Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Rester en vie c'est mourir à petit feu

» Critique du manga Himizu par Sacrilège le
05 Avril 2022

Enfant d'une famille pauvre, Sumida voit ses parents se déchirer, puis l'abandonner. Et même s'il est déjà lycéen et n'est plus vraiment un enfant, il apparaît vite compliqué de trouver comment subvenir à ses propres besoins. Et ce manga, c'est surtout une réflexion sur la psychologie humaine. Sur la quantité de tracas (même si j'avais un mot plus dur en tête) que peut se manger un individu avant de perdre pied. C'est le cas de Sumida quand on vient en plus le trouver pour régler les dettes de son père.

Mais tout ne s'arrête pas là et un événement en particulier va venir bouleverser sa vie. Je ne le mentionne pas ici à dessein car la série ne faisant que quatre tomes, il est préférable de découvrir cela à la lecture. Un fait marquant donc, qui va le faire se questionner sur sa vie, l'utilité de sa vie en tant que personne, et le sens qu'il pourrait y avoir à continuer de vivre. J'ai oublié de préciser qu'on n'était pas sur un manga super joyeux.

Les réflexions soulevées par le manga sont intéressantes mais souvent dramaturgiques, ce qui peut couper du récit. Le dessin est fin, bien que la plupart du temps volontairement sombre, et montre que le dessinateur a un réel talent pour dessiner les corps ; plus en tête de chapitre que dans l'histoire (si vous vous souvenez de Gantz, on est dans la même veine).
La narration avance bien : on est sur une série courte mais avec des tomes plutôt denses, qui apportent son lot de rebondissements réguliers, tout en sachant prendre le temps d'apporter des sujets plus profonds.

Himizu est pour résumer un manga "tranches de vie triste", qui apporte des sujets comme le suicide, les dettes, l'abandon, mais aussi des thèmes plus optimistes comme le rêve de devenir mangaka, celui de réussir ses études, etc. On ressent un vrai réalisme tout du long de l'histoire, qui se termine par une fin qui peut être clivante mais qui était pour moi la meilleure à faire après avoir apporté tant d'arguments en lien avec la dépression mais également avec l'espoir de jours meilleurs.

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (4)
Amusante (1)
Originale (1)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Sacrilège, inscrit depuis le 27/10/2005.
AK8.1.13 - Page générée en 0.046 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.220849 ★