One Room – Adopte une meuf

» Critique de l'anime One Room par Deluxe Fan le
27 Avril 2017
One Room - Screenshot #1

« Vous savez Docteur, je suis plutôt du genre pudique comme mec. Je ne m’étale pas vraiment sur ma vie sentimentale. Je pense que les gens n’ont pas besoin de savoir ce que je fais et avec qui. Ça vient sans doute de la manière avec laquelle j’ai été élevé. Dans ma famille, on ne parlait pas de ces choses-là. »

« Quand j’ai découvert One Room, j’étais dans une période assez misérable de ma vie. Professionnellement ça n’avançait pas, sentimentalement il ne se passait rien. Les seuls amis avec j’entretenais des relations particulières étaient des pseudos sur Internet dont je ne connaissais ni le nom ni le visage. Mes soirées étaient occupées par les jeux vidéo, la masturbation, puis d’autres jeux vidéo. »

« One Room ça a débuté vers début 2017. Il faisait froid je m’emmerdais encore plus que d’habitude. Puis j’ai aperçu cet anime de douze épisodes de quatre minutes chacun. Comme j’avais pas la motivation de faire quoi que ce soit, je me suis dit qu’au moins ça me ferait passer un heure de ma vie pourrie. »

« La série elle-même est découpée en trois histoires qui racontent plus ou moins la même chose. Un jeune homme célibataire, qui vit seul à Tokyo, reçoit la visite d’une jeune fille qui va finir par partager sa vie. Dans la première histoire, le protagoniste est étudiant et va rencontrer sa voisine qui est lycéenne. Dans la deuxième histoire, c’est un salaryman qui reçoit la visite de sa sœur. Dans la troisième, c’est un romancier en attente de publication qui retrouve son amie d’enfance. Le truc c’est qu’à chaque fois le personnage principal masculin est complètement absent physiquement, la série est racontée à travers ses yeux, en vue subjective. Du coup c’est comme si vous étiez vous-même le protagoniste de la série. »

One Room - Screenshot #2« Ce que j’ai trouvé génial dans One Room c’est que c’est enfin une vraie romance intéressante. Les histoires romantiques avec du mélodrame et machin j’en ai rien à foutre. C’est pour ça aussi que je fréquente pas de filles dans la vraie vie ; c’est trop chiant de parler avec des gens, vous savez jamais si vous avez eu la bonne réponse ou pas. Au moins dans les jeux vidéo vous pouvez regarder la soluce pour savoir si vous avez eu bon, et recharger votre sauvegarde si vous vous êtes gourré. Dans la vraie vie, vous pouvez pas faire ça et ça m’énerve. »

« Au début de l’anime quand Yui Hanasaka elle vient chez vous pour que vous lui donnez des cours, c’est parce qu’elle a envie de réussir sa scolarité et qu’elle a confiance dans vos capacités de pédagogue. C’est pas une sale pute comme les filles dans la vraie vie : elle est pure, sincère, et elle existe uniquement pour vous. Pareil pour Natsuki et Mako : elles sont pas constamment en train de vous imposer égoïstement leurs problèmes, elles écoutent les vôtres et vous aiment pour de vrai. Et moi aussi je les aime, parce qu’elles sont faites pour moi. »

« Il paraît qu’au Japon le taux de jeunes célibataires est très élevé et que ça devient un problème pour le gouvernement là-bas. Mais franchement Docteur, c’est normal je trouve. Pourquoi aller se faire chier à rencontrer des vraies filles dehors alors que tout l’amour dont vous avez besoin se trouve dans les animes ? Depuis que j’ai rencontré Yui, Natsuki et Mako j’ai pas besoin d’autre chose, je suis heureux. Et c’est grâce à One Room. »

« Par contre Docteur, j’aimerais bien que ne vous racontiez pas ce que je viens de vous dire à mes parents. Déjà qu’ils s’inquiètent pour moi et qu’ils m’ont obligé à venir vous consulter… J’ai pas envie qu’il sachent tout ça. Ils me prendraient pour un taré, alors que je n’ai jamais été aussi épanoui dans ma vie affective. Vous au moins vous me comprenez, je pense. »

*fin de l’enregistrement*

Verdict :4/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (9)
Amusante (17)
Originale (13)

2 membres partagent cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Deluxe Fan, inscrit depuis le 20/08/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.055 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.127791 ★