Tokyo Revengers, attaque avant, réfléchi après.

» Critique de l'anime Tokyo Revengers par sarthasiris le
20 Mai 2023

Tokyo Revengers c'est compliqué. Parce que d'un côté la série a des qualités indéniables. Comme son ambiance générale qui rappelle ce qui est pour la plupart d'entre nous les meilleures années de notre vie. Je parle bien entendu des années scolaires. Le fait d'appartenir à un groupe social, se trouver une manière d'exister au travers d'une communauté, en l'occurrence un gang. Le genre furyo parle évidemment de baston, mais il parle surtout d'amitié. Et c'est d'autant plus vrai pour Tokyo Revengers qui ne cesse de mettre en avant l'importance de la camaraderie.

De l'autre côté, on ne peut pas croire à cette série. Le pitch de base, c'est que notre héros se retrouve transporté dans le passé à chaque fois qu'il décède. Il peut ainsi essayer d'influer sur ce même passé pour modifier son présent. Mais en fait, on se rend vite compte que ce principe ne s'applique uniquement quand ça arrange le scénario. L'auteur fait ce qu'il veut, à aucun moment on a l'impression que les événements se déroulent naturellement. J'avais cette désagréable impression que tout ce qui arrivait été prévu bien à l'avance et que le pouvoir de notre héros était parfaitement inutile, qu'il ne pouvait que constater impuissant ce qu'il avait pourtant prophétisé. On a vraiment cette frustration en le regardant, parce qu'il est impuissant face à une situation qu'il a pourtant vu venir, mais qu'il est juste trop nul pour changer.

Là on en arrive à l'élément qui m'a le plus sorti de l'histoire. En fait, notre héros voyage dans le temps pour sauver une personne dont il connait la mort imminente, mais parce qu'il a peur de passer pour fou, il ne peut dire à personne qu'il possède ce pouvoir. Au lieu de ça, il improvise à la zob quand il va dans le passé. Et plot twist : ça ne se passe pas très bien.
En y réfléchissant deux secondes, c'est complétement con. Il suffit de prendre connaissance de phénomènes passés et quand tu reviens dans ce même passé, t'as juste à dire :
"-bonjour, je suis un voyageur temporel, la preuve, les numéros gagnants du loto de demain son xxx xxx xxx. Voilà, j'avais une chance sur 21 millions de trouver ça, maintenant écoutez-moi, donc y'a machin qui va se faire assassiner, planquez là et n'allait pas ici, fin de la discussion, merci au revoir."

Et même, sans pousser la réflexion, d'où tu sais que quelqu'un va mourir assassiné, t'as une opportunité de l'aider en revenant dans le passé, mais t'y vas les mains dans les poches sans aucun plan ? N'importe quel glandu à sa place aurait au strict minimum prévenu la police. Ou je sais pas moi, juste anticiper... Là, attention accrochez-vous, le plan de notre voyageur temporel, c'est de se mettre à hurler en se tapant contre des mecs 5 fois plus forts/nombreux que lui. Bonne chance avec ça.

Au final, Tokyo Revengers me laisse avec un goût de gâchis, parce que c'est une énième série avec un concept prometteur complétement sous-exploité.
On retiendra :
-la sincérité des moments entre amis à zoner avec des mobylettes.
-Le charisme de certains personnages, comme Sano, Baji et bien sur Draken.
-Les bastons étaient assez cool, il faut l'avouer.
Mais bon voilà, l'auteur nous balade où il veut dans son récit, sans se soucier que ce soit vraisemblable ou un minimum réfléchi, et c'est dommage. On en vient presque à se demander pourquoi avoir incorporé le voyage temporel dans son histoire tout court, j'aurais limite tendance à croire que la série s'en serait mieux porté sans.

Après, c'est loin d'être le pire truc que j'ai vu, mais au moins maintenant vous savez à quoi vous en tenir.

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (4)
Amusante (1)
Originale (2)

2 membres partagent cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

sarthasiris, inscrit depuis le 20/08/2011.
AK8.1.14 - Page générée en 0.051 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.225929 ★