Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Voilà, les Titans, c'est fini

» Critique du manga L'Attaque des Titans par Davenne le
17 Novembre 2021

Après avoir repoussé de plusieurs jours (voir semaines) la lecture, voilà, j'ai enfin fini l'ultime tome de l'Attaque des Titans.

Je vais pas en faire une présentation générale, je pense que la majorité des gens connaissent et que le manga a été mainte fois présenté par des personnes qui sont sûrement plus capables que moi de le faire.

J'ai connu l'œuvre par son anime, fin 2013 ou début 2014, à une période de ma vie où j'avais largement le temps de regarder des animes, et comme pour beaucoup, ça a été une vraie claque, au point qu'il m'est naturellement venu à l'esprit d'attaquer (sans mauvais jeu de mot) le manga par la suite, puisque la première saison se termine sur un gros suspens.

Bref, parlons du manga.

Niveau chara design, c'est pas ouf, faut l'admettre, j'ai mis pas mal de temps à m'adapter aux traits de l'auteur, d'ailleurs sans le trouver moche je le trouve pas toujours très gracieux, même si ça c'est clairement amélioré avec le temps. Niveau Titan design, c'est réussi, l'auteur a créé un type de créature vraiment spécial (animé c'est encore plus impressionnant), là dessus, c'est la réussite.

Les personnages sont variés et attachants, l'auteur n'hésite d'ailleurs pas à faire monter la pression en les éliminant les uns derrière les autres à la manière d'un survival game, sauf que là c'est pas un jeu. C'est une des grosses qualité de ce manga : la tension apportée par la mort qui peu frapper partout et tout le monde, personnages principaux inclus.

Niveau histoire, ça partait plutôt bien, mais finalement ... ben voilà quoi.
L'intrigue avec les titans, le pourquoi du comment de leur origine nous a tenu en haleine pendant des années, mais le soufflet est redescendu chez moi à la révélation.
C'est pas vraiment la direction que j'aurais aimé, ni que j'aurais imaginé, et ça a été la douche froide, car faut être honnête, c'est pas mauvais, juste surprenant mais pas dans le bon sens du terme.
Douche froide donc.
Genre glacée.
Cascade de glace même.
J'ai eu l'impression que l'auteur commençait à s'emmêler avec une intrigue lourde avec le Titan Originel et la famille royale, et qu'au moment de tout dénouer avec les révélations sur les origines de tout le fatras, ça lui a péter à la tronche.
Du coup d'un truc qui semblait un peu post-apocalyptique on est passé à du pseudo-historique.
Pas la joie pour moi là.

C'est là où j'ai failli tout lâcher, mais ma détermination (et ma curiosité quasi maladive, faut l'avouer) m'a fait tenir bon jusqu'à la toute fin.

Fin que j'ai laissé en suspens un moment, parce que comme toute chose qui va se finir, on ressent de la nostalgie, et l'envie de voir la fin se fait écraser par celle de ne pas voir la fin. Paradoxal, certes, mais humain apparemment.

La fin parlons-en, parce qu'elle a fait beaucoup parler.
Et contrairement à pas mal de monde, j'ai aimé la fin.
Malgré un combat final presque grotesque.
Malgré des explications évasives.
Malgré des problèmes non résolus par containers complets.
J'ai aimé car c'est dans l'ultime chapitre qu'on a enfin retrouvé l'essence qui a fait l'Attaque des Titans : le mystère, l'inconnu, avec une touche de je ne sais quoi d'onirique.

En tous cas merci à Ajime Isayama pour cette histoire et ces années passées en la compagnie de son oeuvre.

15/20
+1 pour la fin

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (3)
Amusante (0)
Originale (0)

2 membres partagent cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Davenne, inscrit depuis le 14/10/2020.
AK8.1.13 - Page générée en 0.044 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.206015 ★