08:29 par Soren »