Critique de l'anime Detective Conan - Film 15 - Chinmoku no Quarter

» par Deluxe Fan le
12 Décembre 2011
| Voir la fiche de l'anime

Détective Conan, le film 15 : Les Bronzés font du ski

Putain quinze ans !

Quinze ans que Conan nous gratifie chaque semaine d'une nouvelle de ses aventures, de son combat permanent contre le crime et l'injustice. Bon, je confesse que cela fait un petit moment que j'ai délaissé la série télé pour poursuivre le manga original ; mais je ne rate jamais mon rendez-vous annuel avec l'ami Conan, en version cinématographique je vous prie.

La police de Tokyo est sur le qui-vive : une nouvelle ligne de métro doit être inaugurée aujourd'hui, et le député/maire/whatever censé participer à l’événement a reçu des menaces. Ne me dites quand même pas que le métro a été piégé avec des EXPLOSIFS ?! Et vous n'allez pas me dire non plus que la bande à Conan passait par là au moment de l'attentat ?! Et vous n'allez pas me faire croire que Conan va circuler en skateboard à contresens sur l'autoroute alors que la ville s'effondre autour de lui ?!

Rassurez-vous, je ne spoile pas. Ce ne sont que les cinq premières minutes.

La quasi totalité du film se déroulera dans la station de sports d'hiver où Conan et son crew passent leurs vacances. Les habitants du lieu sont tourmentés par divers drames s'étant déroulés dans le passé : un barrage en chantier, un accident mortel de la route, un cambriolage qui a mal tourné, et autres secrets de famille. Conan va fourrer son petit nez là-dedans, et va donc résoudre quelques meurtres, affronter un sniper tueur d'enfants, sauver la vie de plusieurs centaines de personnes, et tout le tralala habituel.

L'histoire est sympatoche, même si le suspense décolle tard. Il n'y a pas de gros trou dans l'intrigue, mais pas mal de détails stupides : vers la moitié du film par exemple, un personnage se réveille après un coma de plusieurs années. Machinalement, il se lève et va voir par la fenêtre. Et la rééducation, alors ? Penses-tu ! on est dans un anime, pas dans Dr House.

J’aurais aimé, pour le quinzième anniversaire de l'anime le plus connu au monde après Bob l’Éponge (je crois), un peu plus d'ambition de la part des producteurs. Mais ce film reste dans le domaine du "ouais... bien", sans surprise. Au bout de quinze ans, il serait bon que Conan égaye un peu son ordinaire. Pas besoin de trucs hardcores hein, il suffirait juste de changer de position de temps en temps.

Verdict :5/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (2)
Amusante (1)
Originale (0)

1 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Deluxe Fan, inscrit depuis le 20/08/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.051 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.176034 ★