Ou comment faire le pire animé avec un concept intéressant

» Critique de l'anime Netoge No Yome Wa Onnanoko Ja Nai To Omotta? par garry006973 le
06 Avril 2018

Une bien belle arnaque que cet animé. Netgame no Yome wa Onnanoko ja Nai to Omotta ? ou Netoge no yome est une adaptation du roman de Shibai Kineko et illustré par Hisasi. Pour ne pas paraphraser le synopsis, cette série raconte l'histoire d'un joueur de MMORPG qui se fait stalker par une (très probablement) fille lors de ses parties. A lire on pourrait se dire que ça pourrait être un animé très intéressant mais il suffit d'un coup d'œil aux personnages principaux pour comprendre qu'il s'agira d'un autre anime-meuble qui remplira un vide dans une grille de programme.

Je vais d'abord parler des personnages et c'est malheureusement le plus mauvais coté des mauvais coté de cet animé. Hideki est un otaku, tout le monde est au courant et sans être réellement traité en loser par les autres personnages, il est l'archétype même de ce pote nul qu'on a tous qui tombe amoureux de la première personne avec un avatar féminin sur lequel il tombe dans la Horde (tous les mecs qui ont joué à un MMO sont en réalité concernés par ce problème mais je vais agir comme si ce n'était pas le cas).
Ako aurait dû être la partie intéressante. Ne va jamais en cours, enfermée chez elle quasiment tout le temps à jouer à un jeu où elle est parfaitement nulle. Pis encore ! C'est une stalkeuse incapable de différencier la réalité du jeu-vidéo ; cette fille est une menace pour elle, le héros et les autres filles. Si elle était capable de différencier la réalité du jeu-vidéo elle aurait sûrement déjà commis l'irréparable. Heureusement pour elle, si les autres sont conscients de son problème, ils mettent en œuvre des plans loufoques avec une logique imparable pour la guérir de son mal et la laissent même utiliser un couteau à un moment. WTF !

Les deux autres personnages féminins sont une blonde tsundere et la présidente bimbo du conseil des éléves, vous les avez vues dans d'autres animes. Il n'y a pas d'autre personnage quoi que vous en pensiez.

Le POINT FORT : un chara-design d'une grande qualité, ce dont vous avez toujours rêvé ! Il y en a pour tous les goûts et si ce n'était pas tiré d'un roman je serais certain que le seul et unique but de cette œuvre incroyable était d'inspirer les parodies pour adultes. Hideki est le héros basique, dans un an vous ne saurez plus de quel anime il provient si vous croisez une image de lui sur Internet. En revanche les personnages féminins, puisque c'est ce qui nous intéresse, sont tous très très beaux - et pompés sur d'autres animes - ce qui ne compense pas leur manque total de personnalité. Ce chara-design est un 8/10 pour moi parce qu'on est quand même pas devant To-Love Ru. Un belle œuvre donc.

Revenons aux défauts, les musiques sont nulles ("on dit je n'aime pas"). La légende raconte que celui qui arrive à regarder l'opening en entier a droit à un vœu. Mais pas l'ending ! L'ending lui n'accorde aucun vœu et vous vous torturerez pour rien.

Il n'y a pas grand chose à sauver, Ako est perchée et a un réel trouble mental au point d'en être un danger et au lieu d'essayer d'utiliser leur bon sens ils font n'importe quoi et s'étonnent du résultat. Je n'aime pas (pour ne pas dire nul).

Verdict :3/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (4)
Amusante (2)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

garry006973, inscrit depuis le 16/06/2011.
AK8.1.13 - Page générée en 0.049 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.138320 ★