Sauver le monde ? j'peux pas faire des potions plutôt ?

» Critique de l'anime The Saint's Magic Power is Omnipotent par Kanade Kyoshiro le
12 Juillet 2021
The Saint's Magic Power is Omnipotent - Screenshot #1

Et ben voilààààà ça c'est bien, ça c'est un isekai qui sait se montrer original dans le fond comme dans la forme.

Parce que dans les faits un isekai, dans 95% du temps, c'est quoi ? Un héro ou une héroine est invoqué ou réincarné dans un monde alternatif, il elle est ultra balèze et sauve le monde ou dézingue du seigneur démon tout les matins avant le café.

Alors en quoi celui ci est différent ?
suspens. Commençons déjà par voir en quoi il est classique.

- Une humaine lambda est invoqué dans un monde médiéval fantasy : Check
- Dans ce monde là elle est spéciale et a des pouvoirs uniques : Check
- Elle est ultra pété : check sa mère.

Mais ce qui rend l'anime intéressant ce sont ces plusieurs points si.

1 : Devenir une héroïne et sauver le monde, ça ne l'intéresse pas plus que ça, elle ce qu'elle veut c'est étudier les plantes et faire des potions. Et ça déjà c'est intéressant à voir parce que concrètement, les potions, c'est un truc basique de toute univers fantasy surtout présent dans les jeux vidéos, mais on y prête qu'assez peu d'attention. C'est un soin ou un buff et basta. Ici pour l'héroïne c'est une passion. C'est intéressant de voir cet aspect là d'un univers.

The Saint's Magic Power is Omnipotent - Screenshot #22 : C'est un isekai qui n'est pas basé sur les combats ou la gestion création d'un royaume. L'échelle est beaucoup plus humaine. C'est une héroïne unique, certes, mais on suit surtout sa vie dans ce nouveau monde. Son travail, ses amis, son flirt, son apprentissage. Les combats, il y en a quelques un mais vraiment relayés au second plan. On est + proche d'un anime slice of life que d'un anime d'action.

3 : Ce n'est PAS un reverse harem youhou ! L'héroïne à un flirt et c'est tout. Alors oui, tout les protagonistes sont super beau gosses, mais ils ne sont pas tous amoureux de l'héroïne et ça c'est bien ! Ça change !

4 : Il n'y a pas de " méchant ". Elle a été invoqué pour purifier des miasmes, qui est un genre de mal naturel. Il n'y a pas de seigneur démoniaque à tuer. Il y a juste un mal, qui fout un peu la merde, dont il faut s'occuper. Même le prince, qui est présenté comme un antagoniste, on s'aperçoit très vite que c'est juste un mec un peu borné qui a fait une connerie. Mais dès que l'anime prend le parti de se poser de son point de vu, on voit que c'est pas un mauvais gars. Et du coup ben, dans les faits. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentils. Et on comprend qu'on a pas besoin de grande figure maléfique pour que l'histoire tienne debout.

L'anime prend le temps qu'il faut pour se poser sur les personnages secondaires, histoire qu'on comprenne bien qui est qui, et même si certains sont un peu clichés, il sont agréables à suivre.

On pourrait lui reprocher son rythme parfois un peu lent, mais personnellement j'ai apprécié cette bouffée de fraicheur dans un style qui a tendance à répéter inlassablement le même scénario. Ici on a un isekai léger et différent. Ça fait du bien. J'approuve !

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (6)
Amusante (2)
Originale (0)

4 membres partagent cet avis
2 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

Kanade Kyoshiro, inscrit depuis le 17/02/2014.
AK8.1.13 - Page générée en 0.051 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.205426 ★