Critique de l'anime Nogizaka Haruka no Himitsu (TV 1)

» par orphée le
08 Novembre 2010
| Voir la fiche de l'anime

J'ai visionné cet anime en pensant qu'il serait un navet.

Finalement, j'ai été agréablement surpris, cet anime est loin d'un chef d'oeuvre et n'a aucune prétention. Cependant, j'ai trouvé qu'il n'était pas mal réalisé du tout.

L'anime est agréable à regarder, les graphismes sont jolis, et l'anime présente une certaine originalité.

Tout d'abord, au niveau de l'histoire, nous avons une romance entre une véritable Otaku et quelqu'un qui est las de la japanime et des mangas. Le côté Otaku n'est pas délaissé, nous avons des scènes assez amusantes lors de plusieurs visites au sein de la communauté des Akiba-kei.

La romance est au centre de l'histoire. Les personnages sont soit timides, soit inexpérimentés, mais vivent un amour très platonique, très présent. Il ne faut pas attendre le baiser final pour constater qu'ils s'aiment, et qu'ils le savent mutuellement. En effet, les réalisateurs n'ont pas estimés nécessaire de le dire clairement, et on est pas pris pour des ânes avec une insistance de "je t'aime" qui au fond n'apporte rien.

De plus, à moins d'être très à l'aise, ce qui n'est pas le cas pour la plupart des gens, on se reconnais assez facilement dans le personnage de Yuto.

Les personnages sont dans l'ensemble attachants, aucun d'entre eux n'est véritablement agaçant.

Plusieurs points que j'ai appréciés particulièrement:

Les personnages ne donnent pas l'impression d'être des girouettes comme dans la plupart des animes de romance de comptoir, cet anime est du coup véritablement romantique. Yuto n'est intéressé que par Haruka, et réciproquement.

L'anime va loin dans l'absurde hyperbolique, en particulier concernant la famille de Haruka, ce qui rend le tout assez drôle, sans pour autant être lourd, l'anime est ainsi plutôt divertissant.

Le personnage de Mika, assez simple, fait partie des plus attachants, elle n'en fait pas trop, elle n'a pas non plus de personnalité exagérée comme pour la plupart des lolis de la japanime actuelle.

Je ne sais pas si c'est mon côté féministe qui interprète tout de travers, mais j'ai trouvé que cet anime n'était pas du tout misogyne. En effet, ici, c'est l'homme qui fait la cuisine, et qui s'occupe des tâches ménagères. Et l'anime casse aussi quelques clichés, notamment avec le personnage de Haruka, et on se rend compte qu'être Akiba-kun des personnages tels que Ami-chan la maladroite n'est pas forcément si puéril qu'on le croirait, et que même si c'était le cas, prendre les gens de haut pour ces raisons fait de vous quelqu'un d'encore plus puéril. On peut être Otaku sans pour autant être gamin dans sa tête, ou encore ne plus avoir de vie.

Cependant, il y a quelque chose qui a rabaissé à la dernière minute la note de l'anime:

La fin est plus que décevante, elle est en opposition au reste de l'anime, qui se voulait simple, et on voit que les réalisateurs voulaient aller encore plus loin dans l'absurde, mais là, ça ne prend pas, c'est beaucoup trop, et on a l'impression de voir un grand n'importe quoi.

Dans l'ensemble, cet anime passe très bien, il ne faut pas le prendre comme un chef d'oeuvre, mais comme un bon divertissement, et sur ce point c'est réussit. L'anime avance, et on est facilement séduit par la frivolité de l'histoire.

Petit plus qui ne sert à rien, la musique qu'elle joue au piano au début est magnifique. J'aimerai savoir qui l'a composée.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

orphée, inscrit depuis le 18/02/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.048 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.174886 ★