L'Ecole Emportée

L'Ecole Emportée

Shô est un jeune garçon inscrit en classe de CM2.
Un matin où il s'est disputé avec sa mère, il part en colère à l'école. Sur le chemin, il rencontre un de ses amis et ils se rendent compte qu'ils ont oubliés leur chèque de cantine. Shô refuse de retourner chez lui mais son ami rebrousse chemin, quitte à arriver en retard. Cet ami sera l'unique rescapé de la petite école.

En effet, l'école et tous ses occupants (élèves et professeurs) ont été transporté on-ne-sais-où. Panique générale dans cette école qui regroupe toutes les classes de la maternelle au CM2.

Rapidement, les adultes sont débordés par la situation et les enfants devront se chargés eux même de leur survie dans ce monde hostile et à priori sans aucunes ressources..

L'auteur nous fera découvrir l'histoire à travers deux point de vue: celle vécue par la mère du héros, Shô; et celle vécue par les Shô lui même et ses camarades.

Synopsis soumis par Isaya

  • Licencié : oui
  • Titre français : L'Ecole Emportée
  • Editeur: Glénat

Critiques des membres

#Par kuchiki byakuya le 20-12-2010

9

Vieux manga paru dans les années 70, L'Ecole Emportée est un manga choc et m'a souvent fait penser à Dragon Head (que j'avais lu avant). La première chose dont je vais parler est le dessin. Pourquoi? Mais parce qu'il marque énormément, contribuant un peu au charme du manga, faisant vraiment son âge, particulièrement au début. C'est assez difficile de se mettre dedans mais heureusement, on s'y fait, en partie parce que le dessin s'améliore bien, même si quelques points restent exaspérant par moment. Par exemple, quand les personnages courent, on voit de gros traits qui insistent trop sur le mouvement (chose qu'on ne voit plus aujourd'hui). Bon, très vite, ce point n'est plus que très [...] Lire la critique

#Par le-crepusculaire le 11-09-2009

8

Introduction : J'ai commencé cette œuvre de Kazuo Umezu il y à 6 ans déjà, une année après avoir commencé les mangas. Je dois dire que du premier jusqu'au dernier tome ce manga m'a tout bonnement transportée par son ambiance très particulière qu'il dégage mais ce qui est le plus honorable dans cette œuvre c'est quelle date quand même de 1972 et que l'on comprend vraiment que l'on a à faire à un grand mangaka ! Mais bon plongeons-nous plutôt dans ma critique détaillée. Graphisme : Les images dans ce mangas sont veilles... Mais elles ne sont pas désagréables pour autant ! Bien au contraire l'auteur maitrise très bien les images et les scènes ou l'ont ressent la terreur ! On peut [...] Lire la critique

#Par Lessien le 11-07-2007

10

Dur, très noir, l'Ecole emportée peut être lue en écoutant Mickey 3d (Respire) ou Cowboys fringuants (Plus rien). C'est de circonstance. Le message est fort : Faites attention à votre planète, ou il vous en coutera ! - Scénario : Un scénario très prenant, avec des personnages charismatiques et complexes, qui ne font pas leur âge (le héros est tout de même en CM2). A la fois très adultes pour lutter contre les difficultés et très enfants (qui réclament leurs parents), les élèves de l'école subissent tous les jours des situations de cauchemar mais relèvent toujours la tête. Trahison, amitié, réconciliation, solidarité, animosité.... L'école emportée est une critique acerbe de la société [...] Lire la critique

#Par Isaya le 11-08-2006

9

Ce manga est tout simplement... captivant. On peut être d'abord rebuté par les graphismes pas très jolis, il faut le dire ( c'est tout de même un vieux manga... ) mais la mise en page est toujours claire et c'est très fluide à lire. On suit les aventures de ces gamins livrés à eux mêmes dans un monde inconnu et où tout semble mort avec un intérêt grandissant. Page après page, on se pose mille questions. L'auteur retranscrit très bien les réactions que l'on pourrait avoir dans de pareilles situations... La psychologie des personnages est bien travaillée. Encore une [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.071 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.218553 ★