Critique de l'anime Evangelion 1.0 : You are [not] alone

» par Faustt le
30 Mai 2008
| Voir la fiche de l'anime

You are [not] alone était certainement un des films les plus attendus de l'année 2007, notamment par les millions de fan d'Evangelion. Etant l'un d'entre eux, j'ai un avis plutôt mitigé.

Ce film, premier d'une tétralogie, se contente de reprendre la série du tout début jusqu'à l'épisode 6. Et personnellement, je considère que c'est ce qui pose problème dès le départ.

En effet, si You are [not] alone ciblait uniquement ceux qui ne connaissent pas encore Evangelion, ce parti pris scénaristique serait légitime. Mais vu toute la médiatisation qui a suivi l'annonce de ces films, on sent bien que ce se sont surtout les fans de la première heure qui sont ciblés. Et ceux ci seront partiellement déçus.

On aurait pu espérer quelques petites modifications dans le scénario, quelques gags supplémentaires, cela afin de relancer l'intérêt. Mais ce n'est pas le cas, le scénario du film suit EXACTEMENT celui de la série, quelquefois à la scène près. Il n'y a donc pas la moindre surprise, ni la moindre curiosité durant toute la première heure.

Néanmoins, il convient de préciser que le film a réussi à conserver le questionnement psychologique de Shinji qui est le principal intérêt de la série...

En fait, on a un peu l'impression de voir une version remastérisée de l’anime original, avec une très (trop?) légère amélioration graphique.

C'est d’ailleurs l'autre point faible de ce film. Bien évidemment comparé à l'anime de 1995, le graphisme est ici supérieur. Par contre, il ne tient pas la comparaison avec les autres films sortis en 2007. Même s’il est tout à fait normal que le charadesign ne change pas, on était en droit d'attendre une évolution concernant les décors et l'animation.

Il y a toutefois une exception à la fin du film lors du combat contre le 5ème ange Ramiel. Sans rien dévoiler, je peux dire que son système d'attaque est bien plus développé que dans la série. C’est en fait la seule fois où on sent que l'équipe technique a utilisé les moyens technologiques actuels. Couplé avec le palpitant scénario de base, il en résulte une tension importante et les spectateurs se régaleront au cours de ce combat, même si la plupart connaissent déjà son issue.

Il est difficile de juger un film qui reprend totalement une histoire connue depuis près de 12 ans. Si You are [not] alone est très loin d'être un mauvais film, on aurait pu attendre mieux au vu des moyens énormes dont disposaient les équipes techniques pour combler les fans qui resteront sur leur faim.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (2)
Amusante (0)
Originale (0)

1 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Faustt, inscrit depuis le 11/06/2006.
AK8.1.13 - Page générée en 0.048 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.176029 ★