Critique de l'anime Junjô Romantica

» par Yomigues le
20 Février 2011
| Voir la fiche de l'anime

nul besoin d'être homosexuelle ou une jeune fille complètement écervelée à la vue d'une vision Yaoiesque afin d'apprécier les qualités évidentes de Junjou Romantica. Cette série en 12 épisodes pour la saison une est dotée de nombreuses qualités. Tout d'abord, l'histoire, bien que somme toute commune (les histoires de couples, gay ou pas, on connaît tous), a le mérite d'être très bien travaillé. Le passé de chacun des héros est fouillé, on ne nous balance pas un couple avec un UKE et un SEME à l'arrache. Les OST sont cool et le chara-design est relativement réussi, quoique... Il faut avouer qu'il faut adhérer au style assez particulier de l'auteur. Les traits sont assez pyramidaux, sûrement pour accentuer le côté "mâle dominant" de certains personnages et certains protagonistes se ressemblent énormément tout de même. La coupe de cheveux et la taille, sont presque les seules choses qui permettent de différencier les personnages. Dieu soit loué, ces défauts sont palliés par le fait que chaque héros est authentique, avec son caractère bien à lui.

Du côté de l'op, on a droit à quelque chose de particulièrement rythmé et dynamique, tandis que l'ending tend à être plus posé chose assez habituel. Junjou Romantica va très vite dans sa narration et le retour sur l'enfance de l'un des personnages préférés de la série ne fut pas pour me déplaire, étant même mon arc scénaristique préférée jusqu'à présent.

Junjou Romantica n'est pas l'anime shônen-aï ultime, mais il a le mérite de présenter les scènes, osons le dire, de sexe, de manière relativement soft et mon intégrité sexuelle l'en remercie. On ne se roule pas de pelles à tout va pour se fourrer le trilili dans le trouloulou, on a droit à un background plutôt intéressant avec des personnages certes quelque peu caricaturaux (il faut bien retrouver le classique Uke/Seme au bout d'un moment) mais aux passés un minimum travaillé et aux caractères propres et unique.

Notons de plus que la série est dotée d'une mise en scène particulièrement bonne, les couples demeurent assez crédible et se veulent le plus proche possible de la réalité. Le doublage apporte de plus un crédibilité supplémentaire à la série.

Bilan

Junjou Romantica vaut le détour à cause de sa réalisation rondement mené, mais surtout grâce à ses personnages aux passés riches et fouillés et à sa mise en scène peu banal.

Un petit bijou du shônen-aï qui pêche hélas par son chara-design qui peut rebuter et à la ressemblance physique entre quelques protagonistes. A découvrir pour les néophytes et à apprécier pour les fans du genre, car il ne faut pas se leurrer, le public de Junjou est essentiellement féminin.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Yomigues, inscrit depuis le 01/12/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.03 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.174126 ★