Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Critique du manga Full Moon (Wo Sagashite)

» par kuchiki byakuya le
24 Septembre 2008
| Voir la fiche du manga

Full Moon est un shojo pur et dur. Donc, a priori, il ne devait pas m'intéresser plus que ça. Pourtant, c'est avec étonnement que j'ai lu les 7 tomes assez rapidement.

L'histoire est dès le départ très larmoyante mais l'humour, omniprésent, permet un équilibre et rend la lecture plus fluide. Ce mélange est réussi quand on pense au thème principal qui est la mort. Mais si l'histoire est bonne finalement, c'est grâce à une révélation au bout de 3-4 tomes et qui donne un nouvel arc au scénario. Personnellement, je ne m'y attendais pas et on entame à ce moment, une seconde lecture car on se demande comment cela va se terminer (bon, pas vraiment car ça reste un shojo, hein!).

J'enchaine sur la fin. En soi, elle n'est pas ratée mais je déplore un petit pétage de plomb pour expliquer les pourquoi. Alors que le reste réussit à ne pas tomber dans du n'importe en ne dépassant une certaine limite, la fin explose complètement, balayant tout en quelques pages. Certes, il fallait des explications, plus ou moins amorcées avant, mais j'ai été très déçu car je les ai trouvées trop faciles, un peu à la manière des shonens.

Les personnages sont variés et, pour des protagonistes de shojos, assez bons. Si je dis ça, c'est évidemment à cause de leurs émotions débordantes, prêts à faire des idioties pour protéger les personnes qui leur sont chères. Mitsuki est celle qui m'a posé le plus de problèmes car elle a 25 ans d'age mental alors qu'elle est censé en avoir 12. Ses transformations répétées permettent de ne pas trop y penser. Les shinigamis sont certes très drôles mais pas professionnels pour un sou. Ils rabâchent souvent qu'ils ne doivent éprouver aucune compassion et tout le toutime mais au final, ce sont de vrais fontaines. Dans ce lot de mauvais anges de la mort, Takuto est le seul dont le comportement est justifié pleinement. Mais ce qui est intéressant, c'est de regarder de plus prêt leur relation, dans la vie comme dans la mort. Aucun des protagonistes n'est un étranger pour l'autre et la mort a renforcé ses liens, parfois, d'une façon inattendue.

Le dessin est typique shojo donc soit on aime, soit on aime pas. Juste une chose, les yeux. Ces derniers ont l'habitude d'être grands (pour mieux faire passer les émotions je suppose) mais là, c'est carrément monstrueux. Le décor est un peu trop surchargé, avec des planches pas toujours très claires mais bon, c'est au goût de chacun.

Au final, malgré quelques maladresses comme souvent dans ce genre, Full Moon se révèle être une bonne surprise. J'ai été touché par certaines scènes car l'auteur réussit à nous faire oublier parfois que c'est un shojo (notamment par l'humour). Mais bon, si vous êtes allergiques à ce genre, ce n'est pas la peine d'essayer.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

kuchiki byakuya, inscrit depuis le 24/08/2006.
AK8.1.13 - Page générée en 0.05 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.183529 ★