Critique de l'anime Larme Ultime

» par beber le
25 Novembre 2006
| Voir la fiche de l'anime

Par pitié, resistez au 3 premiers épisodes, car cette serie est hors norme.

Bon je dis resistez , parce que le début est trés standard, avec une eternelle histoire d'amourette entre 2 jeunes gens, se tortuant encore une fois l'esprit pour pas grand chose. Bref, une impression de déja vu émerge de cette introduction.

Mais ne vous y fiez pas. STUW est une série unique est trés dure à regarder. Nous assistons à l'histoire d'amour entre 2 personnes, avec en toile de fond, la guerre. D'ailleurs à ce propos, un grand coup de chapeau aux scenaristes et aux dessinateurs, qui arrivent à nous retranscrire exactement la guerre dans toute son horreur. Pas de grand discours idéologique pour les décérébrés d'Outre Atlantique, pas de patriotisme à haute dose, mais de la peur, de la tristesse, de la fatalité, de la conscience du devoir...etc. D'ailleurs on ne saura jamais quel sont les opposants, et finallement peu importe. On peut même se demander s'ils sont vraiments humains à la vision du dernier épisode. Toujours est il que les sentiments humains qui en ressortent sont trés justes. C'est un peu hors série mais je tenais à m'y attarder un instant.

Une humaine, Chise, trafiquée pour devenir une arme. Une véritable dualité dans ce personnage, vrai machine à tuer incapable de se controller, alors qu'elle ne désire pas sa fonction d'arme. Tellement incontrolable qu'elle en detruit tout sur son passage jusqu'a la part d'humanité lui restant. On assistera à ses efforts désespérés et trés cruels, pour essayer de préserver sa part de controle sur elle meme. Ces sentiments au début vous paraitront peut etre quelque peu exagérés, avec des grandes phrases grandiloquentes, mais petit à petit celles-ci s'attenueront pour laisser place à une détresse extrement forte, et trés bien retransmise à l'ecran.

Autre point fort les sentiments amoureux forgeant les relations des divers protagonistes, avec au centre le couple Chise, Shuuji. Comme je l'ai annoncé les premiers episodes laissent craindre le pire. Mais petit à petit, au fil d'évenement dramatique, les liens se resserent puis se délie, puis se retissent. Chaque personnage en aime un autre dont il essaye à tout pris de rester fidéle. Et chaque personnage est prés à sacrifier sa vie afin de maintenir ce lien. Ce theme certes exploité dans de nombreuses séries, donc pas original, ici est d'une assez belle justesse.

La sexualité est abordée comme un vecteur du couple. Il est donc pris trés au sérieux par les personnages. Cette série aborde là un théme souvent inexploité par de nombreuses séries. Attention, ici, pas de fan service, ni de scene choquantes, ni de voyeurisme, mais une vision de la vie assez juste. La série prend là un ton plus adulte, et cet aspect de cette série est vraiment trés interessant à observer.

Certaines scénes de guerre de la série sont trés violentes moralements et physiquement et dure à voir. La metamorphose de Chise l'est particuliérement.

Bon au niveau technique, c'est du quasi parfait, Gonzo nous sortant ici un grand numéro, une animation fluide, des couleurs trés réalistes, une ambiance variée selon les évenements... Tout juste peut on lui reprocher sa vision de l'appendice nasale humain, car les nez sont franchement moches. Mais c'est vraiment le seul point négatif à cette série

L'arme Ultime est un animé juste, adulte, beau et cruel à la fois.

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

beber, inscrit depuis le 09/10/2006.
AK8.1.13 - Page générée en 0.056 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.128229 ★