Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Critique du manga xxxHolic

» par Giggles le
04 Juillet 2011
| Voir la fiche du manga

Le hasard n'appartient pas à ce monde, tout n'est que fatalité, notre rencontre était inéluctable

C'est probablement le destin qui m'a mise sur la route de xxxHolic.

A l'ouverture de la première page, Clamp nous attire dans un ailleurs mystique et envoûtant d'où il est difficile de s'échapper :

«Même les phénomènes les plus troublants sont insignifiants s'il n'y a pas un humain pour les voir, un humain pour constater, un humain pour se sentir concerné. L'être humain de ce monde est l'être vivant le plus enigmatique»

Cette première page, j'avais envie de la faire partager comme ça, directement, parce qu'elle reflète complètement l'aventure dans laquelle je me suis embarquée. La dépendance, état inhérent à de nombreuses situations dans cette oeuvre, m'a totalement submergée : ça va être dur pour moi de m'échapper de l'univers ensorcelant qui transpire des bouquins.

Avec seulement les pages de couverture, on ne peut pas se tromper, ça va être du très lourd. Je ne m'avance pas beaucoup en parlant tout simplement d'oeuvre d'art. Jetez un petit coup d'oeil, ça vous prépare suffisamment à ce que vous trouverez à l'intérieur. La surcharge des détails de couverture n'a d'égal que la complexité des relations humaines qui sont décortiquées dans les tomes. A côté de ça, la sobriété du dessin en lui même, exprime parfaitement l'atmosphère fascinante et mystique par un fort contraste du noir et du blanc, des traits épurés parfois, ou toujours dans l'excès quand il s'agit de Yûko, la maîtresse de la boutique. Tout est fait visuellement pour nous faire sombrer dans une ambiance occulte et surnaturelle.

Les couvertures sont sublimes, et les bordures des pages sont colorées différemment à chaque tome. C'est peut-être pas grand chose, mais c'est assez remarquable, c'est magnifique, ça me donne le sentiment que l'auteur veut me faire plaisir, me séduire, en m'envoyant dans la tronche des vagues de sensualité qu'il m'est impossible de repousser.

La sensualité, la séduction, Yûko en connaît elle-même un rayon. Jusqu'au bout du bout, ce personnage m'aura intrigué plus qu'aucun autre. Elle est le symbole même du mystère et de l'étrange, parvenant à me faire poser plus de questions que me donner de réponses. Les réponses j'ai souvent dû les chercher moi-même, les silences et les non-dits font légion dans cette série, même si on nous donne les pistes pour les mettre à jour. C'est pour cela que c'est un manga à lire et à relire sans limite. Derrière ses yeux mi-clos, Yûko sait tout, voit tout, mais surtout vous intrigue.

J'ai été souvent submergée par des doutes, à l'instar du personnage principal, Watanuki. Celui-ci est le personnage le plus proche du lecteur, celui qui distille ses sentiments le plus ouvertement, ses peurs, ses chagrins. Attendrissant et hystérique, il est l'épicentre d'évènements dont l'ampleur insoupçonnable jaillit peu à peu au fil des pages. Mais tout est lié, chaque chose fait écho à une autre, ses actes sont les conséquences et en même temps la source. C'est encore pour cela que c'est un manga à lire et à relire, sans limite. Watanuki nous fait ressentir une palette d'émotions impossibles à énumérer, sa personnalité est d'une profondeur et d'une complexité à faire pâlir de jalousie les Flaubert, Zola et autres maîtres dans l'art d'exprimer la nature humaine.

Virtuoses dans la peinture des personnages torturés et tourmentés, dans la création d'histoires aux révélations insensées, Clamp offre le summum de son talent dans xxxHolic. Sans exception, chaque être dans cette oeuvre nous envoie un message, chaque situation en révèle une autre plus profonde et plus insolite. Tout là-dedans nous rappelle que le hasard n'existe pas. Il n'y a pas un personnage qui ne vous touchera pas, il n'y a pas une situation qui vous laissera indifférent.

Et à côté de tous ces mystères, j'ai été enchantée par tout le folklore japonais. De nombreux éléments occultes que je ne connaissais pas du tout sont très bien expliqués. Les esprits, les yôkaïs, les choses impalpables sont vraiment bien retranscrits au lecteur. Il ne faut pas s'attendre à énormément d'action, il ne faut pas s'attendre à des scènes de combat, il faut comprendre que xxxHolic est avant tout quelque chose qui fait travailler le coeur et la tête. XxxHolic, c'est plonger dans le mystère et le surnaturel, dans le drame et l'espoir, la tristesse et la joie.

Tout est lié, c'est à retenir forcément quand il s'agit d'une oeuvre de Clamp. XxxHolic est liée à Tsubasa Reservoir Chronicle, n'hésitez pas à le lire, certes vous comprendrez si vous vous renseignez sur le net, mais vous passerez à côté d'encore plus de mystères. J'ai aussi eu le sourire lorsque sur une page, j'ai reconnu le livre que Maru et Moro sont en train de lire. Je ne dirai pas où ni quand, ni comment, parce que la surprise dans xxxHolic est finalement quelque chose qui se savoure comme un bon saké vieux de 10 ans.

Le sentiment que j'éprouve est que Clamp prend soin de son lectorat, elles le chouchoutent, lui donnent matière à réfléchir, lui créent un monde rien que pour lui, lui font traverser leurs oeuvres et leurs personnages au moyen de petits ponts discrets et subtiles.

Plus mature qu'il n'y paraît, XxxHolic est à deux petits pas d'un chef d'oeuvre de littérature.

Un vrai trésor.

Verdict :10/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Giggles, inscrit depuis le 22/09/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.047 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.176608 ★