My Otome (My Z-Hime)

My Otome (My Z-Hime)

Suite à la disparition de la princesse Mashiro (vraisemblablement lors d'un attentat), le premier ministre du royaume de Windbloom, Auguste Sergay, soucieux de ne pas montrer de signes de faiblesses face aux autres nations, décide de faire appel à un sosie. C'est donc un jeune orphelin qui est désigné pour remplir ce rôle, sa ressemblance avec la princesse une fois qu'il est travesti étant des plus troublantes.

Pour assurer la protection de la nouvelle "princesse", on lui attache la protection de deux élèves de Garderobe: Nina Wang et Arika Yumemiya, toutes deux en formation pour devenir des Otome, un groupe de gardes du corps composé exclusivement de jeunes femmes, mais dont la puissance permettrait en quelques instants d'éliminer les meilleures armées du globe. Pour améliorer encore la sécurité, il est décidé que "Mashiro" devra suivre les cours et loger à cette même école, avec interdiction formelle d'avoir la moindre relation charnelle avec les élèves, au risque de leur faire perdre leurs pouvoirs.

C'est donc dans ce contexte que le jeune homme découvre l'éducation stricte d'une Otome, ainsi que les habitudes et mœurs particulières des élèves.

Synopsis soumis par Nakei1024

  • Licencié : oui
  • Titre français : My Otome
  • Editeur: Asuka

Critiques des membres

#Par Nakei1024 le 10-09-2009

4

Si vous avez aimé l'anime, je pense que vous serez forcément déçu par cette version papier. Premier constat, c'est un scénario totalement différent qui est présenté. A la lecture du synopsis, on se dit qu'il peut malgré tout y avoir quelque chose d'intéressant à découvrir, mais on déchante assez vite. L'intérêt principal de cette production est de montrer les Otome dans des tenues et situations souvent très légères, et de permettre au lecteur de se rincer l’œil en toute impunité sur la plastique quasi-parfaite des demoiselles. A côté de ça, l'histoire pouvait être intéressante, mais le fan service gâche l'ensemble, et la fin est bien trop extravagante (et les motivations des [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.039 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.180771 ★