Freak show porte bien son nom

» Critique de l'anime Bokura wa Minna Kawaisô par nerokarin le
25 Octobre 2014

J'ai pas pour habitude de me jeter sur les animés du style comédie/romance, pour la simple et bonne raison que la tendance à la répétition est pas peu rare dans le domaine. C'est peut être aussi du au fait qu'il y'en a partout, et qu'au bout d'un moment on se retrouve avec des séries qui hésitent pas à troquer une éventuelle identité propre contre quelque chose de plus conforme au schéma type du hit. On a dans la majorité des cas droit à un truc rempli à ras-bord d'un pathos saturé en guimauve, où bien à un aller simple pour le royaume du bonnet G, où les jupes sont courtes et le vent souffle fort. Bokura wa Minna Kawaisô n'appartient fort heureusement à aucune des ces deux catégories.

Petit conseil pour le premier épisode, évitez de fuir à la vue des premières minutes et du contexte de l'animé. Ça commence de manière très TRÈS classique, puisque le personnage principal, après s'être instantanément épris d'une jeune fille qui lisait un livre , se retrouve à habiter dans la même résidence que cette dernière. Est-ce l'univers qui sourit à Usa-kun ? Ou bien un autre symptôme de cette terrible pathologie communément appelée la flemme du scénariste ? On ne le saura jamais, puisqu'on sera trop occupés à se rendre compte que "c'est pas si pourri que ça !".

L'animé commence à gagner en intérêt avec l'arrivée des personnages secondaires, et dire que ces derniers en font le sel relèverait de l'euphémisme. Entre un masochiste qui présente un intérêt douteux pour les écoles primaires, une trentenaire aux déboires amoureux multiples et une sorte de démon maquillé à la truelle, on peut dire que le potentiel comique est conséquent. Du coté des deux personnages principaux, le résultat est un peu plus nuancé. Usa, bien que capable de faire rire le spectateur, n'est au final qu'une énième variation du gentil garçon qu'on retrouve assez couramment dans ce genre d'histoires. Le personnage de Ritsu est un petit peu plus intéressant et en définitive assez attachant, même si j'ai eu de temps à autre le sentiment qu'elle ne servait qu'à faire exploser le kawaîomètre. On reprochera aussi aux deux têtes d'affiche d'être la principale source de mièvrerie de l'animé, même si ça reste très léger...Je chipote.

Du coté de l'emballage, c'est plutôt joli, malgré un abus sur l'accentuation des couleurs,et il vous faudra probablement un ou deux épisodes pour vous adapter au filtre arc-en-ciel. Par contre la musique ne m'a pas plus emballé que ça , il y'a de jolis morceaux , mais rien qui casse trois pâtes à un canard.

Je dois bien avouer avoir été un peu pris de court avec Bokura wa Minna Kawaisô. Entre les blagues salaces, les personnages déjantés et les déboires du pauvre Usa, je n'ai pas vraiment eu le temps de m'ennuyer. On pourra tout de même reprocher à l'animé sa fin, qui, bien que pas complètement à jeter, reste aussi brusque qu'insatisfaisante. En définitive si vous cherchez un truc frais, drôle et pas trop long à vous mettre sous la dent, vous devriez faire un petit détour par cet animé, je pense que vous ne serez pas déçus.

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (11)
Amusante (3)
Originale (1)

8 membres partagent cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

nerokarin, inscrit depuis le 21/01/2014.
AK8.1.13 - Page générée en 0.051 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.175966 ★