Ikigami - Préavis de Mort

Ikigami - Préavis de Mort

Dans un Japon imaginaire, une loi visant à augmenter la prospérité de la nation en rappelant la valeur de la vie est imposée à tous. Chaque enfant entrant à l'école primaire recevra un vaccin, sur 1000 seringues, une contient une micro bombe qui explosera lorsque le receveur aura entre 18 et 24 ans. 24 heures avant l'explosion, le receveur reçoit un "Ikigami", son prévis de mort.

Synopsis soumis par spinster

  • Licencié : oui
  • Titre français : Ikigami - Préavis de Mort
  • Editeur: Asuka, Kazé Manga

Ikigami a remporté le Grand Prix du Divertissement 2010 de Polymanga en Suisse et le Prix du meilleur seinen manga au Japan Expo Awards 2010.

Palmarès Angoulême 2010 : côté mangas, c'est mort pour cette année » Publié le 08/02/2010

Si aucun auteur japonais manga n'a été récompensé à Angoulême en 2010, ce n'est pas une raison pour ne pas évoquer les trois mangas en compétition : Je ne Suis pas Mort, Le Vagabond de Tokyo et Ikigami, Préavis de Mort.

Ikigami - Quand la mort vient sonner à votre porte » Publié le 05-06-2010

Manga remarqué de cette année, particulièrement grâce à Angoulême, Ikigami - Préavis de Mort n'est pas le genre d'oeuvre que l'on peut se permettre de lire à la légère. Ce dossier en résume les principaux sujets polémiques. Lire l'article

Critiques des membres

#Par kuchiki byakuya le 08-12-2012

9

C’est avec joie que je me suis lancé dans ce manga mais a-t-il répondu à mes attentes? Le principe d’Ikigami m’a beaucoup plu sur le fond. A la simple lecture du résumé, il posait des bases philosophiques et éthiques. Et le problème de ce genre est de confirmer jusqu’à la fin. Pas besoin de vous faire languir, Ikigami a confirmé de bout en bout. En premier lieu, je vais rassurer ceux qui ont peur de voir une succession de voir une série interminable d’affaires, sans rien autour. Certes, on assiste à chaque tome environ 3 affaires d’Ikigami mais ça ne gêne pas du tout la lecture (je développerai un peu plus tard pourquoi). Ensuite, il y a une histoire centrale et une fin qui conclut cette [...] Lire la critique

#Par le-crepusculaire le 03-10-2011

9

L’auteur du très bon seinen "Head", qui a su faire parler de lui nous revient donc avec une œuvre qui change vraiment de ses habitudes. Que ce soit au niveau du dessin et au niveau du thème abordé, on nage en terrain inconnu, c’est à se demander s’il s’agit bel et bien du même auteur. Cette œuvre met en scène un Japon utopique, où une loi très spéciale a été instaurée, elle choisit de tuer une personne sur mille choisie aléatoirement, dans le but d’enseigner la valeur de la vie aux gens. Nous allons donc suivre un livreur de préavis de mort, un livreur d’Ikigami qui se verra changer de pensés plusieurs fois, il doutera au sujet de cette loi et de son utilité… Une œuvre aux multiples [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.063 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.187528 ★