Une fin décevante à l'image du méchant

» Critique de l'anime Erased par Henzo le
04 Mars 2021
Erased - Screenshot #1

Erased est sans conteste une œuvre touchante qui aborde des thématiques graves (la maltraitance des enfants, l'infanticide, l'exclusion sociale et l'innocence de l'enfance). Surtout, cette œuvre a réussi à ranimer la nostalgie des années de l'école primaire à un public très large, là où la majeure partie des animés ne traite que de l'adolescence et des années de lycée. Car la principale caractéristique d'Erased est de présenter un héros de 29 ans dans le corps d'un enfant de 11 ans, l'adolescence n'est tout simplement pas traitée ici. Dans le milieu d'une japanimation sclérosée qui peine à faire évoluer ses codes et ses clichés, Erased sort du lot. Et c'est sûrement l'originalité de cette œuvre qui lui a valu une popularité si élevée à sa sortie.

Pourtant, Erased souffre d'une narration saccadée et déséquilibrée. Les six premiers épisodes sont bien rythmés et les enjeux bien définis, mais la seconde moitié de la série manque cruellement de rythme et se conclue d'une manière bien décevante. En fait, l'enjeu principal de la série tourne autour du sort de la jeune Kayo. Le spectateur n'attend qu'une chose : comment le héros va-t-il arriver à la sauver ?
Le problème est que cet enjeu est réglé au deux tiers de l'animé. Il reste donc un tiers de la série à combler, et le rythme en prend un sacré coup.
Pourtant c'est bien dommage. La maltraitance des enfants n'est abordée qu'en surface, les justifications de la cruauté de la mère de Kayo ne sont qu'à peine suggérées et expédiées en quelques secondes de flashbacks. Les motivations du tueur d'enfants ne seront jamais véritablement éclaircies, et la moralité de l'histoire se résume à l'importance d'avoir des amis sur qui pouvoir compter (ce qui est pour le coup un archétype des shônen : le méchant a beau être plus malin que le héros, ce dernier viendra toujours à bout du méchant solitaire grâce au soutien de ses amis).

Erased - Screenshot #2De plus, à force de se concentrer sur le sauvetage de Kayo et de ses camarades de classe, le héros oublie complètement d'enquêter sur le meurtrier, alors qu'en y réfléchissant un peu, tout spectateur peut aisément trouver le coupable après quatre ou cinq épisodes. Le côté enquête/thriller est clairement mis au second plan, ainsi que le développement du meurtrier. La psychologie de ce personnage qui est la cause de tous les malheurs du héros n'a été que très peu développée au fil des épisodes, et la recherche de son identité ne semble plus être la priorité du héros durant une bonne partie de la série. Et ça me semble vraiment dommageable pour un animé qui s'ouvre sur un meurtre comme élément déclencheur de l'histoire.

Du coup, seuls sont mis en avant les rapports d'amitié et d'entraides entre les personnages pour ne pas être isolés (car seuls les enfants isolés constituent une cible pour le tueur). Mais ce focus sur le quotidien des personnages donne davantage à l'animé un côté slice of life classique qu'à une véritable enquête policière. Le suspens n'a très vite plus sa place dans l'histoire.
Cela ne serait pas un mal si la série n'avait pas débuté son intrigue sur un meurtre au premier épisode. Il y a comme une sensation de mensonge sur l'emballage. Même la bande-annonce fait croire au spectateur que nous sommes devant une sorte de thriller mêlant enquête policière et slice of life dans une école primaire.

Finalement, on ne retiendra que la face slice of life et bon enfant de la série, oubliant ce que nous promettait le premier épisode. Cette stratégie marketing pour attiser l'intérêt d'un plus grand nombre de personnes ne poserait aucun problème si l'animé avait tenu toutes ses promesses.
En conclusion, Erased est excellent au début, moyen au milieu et décevant à la fin.

Verdict :5/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (6)
Amusante (0)
Originale (0)

2 membres partagent cet avis
4 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

Henzo, inscrit depuis le 04/06/2014.
AK8.1.13 - Page générée en 0.039 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.201529 ★