Blue Heaven

Blue Heaven

Le rideau se lève dans un bateau de pêche délabré où un homme jette un corps à la mer avant de soulager sa soif en buvant sa propre urine. Le Blue Heaven, une luxueuse cité flottante, vient en aide à l’embarcation et recueille à bord ses deux derniers rescapés.

Le chef de sécurité de l’équipage trouve des traces de sang dans le bateau de pêche et soupçonne qu’un carnage ait eu lieu. Très vite, il s’avérera que l’un des deux rescapés est un tueur sanguinaire et un massacre va prendre place au sein du Blue Heaven. L’homme va devoir affronter une puissante et mystérieuse famille qui prend les commandes du navire de croisière. Ils vont mener une guerre au sein de laquelle les passagers serviront d’offrandes à la folie meurtrière...


Synopsis soumis par Sirius

  • Licencié : oui
  • Titre français : Blue Heaven
  • Editeur: Panini Manga

Critiques des membres

#Par emilie le 29-11-2010

4

Après avoir lu Alive du même auteur que j'avais bien aimé, j'ai décidé de me pencher sur une de ses oeuvres plus récentes, pour voir. Après avoir fini Blue Heaven, je trouve que Takahashi a un style assez particulier car les deux oeuvres que j'ai pu lire de lui ont quelques points communs non négligeables. Derrière l'histoire qu'il nous livre, il intègre des questions sur le monde dans lequel on vit, poussant le lecteur à réfléchir plus loin que les simples images qu'on lui livre. Il met en scène des personnages qui de prime abord on perdu leur humanité et finalement à force de questions, il nous fait plonger dans les recoins de ce mot qui paraît si simple et qui est pourtant si [...] Lire la critique

#Par Sirius le 17-05-2009

6

Blue Heaven, c’est l’histoire totalement gratuite d’un massacre. L’affrontement entre des hommes qui n’ont plus rien d’humain dans un navire qui part peu à peu à la dérive. Une bête lâchée dans un espace où elle se sent obligée d’abattre chacun pour survivre. Encore une œuvre de Tsutomu Takahashi qui semble vouloir présenter la soif de sang en l’homme de la manière la plus désintéressée, brutale et macabre qui soit. Y a-t-il quelque chose qui justifie l’expérience ? En fait dans l’immédiat je serai tenté d’affirmer que non : l’œuvre ne serait qu’un brouillon dépourvu de scénario véritable et esquissant tout bêtement des personnages complètement pervertis dans leur conception du bien du [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.097 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.187849 ★