Chivalry of the Failed Knight

Chivalry of the Failed Knight

Les Blazers sont des personnes ayant la capacité de matérialiser des armes magiques à partir de leur esprit et d'utiliser divers sorts de combat. Pour former les meilleurs Blazers, plusieurs écoles concourent dans des tournois entre apprentis Chevaliers.

L'Académie Hagun est une de ses institutions. Parmi ses élèves, Ikki Kurogane est classé comme le pire élément, incapable d'utiliser la magie correctement. Surnommé "Worst One", il se retrouve à cohabiter avec Stella Vermillion, une des meilleures Blazers de sa génération. Leur rencontre fera des étincelles...

Synopsis soumis par Deluxe Fan

Ryota Ohsaka (Ikki Kurogane), Shizuka Ishigami (Stella Vermillio)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Chivalry of the Failed Knight
  • Editeur: ADN (VOD), J-One (TV)
Asterisk War vs. Chivalry of the Failed Knight - Duel de gros bonnets » Publié le 03/11/2015

Promotion sur le Webzine d'AK ; les deux séries action/romance de la saison pour le prix d'un article !

  • Chivalry of the Failed Knight - Screenshot #1
  • Chivalry of the Failed Knight - Screenshot #2
  • Chivalry of the Failed Knight - Screenshot #3
  • Chivalry of the Failed Knight - Screenshot #4
  • Chivalry of the Failed Knight - Screenshot #5
  • Chivalry of the Failed Knight - Screenshot #6
  • Chivalry of the Failed Knight - Screenshot #7
  • Chivalry of the Failed Knight - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Henzo le 26-05-2016

7
Originalité dans une forme bannale

Rakudai kishi no Cavalry reprend des thèmes que l'on connait déjà. La romance qui se développe autour de deux personnages contraints par la force du destin de faire équipe, le côté harem qui en découle (car oui dans un anime japonais, ce sont les filles qui tournent autour du garçon généralement), le héros qui s'avère être déjà super fort dès le début... Et pourtant, l'univers de cet anime lui est propre sur bien des aspects. L'identité de l'anime Il faut déjà admettre l'identité graphique de l'anime. Vous savez, certains animes savent se distinguer de par leur graphisme, ça peut aller de l'expression faciale (avec des yeux plus gros que le front parfois, pour le côté kawaii) aux [...] Lire la critique

#Par GTZ le 15-03-2016

7
Chivalry of The Failed Knight - Le Rocky Japonais.

Durant ces dernières années foules de "Magic School" animes sont sorties. Pour la plupart de qualité médiocre, enfin je dis ça, mais techniquement j'en ai vu qu'une seule The Irregular, et l'expérience m'a tellement écœuré que j'ai rebroussé chemin pour longtemps. Arrive Chivalry, après quelques commentaires et articles intéressants glané sur le net (en particulier sur le forum d'anime-kun) me suis lancé dans l'entreprise. Surtout que des avis d'anciens de l'animation ayant abandonnés le support durant de longues années m'ont indiqué que la série fleurait le bon vieux temps. Mais de quel bon vieux temps parle le GTZ dans le cas présent ? Je me dois malgré tout de le préciser. On [...] Lire la critique

#Par Zalitz le 13-02-2016

7
Le 'A' pour Action ou pour Amour ?

Rakudai Kishin no Cavalry a fait parler de lui, personne ne peut dire le contraire. En effet, beaucoup de petits meitantei en herbes ont remarqué ingénieusement la ressemblance avec un autre anime sorti la même saison : Asterisk War. Voilà qui était bien cocasse ! Lequel a été le meilleur ? Chacun a son avis dessus et il faudrait les comparer rigoureusement pour donner une réponse argumentée et emplie de savoir satisfaisant tout le monde. Au risque de vous décevoir, je n'ai pas encore vu Asterisk War, il faut dire que j'aime prendre mon temps ! Pour ma part, ils ont tous les deux d'excellents openings, mais Asterisk a un ending plus sympathique à écouter... c'est bon, j'ai fini de les [...] Lire la critique

#Par Nox. le 03-01-2016

6
Rakudai Kishi no Cavalry - Dommage

Rakudai Kishi a beaucoup fait parler de lui à cause de sa curieuse ressemblance avec Asterisk War, on y retrouve grosso-modo les mêmes histoires de tournoi, avec les mêmes héroïnes, les mêmes univers basés sur les mêmes pouvoirs magiques, et les mêmes objectifs de « victoire à tout prix !» pour les deux héros : ne vous laissez pas abuser, pointer du doigt des similitudes c'est énoncer l'évidence et l'opposé est bien plus proche de la réalité. Ces deux animes racontent peut-être la même chose, certes, mais ils ne le font pas de la même façon, et ça ça change tout. Les similitudes en elle-mêmes ne sont pas si flagrantes, les yeux sont plus détaillés dans Asterisk, à l'inverse de Rakudai, [...] Lire la critique

#Par Heloisa le 21-12-2015

8

Voilà, la saison 1 de Rakudai Kishi No Eiyuutan est terminée. Moi qui pensais tomber sur un anime de romance ecchi articulé autour d'un scénario relaté au second plan, je me suis bien planté. C'est avec beaucoup de plaisir et d'impatience que j'attendais chaque dimanche la sortie d'un nouvel épisode ; une fidélité récompensée par un final à la hauteur de toutes mes exigences ! Point de vu scénario, rien d'extraordinaire. Le déroulement est prévisible mais il fonctionne. La saison se termine correctement, sans relâchement et sans rien bâcler. Chaque épisode est agréable à regarder et les arcs narratifs se suivent et se ressemblent sans pour autant que cela nuise à l'oeuvre. Je ne sais pas [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.027 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.139000 ★