Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Critique du manga Sky High

» par Sirius le
16 Mai 2009
| Voir la fiche du manga

« Chacun lutte pour sa survie ». C’est sur ces paroles que nous laissent ces deux volumes de Tsutomu Takahashi. Autant le dire tout de suite, la morale des huit histoires présentées me semble peu représentative du contenu mais là n’est peut-être pas la question.

J’ignore encore ce qui m’a poussé à m’intéresser à ce manga. Je suis quelque peu réfractaire au style de l’auteur d’Alive. Un trait macabre et souvent grossier qui donne envie de vomir quelque peu sur certaines planches : il faut vraiment s’accrocher face au dessin sombre, sale et angoissant de l’auteur. Néanmoins je dois reconnaître que si la patte de Tsutomu Takahashi manque de fraîcheur il serait idiot de le lui reprocher car ce style très particulier se fond à merveille dans l’univers qu’il met en place et les histoires qu’il raconte. Le mangaka est artiste et ça se sent.

Sky High, c’est donc l’histoire de personnes assassinées qui doivent décider leur devenir. Une drôle de conception de la vie après la mort où l’homme est lui-même responsable de son jugement dernier. Des années avant Jigoku Shoujo et Shigofumi (plagiat par anticipation ?), Sky High est un mix entre les deux principes, l’idée étant ici celle d’une vengeance après la mort. L’ambiance de Sky High est en revanche bien plus malsaine et certaines scènes pour le moins explicites sont réservées à un lecteur averti. Viols, jalousies, meurtres accidentels, le manga explore plusieurs sortes de décès incluant la participation d’un tiers et on est souvent surpris par le processus qui conduit au meurtre. Tsutomu Takahashi nous propose une réflexion sur la vie et le regard qu’aurait l’homme sur son existence après sa mort.

L’expérience n’est pas foncièrement mauvaise mais il faut reconnaître que les récits ne sont souvent pas suffisamment poignants pour accrocher et que les discours métaphysique d’Izuko (clone d’Enma Ai) se révèlent bien vite fastidieux. Si le manga présente une ambiance unique et excelle dans la représentation du macabre, il manque au récit ce petit soupçon de folie qui fait d’une œuvre un véritable coup de cœur.

Le manga a une suite intitulée Sky High Karma. Peut-être m’y intéresserai-je un jour.

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Sirius, inscrit depuis le 16/07/2007.
AK8.1.13 - Page générée en 0.052 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.174181 ★