Critique de l'anime Narutaru

» par Nakei1024 le
01 Septembre 2011
| Voir la fiche de l'anime

Quelqu’un a du me refiler le mauvais produit, ou alors il y a un énorme défaut de conception… C’est vrai quoi, moi j’avais simplement vu un générique d’intro coloré et un premier épisode dans lequel une jeune fille découvrait pendant ses vacances un petit monstre en forme d’étoile de mer, à l’air un peu benêt et au regard vide. Bref, je m’attendais à une production façon Mon voisin Totoro avec de multiples aventures fantastiques dans un monde féerique.

Pour le fantastique, je n’ai pas vraiment été déçu, par contre pour ce qui est des bons sentiments et de la guimauve…

Disons le franchement, sur le fond Narutaru n’a rien à envier à Elfen Lied ou Hinamizawa: dès le second épisode on commence à comprendre qu’il y a quelque chose qui cloche dans le scénario attendu, et ce malaise ira crescendo à mesure que les séquences glauques s’enchaîneront de manière toujours plus extrême, jusqu’aux derniers épisodes dans lesquels on ne prendra même plus la peine de dissimuler la violence dont peuvent faire preuve les « dragons » au cours d’exécutions particulièrement horribles. Mais le plus dérangeant est que bien que disposant d’une certaine « autonomie », ceux-ci restent globalement liés à leurs maîtres et agissent en conséquent selon les désirs de ceux-ci (consciemment ou non).

La mise en scène est plutôt intéressante, en ce sens qu’à aucun moment on ne montrera les évènements les plus gores et trash, mais on laissera néanmoins voir suffisamment d’éléments (jeu d’ombres, cris ou encore « instruments de torture »…) pour que l’imagination du spectateur fasse le reste.

Sur la forme en revanche, le constat est moins brillant. Déjà, la réalisation est quelconque et n’arrive pas à se séparer du côté enfantin de l’anime. Que ce choix soit volontaire ou non (pour amplifier le malaise), je ne suis pas vraiment rentré dans le trip (mais par contre niveau tripes c’était autre chose). Qui plus est, le rythme est d’une mollesse effarante, plusieurs fois j’ai été tenté de passer les épisodes en accéléré pour sauter certains passages un peu trop lents à mon goût. Je me suis retenu et j’ai sans doute eu raison : le malaise serait peut-être moins bien passé dans le cas contraire.

On peut considérer que l’histoire est divisée en arcs séparés (de 2 à 3 épisodes), faisant intervenir des protagonistes différents. Le problème est que finalement ils sont tous intéressants avec leur spécificité propre mais pas assez développés (à quelques exceptions près). Comme la plupart ont un dragon, il aurait été intéressant d’avoir différentes approches de l’utilisation qui en est faite. Mais c’est presque toujours le même discours (assez démago je dois dire) d’adolescents qui rêvent de changer le monde pour revenir à une société plus traditionnelle et respectueuse de l’environnement (quitte à tuer des innocents). Je ne sais pas mais au bout d’un moment, j’avais surtout envie de distribuer quelques baffes pour leur dire que non, le monde ne se pliera pas à leur volonté sur un claquement de doigt (même avec une créature aux pouvoirs dévastateurs).

Pourtant, on devine rapidement que les « dragons » n’apparaissent pas pour n’importe qui, préférant notamment des personnes vraisemblablement soumises à un traumatisme ou une pression trop importante de la part de leur entourage, jusqu’à commettre l’irréparable. Dans ces conditions, on se demande pourquoi Shiina a été choisie elle aussi, étant donnée qu’elle ne semble pas si malheureuse.

C’est bien un autre défaut du scénario, l’anime se termine de manière un peu trop brutale, après avoir ouvert de nombreuses voies, et laisse finalement le spectateur avec davantage de questions que de réponses (aussi bien sur les protagonistes que leurs familiers).

Pour conclure, Narutaru est un anime au concept intéressant et plus mature qu’il n’y paraît, mais il ne s’est pas donné les moyens d’être aussi marquant que d’autre titres cités plus haut. Dommage, avec une mise en scène plus aboutie et une réalisation moins « passe-partout », il aurait pu être très bon.

Cela ne m’empêche pas de lui mettre un 6,5 bien mérité.

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Nakei1024, inscrit depuis le 05/01/2007.
AK8.1.13 - Page générée en 0.79 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.175484 ★