Comment ça "Slice of Life" ? J'avais commandé de "L'Action", moi !

» Critique de l'anime Escha & Logy No Atelier: Tasogare No Sora No Renkinjutsushi par Zalitz le
06 Mai 2015

Déjà ma septième critique !!! J'avoue ne pas encore me rendre compte du chemin que je viens de parcourir. Si j'ai certes l'impression qu'il est déjà immense, la route qui m'attend est quant à elle sûrement d'une taille gigantesque. Il est donc interdit de se relâcher afin de viser perpétuellement la perfection. Aujourd'hui, c'est une critique d'Escha & Logy Tasa... patati patata que je vous ai fraîchement concocté de ma rustique marmite. Enjoy it (Ou pas) !

------

Parlons déjà du premier point qui a attiré mon attention : l'alchimie. Parmi toutes les formes de magies différentes que l'on peut trouver dans des animes (Ex : Arme magique, Magies Héréditaires ancestrales, Onmyoji, Yökai, Pactes Démoniaques etc..), l'alchimie est certainement la forme de magie la plus délicate à exploiter dans un anime, car elle se base un peu plus que les autres sur des bases scientifiques. FullMetal Alchemist en a fait habilement sa référence et Baccano s'en sert pour alimenter le mythe de l'Elixir de Longue Vie, mais Escha & Logy... Difficile de trouver son utilité ! Dans l'anime, l'alchimie n'est abordée que sous la forme d'une marmite où l'on jette des ingrédients avec une espèce de liquide bleuâtre. On mélange le tout et hop on obtient ce que l'on veut. Alchimie ? Je pense que le mot n'est pas trop approprié ! Sur le coup, je m'étais remémoré le fameux mythe du druide ou de la sorcière et de leur chaudron où ils jettent toutes les cochonneries du monde pour créer je ne sais quelle potion. J'en ai beaucoup ri sur le moment, mais j'avoue avoir été déçu par "leur alchimie" qui m'a plus rappelé de la sorcellerie.

Dès les premières minutes de l'anime, on succombe facilement aux décors champêtres entourant nos héros. Pour un studio que je ne connaissais pas, je me dois de les féliciter pour cette agréable réalisation. On a envie de visiter chaque recoin présent dans cette anime et on en devient presque déçu de ne pas connaître assez ce monde. Au vu des étranges ingrédients que l'on peut trouver, des monstres que l'on peut rencontrer, on regrette que l'histoire se centre beaucoup trop sur la petite ville de Colseit où tout le monde se connaît. Alors, certes elle est radieuse, mais il en devient presque rageant de ne pas voir un univers semblant très diversifié, peu exploité où l'on nous parle sans cesse de la Capitale. Où trouver tous ces ingrédients bizarres aurait, par exemple été un autre point à creuser davantage.

L'un des points les plus fâcheux seraient sûrement à propos des personnages sensés soutenir cet anime. Le duo Escha & Logy n'engendre aucune étincelle particulière. Puisqu'ils s'entendent assez facilement durant leur travail, ils se trouvent être généralement sur la même longueur d'onde et donc, les conflits ne naissent pas trop entre ces deux personnages. Ils sont pourtant nés à deux endroits différents (L'une à la campagne et l'autre à la Capitale). On a également vu mieux comme personnalité avec la protagoniste toujours joviale et le protagoniste froid et à l'allure mystérieuse... Tu m'étonnes que j'ai du mal à accrocher à leur duo ! Et ce n'est pas leur beau physique qui va m'aider à les apprécier davantage !
Les autres personnages ne m'ont pas franchement intéressé. Toutefois, ils sont souvent là pour nous faire remarquer l'immensité de ce monde sous-exploité. Je parle, par exemple de la Sorcière Willbell capable d'utiliser de la magie et de faire apparaître tout et n'importe : mais que devient l'intérêt de l'alchimie qui était mis en avant dès le départ ? Beaucoup de personnages ici n'arrêtent pas d'insister sur la richesse de l'univers comme l'épéiste ou encore ce qu'ils appellent Homoncules dont on ignore totalement l'origine. J'en ressors encore déçu... voir également des gamines de 12 ans s'occuper d'une boutique ou parler médecine comme des grands m'insupportent, mais je suppose que je ne peux rien y faire.

Abordons le point le plus caliente de cet anime ! Partons déjà du tout début ! Comment ai-je été intéressé par cette anime ? Parce que le synopsis m'avait attiré et que les tags correspondaient à mes goûts en terme d'anime. Peu importe les sites de Japanimation que l'on peut trouver sur Internet, il est partout écrit fièrement le Tag "Action"... Je crois qu'il y a méprise là, car en me tapant les douze épisodes de cet anime, s'il y a bien une chose que j'ai pu relever : c'est que l'action est absolument inexistante ! Alors oui, on a bien eu le droit à un combat au début de l'anime qui d'ailleurs s'était montré plutôt original. Une espèce de combat de RPG où chacun semblait avoir un rôle particulier dans le combat (Sorcière, Tireur, Tank, "Personne à protéger", etc...) nous était honnêtement présenté à la sauce "anime". S'ils sont capable de nous servir ce genre de combat atypique, il est donc logique d'en redemander, non ?
Le néant ! C'est le vide absolu ! L'action disparaît, s'évapore et laisse place à d'insupportables scènes de tranche de vie où chacun rencontre des problèmes que nos personnages principaux résoudront sans gros accrochages. Je ne déteste absolument pas le "Slice of Life" loin de là, mais quand on m'écrit sous mon nez le tag "Action", j'attend quand même des combats excitants ou encore des aventures épiques semées de danger. Dans cet anime, il s'agit de résoudre les problèmes de tel ou tel personnage, apprendre la vérité sur tel personnage (parfois, on se demande presque comment c'est possible), ou participer à des concours de bouffe ou du bénévolat en donnant son aide. Ainsi les personnages s'éloignent à chaque fois de l'intrigue de l'anime : "Les Ruines Flottantes" ! Et l'action ? Bah non, on a beau rêver avec le peu d'actions dressés au début de l'anime... les attentes s'essoufflent et périssent bêtement ! La présence d'un coussin est donc conseillé pour regarder cet anime

-----

Concluons vite ! Escha & Logy m'a particulièrement déçu et pourtant l'anime avait pris des risques en mettant en avant l'alchimie. Malheureusement, en comparaison à la diversité du monde où se situe l'anime, elle ne semble pas avoir grande utilité au vu de son moyen d'emploi (Chaudron et plouf les ingrédients dedans). Ce monde n'est justement pas assez exploité et l'anime gagnerait sûrement en qualité si l'univers était peut-être plus exploité. Le duo ne fonctionne pas, pas d'amour "apparent", ni de discorde entre les personnages, juste une entente professionnel, trop professionnel pour qu'on s'y intéresse puisqu'on se doute qu'aucun problème ne les divisera bien longtemps. Ils sont de toute façon là l'un pour l'autre ! Je retiens également que l'on m'a menti sur la marchandise, J'ai l'impression d'avoir été arnaqué car, j'avais commandé de l'action et je n'ai eu droit qu'à un ennuyeux Slice of Life. Le décor paisible et silencieux de Colseit se retourne alors contre eux puisque l'on souhaite toujours savoir plus sur le monde qui nous entoure.
Des qualités ? Bien sûr qu'il en a, à commencer par les OST apaisantes correspondante parfaitement à leur environnement. Elles donnent d'ailleurs l'impression de provenir d'un jeu vidéo de RPG. Le deuxième point intéressant est "les Ruines flottantes" ! Certes, elles auront l'air oubliés, voir même noyés dans tout ce flot de "Slice of Life", mais la conclusion finale qu'elle apporte sur le lieu-dit reste tout de même très appréciable.
Ma note finale : 5/10 tout juste la moyenne ! Je ne connais rien du jeu dont il provient, mais j'espère juste que l'on y trouve plus d'action que dans l'anime.

Verdict :5/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (9)
Amusante (3)
Originale (2)

2 membres partagent cet avis
3 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

Zalitz, inscrit depuis le 05/09/2014.
AK8.1.13 - Page générée en 0.05 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.198429 ★