Agharta

Agharta

Sur une Terre dévastée par un cataclysme et qui n'est plus recouverte que de sable, l'eau est devenue une denrée très rare.
À West Sea c'est la loi du plus fort et on y voit l'émergence de plus en plus de gangs.
Juju Meyer fait partie de l'une des mafias locales.
Lors d'une mission lui et ses collègues sont victimes d'une overdose dûe à l'ouverture d'une malette appartenent à un étrange homme en noir.
Après son rétablissement, il croit reconnaitre cet homme, et le suit sur l'île que l'on nomme "Higher Ground", île interdite qui sert de base à certaines expériences.
C'est sur cette île qu'il va faire la connaissance de Raël. Il va se retrouver à s'enfuir de cette île avec elle, jeune femme ne parlant pas beaucoup, mais néanmoins combattive et sans pitié.

Synopsis soumis par emilie

  • Licencié : oui
  • Titre français : Agharta
  • Editeur: Kana

Critiques des membres

#Par ZePe le 12-07-2006

7

Nous sommes dans le futur et l'eau est devenue une denrée très rare et couteuse.. .c'est à peu près la trame de l'histoire. Agharta nous raconte l'histoire de la mystérieuse Rael ,qui semble être la clé du problème de l'eau, et de Juju Mayer, petit voleur qui suit Rael dans ses aventures. Les dessins sont vraiment sublimes, très soignés. De ce côté-ci pas grand-chose à rajouter, sauf si on n'aime pas le style de l'auteur... Côté scénario, on arrive à quelque chose de pas si extraordinaire que ça en a l'air=> fin du monde, eau rare... De plus, on a l'impression [...] Lire la critique

#Par Luechan le 02-01-2005

7

L'histoire de Rael et Juju ...  Des dessins sublimes ! (et encore le mot est faible ^^)  On peut pourtant rester sur sa fin à la clôture du dernier chapitre du sixième volume, et pour cause l'histoire n'est pas vraiment achevée.    Mais qu'à cela ne tienne car le tout premier volume nous apprend que la première série (les six premiers tomes) ont une suite qui répondra (j'espère) aux nombreuses questions qu'on se pose encore.    Une série à conseiller vivement à tous ceux et celles qui aiment les dessins soignés, les ambiance décalées et les personnages loin de l'images des héros "gentillets" (et souvent fades, si peu humains).    Du très bon manga en somme :). Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.039 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.148234 ★