Critique de l'anime The Tower of Druaga - The Aegis of Uruk

» par kuchiki byakuya le
15 Mai 2009
| Voir la fiche de l'anime

Le titre m'avait interpellé: Gilgamesh, Uruk, tout pour me plaire. Néanmoins, je n'y ai pas trouvé trouvé ce que je cherchais.

J'aime le style héroic-fantasy mais cette saison manque d'originalité. Certes, le premier épisode est peu banal (et il m'a d'ailleurs fait peur ^^) mais le reste est conventionnel. Un héros se révèle au fil des aventures pour conquérir la belle de son coeur. Il est nul au départ puis devient fort et courageux. En fait, il faut attendre les dernières épisodes pour avoir une nouvelle surprise mais cela ne suffit pas pour The Aegis of Uruk car finalement, le rebondissement n'a vraiment lieu que dans la seconde saison.

Il y a une foultitude de personnages mais ils restent, eux aussi, très communs. La jeune fille amoureuse du chef qui s'emporte vite, l'autre jeune fille réservé qui cache ses sentiments, le guerrier méga musclé toujours de bons conseils, le bouffon de service et son assistante tout aussi comique, sans compter les "ennemis" qui rallient leur cause. Seul Neeba est réellement intéressant, d'une part à cause de son côté détaché et froid, et d'autre parce qu'il cache quelque chose. Sous son aspect héroïque, il est déchiré et perturbé. Attention, les autres ne sot pas mauvais en soi et forment un groupe relativement homogène mais il n'y a pas ce petit plus qui les mettent au dessus de tous ceux que l'on a pu voir auparavant.

Le méchant est par contre assez mauvais. Il manque totalement de charisme, n'apparait que très peu et ses interventions sont quelconque. Bien évidemment, il y a un méchant symbolique mais on peut difficilement le compter car on ne le voir que sur la fin et pas longtemps. Difficile de se faire une véritable idée (et en plus, il n'est que la partie visible de l'iceberg). La fin est bien par contre et enchaîne bien sur la deuxième saison. Je le précise car ce n'est pas toujours le cas. Cette fin déménage, avec quelques beaux combats dont certains tragiques et ca donne envie de voir la suite.

Le chara-design est joli, sans plus. Les personnages m'ont paru assez "rond", je veux dire par là que leur tête n'ont pas de relief, ce qui se ressent dans leur coiffure. C'est dur à exprimer mais disons que le style change un peu. les décors sont tout de même réussis. la musique ne casse pas des briques et pour être honnête, je en m'en rappelle plus du tout. J'en déduis que la qualité n'était pas transcendante. La musique n'est jamais le point fort de ce genre d'anime alors rien d'étonnant.

Une série qui se regarde mais qui ne se détache pas du lot. Elle se regarde sans mal et l'envie de voir la seconde saison est un peu plus. Certaines parties sont mêmes chiantes parfois. Un 6 qui tire plus sur le 6.5

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

1 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

kuchiki byakuya, inscrit depuis le 24/08/2006.
AK8.1.13 - Page générée en 0.049 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.174233 ★