One Punch Man S2 - La saison en transit.

» Critique de l'anime One Punch Man (TV 2) par GTZ le
06 Mai 2020
One Punch Man (TV 2) - Screenshot #1

Eh beh c'est pas si mauvais.

Sérieusement.

Faut dire, je suis moi-même tombé dans le panneau. A l'époque de la sortie, seulement deux épisodes j'ai visionné. De suite pour moi c'était banqueroute.

Comme bien d'autres, dès l'annonce du studio j'ai abandonné ma mise. Dès l'équipe proposé, dès le staff présenté, directement je suis allé chez le Bookie retirer mes biffetons. De suite j'ai misé sur la défaite.

Faut dire, dès cette annonce la cote a chuté. Le parieur confirmé savait qu'il n'y avait plus rien à espérer.

Le problème c'est qu'elle était trop élevée, cette côte, une falaise infranchissable, posé par Madhouse, qui avait tout cartonné avec la première mouture.

Equipe, passion et budget. Le trio gagnant, avec en plus le bonus d'intention. Non seulement la première saison en mettait plein la vue, mais en plus elle portait un petit quelque chose, un petit propos, elle avait du corps.

Donc, là, en voyant le manga, Murata qui redessine comme un fanatique les chapitres de One, l'auteur initial, quitte à refaire deux fois le même chapitre pour avoir le rendu le plus stylé. Forcément, quand on lit ce déchaînement de violence, cette classe intraitable, ce découpage imbattable, la barre est haute pour une adaptation animée. On attend aussi bien voir mieux que ce qu'on a vu avant.

One Punch Man (TV 2) - Screenshot #2De plus quatre ans après, le publique se pense en droit, en particulier les fans, d'être récompensé de leur fidélité.

Finalement il est pas si fidèle que ça le fan...

Mais voyons les circonstances, quatre ans je le répète, Murata, appliqué qu'il est, bien que productif n'avait clairement pas pondu assez de matières pour poser un récit bouclé, un récit entier pour composer une seconde partie se suffisant a elle même. A moins de prendre son courage à deux mains et d'aller chercher dans le support d'origine pour poser la suite, ils partaient déjà avec un handicap.

Pourquoi un handicap ? Parce que les studios n'ont pu de bollocks, ça fait très longtemps qu'ils ne font plus d'adaptations libres ou ne proposent de fin propre à leur récit animé.

Bizness is bizness.

Revenons à nos tritons.

Reprenons, deux épisodes consommés, comme je vous le disais c'est ce que j'ai vu avant de m'arrêter. Avant de ne pu reprendre. Pourquoi j'insiste sur ce point, car cela est représentatif finalement de la fan base de OPM, pour être concit. Ayant vu de suite la déroute sur ces deux épisodes, la chute technique, artistique, même narrative, le fan poilu, de sur-croix, bah franchement il retourne sur le manga. Il n'a pas de temps à perdre et il n'aime pas qu'on se foute de sa gueule. Donc il valide pas le produit. Le tout venant venu grâce au spectacle précédent, ne connaissant même pas le manga, lui c'est pire. Il n'a plus envie d'entendre parler de OPM. Il se dit c'est quoi cette histoire ? C'était si naze que ça OPM ? Normal dirons nous, la petite touche de la première partie permettait de transformer le discours sous-jasent. La pour le coup, adapter au premier dégrée, il perd beaucoup de son sens.

One Punch Man (TV 2) - Screenshot #3Et pourtant.

Pourtant, cette saison deux, une fois revenu dessus, juste parce que j'aime finir ce que j'ai commencé, enfin j'aimerai pouvoir dire ça, cette série n'est pas si mauvaise.

Dans un premier temps elle n'est pas si mal foutu ni si ennuyante, elle est même divertissante. Le fan de tatanne, de persos stylé et d'affrontements épiques y trouvera son compte. Tant bien même les enjeux sont limités. Saitama est toujours là, et représente toujours ce qu'il représente. De plus l'animation bien que largement en dessous ce qui était attendu est loin d'être si dégueulasse. Tous les affrontements ont leur jolie moment. Clairement tout ceci n'est pas constant mais on a vu et on s'est contenté de bien pire.

De plus le rythme est soutenu, s'en est presque un problème au vu du support adapté, mais on n'a pas le temps de s'ennuyer, les épisodes sont riches, trop peut être, on ne s'attarde que peu pour de suite envoyer l'action, divertir. Pour le coup cela fonctionne pas trop mal, à dévorer d'un coup, ça glisse tout seul. Mais ça ne fait que glisser, sans s'arrêter, et ça repart direct de l'autre côté.

Douze épisodes finalement ça passe vite, quand il y a de la baston non stop, de plus variée, et un personnage comme Garo, finalement le mieux traité. Une fois arrivé à la fin, qui n'en est clairement pas une, comme un épisode de milieu de saison tout au mieux, on se pose une question.

Pourquoi tout ça ? Y aura peut être pas de suite. Un truc sans consistance, sans fin, sans valeur ajouté, quel est l’intérêt ? Car malheureusement tout le sens de ce deuxième arc de One Punch Man, l'arc Garo repose de beaucoup sur sa conclusion, sur l'ensemble de l'évolution de Garo et de sa comparaison avec Saitama.

La pour le coup, non seulement on ne le remarque pas vraiment, en plus on est coupé au moment où ça commence vraiment.

Je vous rassure, il va y avoir une troisième saison, normalement l'année prochaine.

Ce qui rend plutôt vain en fait de critiquer cette saison. Sans sa suite elle ne peut totalement se signifier. Elle est un morceau d'une histoire, une partie de quelque chose, comme un épisode de Game Of Throne, le plus mauvais d'une saison, sauf que là on a attendu trois ans entre celui d'avant et celui d'après. Seul y sert à rien. C'est cool à regarder mais à quand la suite quoi.

Mais le problème...

Est ce que quelqu'un en a encore quelque chose à foutre de cette histoire ?

6.5

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (5)
Amusante (1)
Originale (1)

3 membres partagent cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

GTZ, inscrit depuis le 09/06/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.056 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.188038 ★