Virtus - Le Sang des Gladiateurs

Virtus - Le Sang des Gladiateurs

Rome, au temps de l'antiquité.

Face à un empereur cruel préférant distraire la population romaine la plus riche avec des jeux mortels au sein du Colisée, Marcia, belle femme et forte tête, veut renverser le pouvoir en place.
Pour ce faire, elle bondit dans le temps jusqu'aux années 2000, pour ramener dans l'arène Takeru Narumiya, bagnard actuel et champion du monde de judo, afin qu'il combatte grâce à ses "techniques de combat exceptionnelles", inconnues pour l'époque et le lieu.

Synopsis soumis par Sacrilège

  • Licencié : oui
  • Titre français : Virtus - Le sang des gladiateurs
  • Editeur: Ki-oon
  • Virtus - Le Sang des Gladiateurs  - Screenshot #1
  • Virtus - Le Sang des Gladiateurs  - Screenshot #2
  • Virtus - Le Sang des Gladiateurs  - Screenshot #3
  • Virtus - Le Sang des Gladiateurs  - Screenshot #4

Critiques des membres

#Par Sacrilège le 31-08-2018

6
Virtus : Dura lex sed lex, comme on dit à Fort Boyard

Ce n’est pas une nouveauté, l’Europe a bien souvent été un beau décor pour les mangas. Pour parfaire l’environnement, Virtus se déroule au temps de l’antiquité romaine. L’empereur Commode, régent en place, est violent, sadique, néglige son peuple comme ses collaborateurs, et n’a d’yeux que pour les combats dans l’arène. Evidemment, un tel tempérament n’aide pas à s’attirer les sympathies, ce qui le met bien souvent au cœur de plans d’assassinat, sans succès jusqu’alors. Marcia, sa femme, est au plus près pour voir de quoi est capable l’empereur, ce qui n’est pas pour lui plaire. Elle se rapproche alors d’une prétendue sorcière, qui se charge d’amener dans cette époque un groupe de [...] Lire la critique

#Par Karasa le 17-01-2014

4
Virtus - Tus vir de là

L'empire romain est moralement instable. Passant son temps au Colisée à croiser le fer avec les guerriers, l'empereur Commode néglige peu à peu ses prérogatives au point de faire perdre à Rome toute notion d'honneur, droiture, bravoure, en d'autres termes la « Virtus ». Afin de redorer le blason de l'empire, Marcia, l'une de ses concubines, fait téléporter un groupe de prisonniers japonais de notre époque ; parmi eux, Takeru Narumiya, accessoirement le champion du monde de judo, l'homme détenant potentiellement cette fameuse vertu... Inspiré donc de l'Histoire, l'auteur a jugé bon d'incorporer un voyage dans le temps comme prétexte à son récit. Ce parti pris lui permet a priori de [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.055 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.196979 ★