Made In Abyss - La Plongée dans l'Abysse.

» Critique de l'anime Made in Abyss par GTZ le
26 Avril 2018
Made in Abyss - Screenshot #1

La Plongée dans l'Abysse.

Comment correctement commencer.

Par le début.

Cette série est l'adaptation d'un manga de Tukichi Akihito, pas forcément très connu en dehors de l'oeuvre adaptée, réalisé par un mec connu pour le pire comme le meilleur, le meilleur étant l'anime traité.

Passons sur là présentation. La musique tourne pendant que j'écris, et je ne peux dès maintenant lâcher le clavier avant d'avoir honorer le bordel.

La série commence sur le principe de fantasy le plus fort - a mon sens - : l'inconnue. Une civilisation, un monde entier s'est construit autour d'une immense crevasse, un trou. Un trou menant aux profondeurs insondables de ce monde, une descente aux origines, ce sont les abysses.

De ces abysses, des aventuriers, héros de leur nations, y descendent, avec pour espoir de remonter avec les richesses à récuperer, des êtres passés, de cette fissure.

On appelle ces gens des caverniers. Au délà de cette soif de prestige, de rapporter l'inconnue, reste, cette pure recherche, cette quête folle, qui prend toute personne partant à l'aventure, la volonté d'aller au déla du connu, de s'enfoncer au plus profond de la connaissance.

Les caverniers sont ivres.

Made in Abyss - Screenshot #2Ivres de l'abysses, de s'y enfonser, de la connaître, de s'y loger.

Plus ils y vont, moins ils veulent revenir. Les nombreux dangers qui y rodent ne peuvent rivaliser avec cette soif, à la limite de l'irrationnelle, de s'immerger dans les profondeurs de la terre.

Alors on les classes, suivant leurs compétences, leur accomplissements, jusqu'où ils y ont descendus. On leur donne un sifflet, reflet de leur rang, démontrastion de leur niveau d'accomplissements.

Ces gens s'y plongent, s'y noient, mais vivent. Nombres d'orphelins en patissent.

Nous en suivons une, d'orpheline. La jeune Riko, fille d'une célèbre cavernière, bien reccueuillie dans l'orphelinat de cette communauté, sauvée d'une autre situation - car ce monde est rude, ce monde est terrible -, bien entourée, aimée, cette jeune fille, n'a qu'une soif, qu'une ambition.

C'est une cavernière. Elle se doit d'aller dans les abysses, de s'y plonger, pour y retrouver ses origines. Pour cela une excuse elle attendait, et cela est l'histoire qui nous est raconté.

Je n'irais pas plus loin, j'en ai déjà trop dit, j'ai débroussaillé, à vous de vous y enfoncer.

Dans votre excavation, je peux assurer plusieurs points d'appuis.

Made in Abyss - Screenshot #3Cette série possède tout ce dont vous avez besoin. Une mise en scène de qualité, un pilote accrocheur, qui dès les premières secondes vous happent, les premières minutes vous capturent.

Pourquoi cela ? Car finalement, cela faisait longtemps que je n'avais pas vu oeuvre de fantasy si marbrée, si minérale, avec son chara design à elle, sortant du tout commun, adaptation en forme, mise en scène en image. Le boulot est là, la musique suit, explose, vous attache, regardez, regardez, vous ne le regretterez pas.

La descente ne se fera pas en douceur, ceux qui veulent l'aventure doivent en payer le prix, le prix du sang, le prix de la vie. Cela est la vie de ceux qui cherchent, de ceux qui creusent.

Que dire du récit, sauf que voilà, ce n'est qu'une partie, oui le manga existe, mais cela a marché, la suite vous aurez, et quelle suite si elle est aussi bien traitée.

Alors certain sortiront l'arbelette, et crieront à la loutrerie, oui, finalement, tout cela pour ça. Vous la terminerez et reviendrez.

GTZ nous a menti. Cela n'était pas si ouf, juste une petite aventure, non seulement pas finie, mais frustrante et gratuite.

Oui cela est aussi vrai, mais, n'avez-vous pas apprécié le voyage ? Cela faisait longtemps que vous n'étiez pas partie dans une contrée lointaine, un monde nouveau et inconnue.

Cela ne valait-il pas votre temps ?

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (12)
Amusante (1)
Originale (3)

10 membres partagent cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

GTZ, inscrit depuis le 09/06/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.053 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.141463 ★