Auteur Sujet: Death Parade  (Lu 23933 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

StraightDown

Re : Death Parade
« Réponse #60 le: 28 janvier 2015, 00:07:31 »
En dehors de l'animation où je n'ai pas vu de changement radical, je suis assez d'accord avec Deluxe Fan. Autant l'idée était intéressante, autant le traitement est vraiment inintéressant jusqu'à présent. Les personnages sont des clichés ambulants et leur traitement est, je trouve, sans intérêt.

topachook

Re : Re : Death Parade
« Réponse #61 le: 28 janvier 2015, 03:51:35 »
Je  ne vais pas dire que je me suis ennuyé durant l'épisode mais il ressemble un peu à une arnaque.

D'abord y a la réaction bizarre et absurde des deux morts par rapport au jeu
Cliquez pour afficher/cacher

Ensuite, il y a l'attitude de Decim! en fait il ne les mets même pas à l'épreuve. Normal qu'on ai eu droit à ces réactions
Cliquez pour afficher/cacher

Enfin, le grand secret qu'on présentais comme pouvant changer la donne est ridicule!
Cliquez pour afficher/cacher

A part ça, on voit que la nouvelle s'est très vite rendue nécessaire  :rolleyes: ... Decim la remercie d'ailleurs pour son aide! c'est vrais qu'il aurait été bien embêté de devoir compter jusqu'à 4 lui-même  =D

Le seul apport de l'épisode 3 c'est qu'il confirme ce que je pensais au sujet du jugement.
Cliquez pour afficher/cacher
« Modifié: 28 janvier 2015, 03:53:30 par topachook »

Hei

Re : Death Parade
« Réponse #62 le: 28 janvier 2015, 11:34:41 »
@Topa : T'y vas fort avec le terme "absurdités", je trouve que la cohérence au sein du récit est respecté. Après tout qu'avait promis ces premiers épisodes, si ce n'est de l'inattendu...
Des réactions humaines (et oui l'on est pas tous autant accrocher à la vie), ni aussi sérieux lorsqu'on est confronté à une situation si nawak : Ça me paraît plausible. ^^

Pareils, dans cette histoire, il n'y a finalement pas sujet à faire ressortir quoi que ce soit. Il y a des gens biens sur terre qui ne demande rien de plus que d'enlever leurs tâches sur le visage  :-[

Si vous voulez mon avis, j'ai fais la démarche de comprendre et de rechercher dans les détails scénaristique jusqu'ici mais en fait, à partir de maintenant ce serait aussi vain que de le faire après avoir Interstellar. C'est pas le but maintenant que l'on a les différentes informations, au contraire si la série redresse la baraque et fait face aux travers humains, il n'y aura plus à se poser de question  :)
M'enfin, j'ai bien apprécié que l'on nous montre aussi une situation moins standardisé et tout simplement humaine, ça fait du bien.
L'amour est plus fort que la vie

Deluxe Fan

Re : Death Parade
« Réponse #63 le: 28 janvier 2015, 12:28:32 »
Citer
T'y vas fort avec le terme "absurdités", je trouve que la cohérence au sein du récit est respectée.
La cohérence d'un récit qui se contredit d'un épisode sur l'autre alors.

Dans l'épisode 3, Decim sait dès le départ que la fille n'est pas celle qu'elle prétend être et est semble-t-il au courant de sa chirurgie puisque c'est lui qui le révèle à son assistante (qui représente le spectateur). Mais si le barman est à ce point omniscient et connaît tout du passé des candidats, comment a-t-il pu se tromper au sujet de l'épouse de l'épisode 1 ? Parfois il sait tout et parfois il ne sait rien, selon le bon vouloir du scénariste.

Et puis surtout, si Decim connaît tout du passé des candidats, pourquoi a-t-il besoin de les faire jouer au bowling pour les juger ?

Après tout qu'avait promis ces premiers épisodes, si ce n'est de l'inattendu...
Ce n'est pas comme ça que ça marche. Pour que ce genre de série fonctionne il faut installer une routine dans les premiers épisodes, pour que le spectateur assimile les règles du jeu et puisse s'improviser lui-même juge. Ensuite, on peut commencer à casser les règles pour surprendre le public et relancer l’intérêt de la série.

Là on en est qu'à trois épisodes et plus rien n'a de sens, d'où les réactions mitigées de moi-même et de certains autres.

Hei

Re : Death Parade
« Réponse #64 le: 28 janvier 2015, 12:47:40 »
Il sait qui elle est mais on ne nous montre pas qu'il a les souvenirs retraçant toute sa vie, si ? Il ne savait pas si la femme du premier duo avait vraiment trompé son mari, par exemple.
Le soucis, c'est que pour l'instant y'a deux histoires et que l'incertitude/incohérences (j'ai du mal à les voir) posée autour de Decim fait que les règles semblent variables, mais pourtant elles sont posées là. Pourtant, cette seconde histoire ne rime pas à rien... Il n'y a juste pas de doute sur le sort ds deux personnes constituant ce second couple, contrairement aux précédents.

Va m'en falloir plus pour qu'on m'explique l'insensé jusqu'ici... Insindu, où es-tu ? Tu t'amuserais pas mal à décortiquer cette série  =D
« Modifié: 28 janvier 2015, 12:54:13 par Hei »

Deluxe Fan

Re : Death Parade
« Réponse #65 le: 28 janvier 2015, 15:10:04 »
Tu peux développer ?
j'ai du mal à les voir
Va m'en falloir plus
Je ne suis qu'un humble mortel, tes exigences d'analyse sont trop élevées pour un être limité comme moi :'(

Hei

Re : Re : Death Parade
« Réponse #66 le: 28 janvier 2015, 15:15:36 »
Je ne suis qu'un humble mortel, tes exigences d'analyse sont trop élevées pour un être limité comme moi :'(
T'inquiètes, il n'y a que la première qui t'étais réservée.
C'est juste que de ça
Citer
Épisode 1 : j'avais décidé de mettre cette série en Une du Webzine sans même la regarder, et pour le coup le choix semble judicieux pour le titre d'anime de la saison.
à ça
Citer
l'animation semble avoir foutu le camp.

Le prochain épisode avec la borne d'arcade décidera si la série peut remonter la pente ou si elle entérine sa descente dans la catégorie des pétards mouillés.
sans connaître le reste de tes pensées, c'est pas évident de saisir POURQUOI...  :-\

Les deux autres citations faisaient appel à toute la peuplade Akienne !
« Modifié: 28 janvier 2015, 15:38:33 par Hei »

Maya*

Re : Death Parade
« Réponse #67 le: 28 janvier 2015, 15:55:20 »
:/ … Pavé incoming ~

@ Topa-kun ;

En quoi c’est absurde de ne pas sombrer dans la panique en apprenant qu’on risque sa vie dans un jeu ? Il m’est déjà arrivé de voir des personnes accueillir la mort avec le sourire et dans la sérénité, ça n’a rien d’absurde ou d’invraisemblable.

Cliquez pour afficher/cacher

Quant au « grand secret », il était supposé changer la donne dans la mesure où

Cliquez pour afficher/cacher

Les participants reçoivent un traitement différent au vu de leurs « passés », je ne vois pas le bar comme une tribune où les participants sont impitoyablement jugés, mais comme une dernière chance. Il ne s’agit pas de faire preuve d’ « humanité », d’ailleurs, qu’est-ce qui est être « humain » ou « inhumain » ? Ca me dépassera toujours cette façon de considérer quelqu’un comme « inhumain » selon ses actions, c’est absolument stupide. C’est une façon de parler afin de mettre de côté ceux qui sont responsables de crimes ou de déviances, afin de se sentir soi-même digne d’être humain. Mais là est un autre débat.

@Deluxe-senpai,, il n’y a eu aucune contradiction dans le récit jusque là. Il y a eu contradiction avec ce que tu en attendais.

C’est suggéré dès l’OAV, Decim ne sait rien des sentiments des personnages et ne les juge que sur leurs actions, passant complètement à côté du volet émotionnel. La psychologie humaine le dépasse totalement dans son rôle d’arbitre qui ne se base sur les faits, d’où l’intérêt de l’assistante. Dans l’OAV, il est abasourdi par le sublime discours du jeune homme qui le remet à sa place après la phrase insensible et inconsidérée qu’il avait dit. Dans le 1, il commet une erreur en ne réalisant pas que la femme ment pour protéger son mari. Il est au courant du passé, des faits, il regarde les différentes « vies » comme des films. Un peu comme toi, regardant un film, jugeant qui est gentil et qui est méchant selon ce qu’on te montre, mais tu n’arrives pas à sonder le cœur des personnages.

Alors oui, il est au courant de sa chirurgie, mais il n’est pas au courant de ce que le garçon ressent pour elle. Tout ce qu’il voit, c’est qu’il l’a snobé pendant des années, et qu’au moment où il lui a montré de l’intérêt, ils ont eu un accident les empêchant d’échanger, il dit qu’ils ne peuvent pas avoir de happy ending car, de 1, le gars pense avoir des sentiments pour la fille car il la prend pour quelqu’un d’autre, de 2, ils n’ont jamais réussi à avoir le bon timing.

Le barman connait tout des événements du passé des candidats, mais pas leurs sentiments. Il sait ce qu’ils font, pas ce qu’ils ressentent. Ce n’est pas selon le bon vouloir du scénariste, il en est ainsi depuis l’OAV, et c’est respecté dans chacun des épisodes jusque là.

Pourquoi a-t-il besoin de les faire jouer au bowling, Nona suggère que c’est parce que la peur étant le sentiment le plus primitif de l’être humain, c’est là où on voit sa véritable nature. Certains trichent (le vieux), d’autres plaident leur cause avec la force du désespoir (le jeune de l’OAV), certains se victimisent et pètent les plombs (le jeune marié) ou se sacrifient (la jeune mariée), mais d’autres acceptent tout simplement leur mort et profitent pleinement des derniers instants (le couple). Le jeu est décidé à la roulette, donc la partie de bowling peut paraître plus « gentille » que le billard ou les fléchettes vu qu’il n’y a pas de « douleur » mais ce n’est pas Decim qui décide du jeu, c’est la roulette, et on ne sait pas quelle instance supérieure contrôle cet hasard, ce hasard est certainement lié aux passés des personnes et adaptés à leurs personnalités.

Citer
Ce n'est pas comme ça que ça marche. Pour que ce genre de série fonctionne il faut installer une routine dans les premiers épisodes, pour que le spectateur assimile les règles du jeu et puisse s'improviser lui-même juge. Ensuite, on peut commencer à casser les règles pour surprendre le public et relancer l’intérêt de la série.

C’est peut-être le schéma habituel, mais est-ce un mal que Death Parade en adopte un autre ? Surtout quand c’est bien fait. Les règles sont révélées au fur et à mesure (d’ailleurs, tu as eu un commentaire incisif concernant le second épisode alors qu’il proposait ce qui marche selon toi, faudrait savoir) et on devine la plupart avant même qu’elles ne soient clairement dites.

Et non, le spectateur n’est pas supposé s’improviser juge, si c’était le cas, je trouverai ça honnêtement prétentieux. Nous ne sommes pas supposés « juger » les participants mais essayer de les comprendre, les cerner, comme s’efforce de le faire Decim. On évite tout manichéisme du type « Il est méchant » et « il est gentil », les participants jusque là ne manquent pas de nuances, et on pourrait écrire des pavés pour analyser leurs psychismes, et décortiquer leurs réactions. Alors oui, il y a un jugement supposé être impartial à la fin, mais il existe une marge d’erreur qui nous est honnêtement présentée dès le début. L’injustice peut exister même au-delà de la mort, dans cet après-mort chimérique auquel l’être humain aspire en respectant des dogmes et des religions. On ne naît pas égaux, on ne meurt pas égaux et on n’est pas jugés de façon égale, le métier de « juge » n’est pas aussi évident, même pour Decim qui est très factuel, il existe tout un tas de facteurs qui rentrent en jeu, la psychologie humaine est un univers tellement vaste et insaisissable, on nous décrit différents portraits, qu’on est supposés essayer de comprendre et non pas juger.

Qui sommes-nous pour juger autrui, même si ça ne reste que des personnages imaginaires. Je suis d’ailleurs fort intriguée par Nona qui semble complètement à côté de la plaque et mépriser les humains ainsi que leurs faiblesses. Alors que ces faiblesses en font justement toute la beauté. La peur révèle la noirceur de l’âme, mais pas seulement, elle peut également en révéler l’infinie beauté, c’est « niais » si vous voulez, mais c’est loin d’être absurde ou incohérent avec le propos de la série, il existe différentes manières d'accueillir la mort, certains le font avec plus d'élégance/niaiserie que d'autres.
« Modifié: 28 janvier 2015, 16:05:52 par Maya* »

nerokarin

Re : Death Parade
« Réponse #68 le: 28 janvier 2015, 17:18:54 »
Je rattrape un peu mon retard sur cet animé, et j'en profite pour saluer le pavé du dessus =D. Concernant Death parade je suis assez partagé pour l'instant, j'ai pas encore eu l'occasion de voir l'Oav , mais en ce qui concerne les 3 premiers épisodes j'ai quelques petites inquiétudes qui se profilent. J'espère franchement par exemple que la structure de l'épisode 2 ne sera pas ré utilisée dans les épisodes à venir,.j'ai rien contre le coup de raconter une histoire sous différents points du vues, mais là c'était beaucoup trop artificiel , et ca apporte au final pas grand chose. Surtout que la fin de l'épisode 1 était en elle même très satisfaisante, les personnages etaient assez démonstratifs pour que les déductions du spectateur soient correctes, et c'est toujours sympa de réfléchir à ce qu'on viens de voir, dédier un épisode entier à expliquer des choses qui tiennent de l'évidence est un peu une perte de temps.

Pour ce qui est de l'épisode 3, je l'ai trouvé trés sympa à regarder,et trés différent de l'épisode 1, presque reposant en fait. J'avais un peu peur que l'animé reste constamment sur la schéma du premier et se contente de nous rabâcher avec du " regardez comme le coeur de l'homme est sombre, que sommes nous devenus!", en ajoutant des expressions faciales rigolotes et pleins de cris partout, mais là pour le coup je suis rassuré, reste à voir la suite.                                                 

Ps: l'opening tue . :ph34r:

StraightDown

Re : Re : Death Parade
« Réponse #69 le: 28 janvier 2015, 18:19:23 »
:/ … Pavé incoming ~

On a déjà plusieurs exemples qui prouvent que Decim comprend les sentiments des personnages comme il sait assez bien de la manière dont ces derniers vont réagir. Il y a aussi des cas de figures où il ne sait pas, et en ce sens le récit est paradoxal. Non pas que l'erreur ne soit pas possible, mais on parle d'une série dérivée d'une OAV faite [la série] à la va-vite, faudrait pas non plus l'oublier.

Quant au personnage féminin qui passe du statut d'assistante à celui de marionnette inutile...

Maya*

Re : Death Parade
« Réponse #70 le: 28 janvier 2015, 18:50:59 »
@ StraightDown, j'aimerai bien que tu me cites ces plusieurs exemples prouvant que Decim comprend les sentiments des personnages. De ce que j'ai vu jusque là, Decim essaye de comprendre leurs sentiments, des fois il y arrive, et d'autres fois non, comme tout un chacun, on ne comprend pas toujours ce que ressentent les autres, tout l'intérêt de la vie en société et des études poussées sur la psychologie humaine est justement d'essayer de comprendre, ce ne sont pas des sciences exactes. Il ne sait pas la façon dont les personnages vont réagir, il essaye d'anticiper avec les données dont il dispose, les événements du passé qui lui sont transférés. Il n'y a rien de paradoxal là-dedans, c'est une représentation honnête de la complexité de l'esprit humain, même lorsque quelqu'un d'impartial essaye de le sonder.

Qu'est-ce qui te permet d'affirmer que la série a été réalisée à la va vite ? Tu as une source fiable ? De ce que je sais, l'OAV date de 2013, et on est quand-même en 2015, il y a largement eu le temps d'imaginer la suite.

Le personnage féminin n'est pas une marionnette mais une assistante-stagiaire, un stagiaire n'est pas forcément utile lorsqu'il débute, l'intérêt est justement dans sa formation. On en est qu'au troisième épisode pour avoir un avis aussi tranché sur son intérêt.

StraightDown

Re : Death Parade
« Réponse #71 le: 28 janvier 2015, 19:08:02 »
L'OAV date peut-être de 2013, mais encore faut-il ajouter à cela l'idée d'en faire une série, récupérer les fonts du crowdfunding et, en supposant qu'ils réussissent à avoir assez d'argent, imaginer une série qui en découle.
La série a d'ailleurs été évoquée très peu de temps avant sa sortie. Ça laisse seulement quelques mois et pas deux ans.

Sinon pour les exemples je ne les ai malheureusement pas en tête et je t'avoue ne pas être particulièrement motivé à revoir les épisodes, mais je suis néanmoins certains que Decim dit à plusieurs reprises que les personnages vont réagir de telle ou telle manière (il me semble que ç'avait été notamment le cas pour le jeu des fléchettes).

Pour ce qui est de l'assistante, sa quasi-unique apparition dans le dernier épisode consiste à compter de un à quatre comme une demeurée. Si ça, ça n'est pas une preuve que les scénaristes sont déjà perdus eux-mêmes.

Maya*

Re : Death Parade
« Réponse #72 le: 28 janvier 2015, 19:23:41 »
Sauf que là on ne discute pas de l'animation et de l'aspect technique de la chose, mais de l'histoire, et les scénaristes n'attendent pas d'avoir les fonds et que la série débute pour imaginer la suite, les idées germent depuis la sortie de l'OAV ou du moins la décision de faire une suite, et le récit est loin d'être bâclé pour le moment. Vois-tu, à moins de travailler sur le projet, chacun peut partir de sa petite théorie sur comment ça se passe dans les coulisses, ce n'est pas une "évidence" qu'on ne doit pas oublier que c'est fait à la va-vite.

Pour les exemples, quand on balance une phrase du type "Je peux t'en balancer des preuves à la pelle", la moindre des choses est de le faire, sinon la discussion n'a aucun intérêt, on peut balancer tout et n'importe quoi de cette façon, ça a la même valeur que prétendre avec conviction que Decim est gay, et que plusieurs exemples nous le prouvent, sans argumenter derrière. C'est la fujoshi qui parle.

Et non, Decim ne dit à aucun moment savoir comment les personnages vont réagir, à chaque fois, il dit ce qu'il attend comme réaction, selon les données (le passé des personnages) à sa disposition. A plusieurs reprises, les réactions le surprennent. Le fait qu'il lui arrive de viser juste, selon son expérience, ne fait pas de lui quelqu'un d'omniscient. C'est comme un procureur qui interroge l'accusé, il le pousse dans ses derniers retranchements, il anticipe ses réactions en frappant là où ça fait mal, c'est un réel duel psychologique, c'est même tout l'intérêt des parties. C'est donner une chance aux participants de changer leur destinée, si Decim pouvait prévoir la moindre action, quel serait l'intérêt du jeu ? Il essaye d'anticiper/comprendre, mais n'a aucune certitude.

Pour l'assistante qui compte comme une demeurée, ça date de l'OAV et n'a rien à voir avec un bâclage de la série, ils lui ont gardé le même rôle pour commencer, on verra ce que la suite lui réserve comme évolution.
« Modifié: 28 janvier 2015, 19:27:17 par Maya* »

StraightDown

Re : Death Parade
« Réponse #73 le: 28 janvier 2015, 19:51:44 »
Sous-entendre qu'il y a des exemples ≠ de "Je peux t'en balancer des preuves à la pelle" ; c'est toujours sympa de voir quelqu'un vulgariser l'un de nos propos. Sinon, pour prendre un exemple, dans le dernier épisode (à 12 minutes et 50 secondes, quitte à être précis), Decim dit, lorsque les deux personnages découvrent qui ils sont réellement l'un par rapport à l'autre : So it begins - sous-entendu, c'est le moment que j'attendais. Donc j'insiste une fois de plus sur le fait qu'il y a des moments où Decim sait parfaitement comment vont réagir les personnages.

Quant au statut de stagiaire, ça n'est pas ce qui était remis en cause mais son traitement qui est niais et sans intérêt. Et effectivement, c'était déjà le cas dans l'OAV, qui a dit le contraire ? La différence, c'est que pour le coup on nous laisse comprendre dans un épisode que le personnage va être traité plus en profondeur quand, dès l'épisode suivant on le met en scène de la manière la moins intéressante (pour rester très poli) possible.

Maya*

Re : Death Parade
« Réponse #74 le: 28 janvier 2015, 20:04:40 »
Sous-entendre qu'il y a des exemples ≠ de "Je peux t'en balancer des preuves à la pelle"

Non, tu n'as pas sous-entendu qu'il y a des exemples, tu as affirmé qu'il y a en plusieurs.

Citer
On a déjà plusieurs exemples qui prouvent que Decim comprend les sentiments des personnages comme il sait assez bien de la manière dont ces derniers vont réagir.

Je n'ai rien vulgarisé. Si tu affirmes qu'ils sont là et que tu les vois, c'est que tu peux les citer.

Le So it begins de Decim à cet instant renvoie au recouvrement de mémoire. Il disait simplement qu'ils commençaient à retrouver la mémoire, et comme lui, on sait depuis les autres parties que c'est à partir de ce moment que la partie peut se corser, ça ne veut en rien dire qu'il (ou qu'on) sait parfaitement comment ils vont réagir par la suite.

Le personnage de la stagiaire n'est pas sans intérêt, elle est plus intuitive que Decim, notamment en devinant ce qui se cachait derrière le comportement de la femme de l'épisode 2. Je ne vois pas ce qu'elle a fait de niais durant cet épisode (à part demander à ce qu'ils aient plus de 5 minutes pour leur rencard), depuis son introduction, on nous la décrit comme plus sensible et empathique et cet épisode continue dans cette lancée. C'est très tôt pour parler de profondeur à l'heure actuelle. Dans cet épisode, elle a été mise en scène comme lors de l'OAV pour nous situer les événements de l'épisode par rapport au prologue.