Critique de l'anime Karas

» par georgio le
28 Mars 2006
| Voir la fiche de l'anime

Serait-ce un chef-d'oeuvre? N'ayant vu que les trois premiers OAV (sur les six prévus), et d'un naturel plutôt prudent, je ne saurais donner ici une réponse définitive: mais diable que ça sent la tuerie !Pourquoi me direz-vous? Après tout c'est en gros (vraiment en gros...) l'histoire d'un héros nocturne, veillant tel un ange-gardien sur l'insomniaque Tokyo et arborant une combinaison noire bardée de gadgets; un petit air de de déjà-vu... Cette vision simpliste expliquerait-elle la relative méconnaissance dont est victime cet anime?

En effet rares sont ceux qui connaissent la bête et encore plus rares sont ceux qui en parlent.

Et bien je le clame ici haut et fort : Karas mérite toute votre attention, et je pèse mes mots! Les raisons en sont multiples; la première d'entre elles est sans nul doute la qualité technique des OAV. Vous avez là tout simplement ce qu'il y a de plus beau en matière d'anime! Les dessins, sublimes, les couleurs, tantôt ténébreuses, tantôt chatoyantes, l'animation, d'un réalisme inégalé (Motion Capture???), le tout accompagné de mélodies enchanteresses et parfaitement adaptées aux diverses situations. Il suffit de voir, non, de contempler le premier épisode pour avoir une idée de la prouesse! Et ça démarre sur les chapeaux de roues avec un combat titanesque, de toute beauté, entre deux Karas. Il fait nuit à Tokyo lorsque les vitres volent en éclats, les murs se fissurent sous les lourds pas de ces fiers guerriers déchirant le ciel. On ne peut que s'émerveiller devant cette danse nocturne, saupoudrée ici et là d'un effet "Bullet Time" des plus réussis, pour le plus grand bonheur des fans de Matrix. Et que dire de la mise en scène?! Le terme "génial" conviendrait aisément! Sans même parler des phases d'actions, anthologiques, les plans, les dialogues, tout est orchestré avec un brio digne des films hollywoodiens, si bien que chaque OAV se regarde tel un long-métrage de monseigneur Spielberg!

Qu'en est-il du scénario? Pour être honnête, je n'en ai guère saisi encore toutes les subtilités tant il paraît recherché! Mais je dirai que c'est un fort beau mélange de X-Files, Matrix et Batman. X-Files parce que le duo d'enquêteurs, chargés d'expliquer les étranges meurtres perpétrés à Tokyo depuis quelque temps, rappelle furieusement les légendaires Scully et Mulder. Le jeune inspecteur Narumi Kure, d'un naturel incrédule et rationnel, vient d'être appelé afin d'épauler le lieutenant Minoru Sagisaka, lequel est convaincu que des forces paranormales se tapissent dans le mystère de ces disparitions. L'influence de Matrix est quant à elle perceptible au travers de ces fameux combats, sans doute la nouvelle référence en la matière. Enfin, comment résister au parallèle avec la cultissime chauve-souris! Otoha, notre jeune héros, fraîchement devenu un Karas, veille sur Tokyo sous le regard avisé de la charmante Yurine, sorte de protectrice du monde des fantômes. Sans aller trop loin dans la comparaison avec le riche et solitaire gardien de Gotham City, Otoha dispose d'une sublime armure noire ébène renfermant un arsenal qui ferait pâlir notre cher Alfred! Jugez plutôt: dans l'OAV 3, Karas se transforme carrément en voiture, puis en avion, lesquels ne sont pas sans rappeler la Batmobile et le Batplane. Un peu tiré par les cheveux me direz-vous! Je le pense aussi mais la scène est si spectaculaire que j'en suis tombé des nues! Grandiose tout simplement! Qu'on se rassure toutefois, car l'arme de prédilection de notre héros demeure le bon vieux sabre, qu'il manie d'ailleurs avec une grâce digne d'un certain Battosai...

Vous l'aurez compris, une irrésistible odeur de chef-d'oeuvre se dégage de Karas! Si le scénario paraît des plus captivants, il conviendra d'attendre la suite pour se prononcer définitivement. Néanmoins, la véritable claque visuelle et l'ambiance enivrante qui émane de cet anime imposent à tout amoureux de japanime d'y jeter ne serait-ce qu'un coup d'oeil! On ne saurait toutefois le conseiller aux plus jeunes, eut égard à l'atmosphère parfois pesante qui y règne. Karas s'oriente résolument vers un public mature, et la complexité de son scénario ne le destine guère aux plus jeunes. Point de gags ici, de petites culottes ou encore de romance, l'heure est belle est bien à la gravité.

Pour les autres, ne passez sous aucun prétexte à côté de ce futur monument! Sachez toutefois (car il faut bien une ombre au tableau...) que le rythme de diffusion en découragera plus d'un, car plusieurs mois peuvent s'écouler entre chaque OAV. Etant donné la qualité de chacun d'entre eux, quasiment des courts métrages, on imagine aisément la quantité de travail nécessaire. Mais que l'attente est pénible... Signalons enfin que la série est désormais licenciée, ce qui vous obligera à dégainer le porte-monnaie pour pénétrer l'univers ensorcelant de Karas...

Verdict :10/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

georgio, inscrit depuis le 28/03/2006.
Aucune autre critique
AK8.1.13 - Page générée en 0.076 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.176441 ★