1001 Nights

1001 Nights

Court-métrage instrumental de 23 mn mettant en scène les rêves d'un prince et d'une princesse : érotisme et féérie, aquarelle et CG sont les maitres-mots de cette oeuvre.

Ce film s'inscrit dans la série des "Filmharmonic", projet visant à présenter les travaux inédits de compositeurs de film, qui seraient joués en direct pour accompagner la projection de courts-métrages conçus par de grands réalisateurs. 1001 Nights est le seul dessin animé de la série, il s'inspire d'un artbook de Yoshitaka Amano portant le même nom.

1001 Nights a été présenté en mai 1998, la musique étant joué par le Los Angeles Philharmonic, sous la direction du chef d'orchestre Esa-Pekka Salonen. Selon les mots du directeur de l'animation, Noriaki Kaneko, 1001 Nights est un "Fantasia avec des Computer Graphics, à cela près que même Fantasia n'a pas bénéficié d'une bande-son jouée en direct". Le film a été projeté en tout et pour tout 4 fois ; le DVD vendu au Japon propose une bande-son qui n'est rien d'autre que la captation de l'une de ces 4 performances live.

Synopsis soumis par watanuki

Gena Rowlands (voix off)

  • 1001 Nights - Screenshot #1
  • 1001 Nights - Screenshot #2
  • 1001 Nights - Screenshot #3
  • 1001 Nights - Screenshot #4
  • 1001 Nights - Screenshot #5
  • 1001 Nights - Screenshot #6
  • 1001 Nights - Screenshot #7

Critiques des membres

#Par emilie le 20-04-2010

10

Les seuls et uniques sons de voix que vous entendrez dans ce court métrage sont là pour vous plonger directement dans le sujet : "Nous allons rêver : rêvons qu'il y ait toujours existé un monde occulte caché derrière le nôtre, un monde où rodent des esprits malins qui jamais ne se reposent, qui sans nous accorder la moindre pitié, nous forcent à abandonner nos identités. Nous allons rêver de magie noire et de princesse endormie, ainsi que de son prince lui aussi endormi... Nous traverserons le rêve qui les uni. Nous allons rêver que quand ils se réveilleront, ils se souviendront de comment leurs âmes s'enlacèrent, de comment ils se sont laissés emporter, et de comment ils ont été [...] Lire la critique

#Par Jangoo powaa le 19-08-2009

9

1001 Nights, un titre qui nous renvoie directement à l'exotisme oriental, exotisme dont est empreint l'esthétique et l'art de Yoshitaka Amano. Durant un peu plus de 20 minutes, il nous fait voyager dans un univers étrange, onirique, rempli des fantsames les plus fous et cependant discret grâce à la maîtrise du trait : un dessin tout en finesse, souple, une animation fluide qui passe du palais de la princesse à un extérieur tout aussi surchargé de couleurs et de vie sans créer de rupture. Dans ce monde particulier, où démons et fées se côtoient, les sentiments d'extase de la princesse et de son prince imaginaire se transforment en fleurs et draps précieux. L'imagination du spectateur [...] Lire la critique

#Par watanuki le 24-02-2008

10

Tout d'abord, on ne peut pas placer 1001 Nights sur le même plan que les autres animes que nous référençons sur Anime-kun : ce court-métrage est le mémorial de performances jouées en direct, et conçues pour rendre hommage à des personnes considérées comme des "artistes" au sens le plus noble du terme. C'est l'une des rares occasions où le dessin animé (qu'il soit japonais ou autre) sort du ghetto. N'en demeure pas moins que Yoshitaka Amano fournit ici un travail particulièrement inspiré, et l'animation, parfois très détaillée (les CG aidant), parfois [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.091 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.138992 ★