Death Note Rewrite

Death Note Rewrite

Diffusé à la TV japonaise le 31 août 2007, Death Note Rewrite résume en 2h10 les 25 premiers épisodes de la série. L'introduction et la conclusion sont inédites.

Synopsis soumis par El Nounourso

Kappei Yamaguchi (L), Mamoru Miyano (Light Yagami), Ai Satou (Sachiko Yagami), Aya Hirano (Misa Amane), Haruka Kudou (Sayu Yagami), Kazuya Nakai (Mogi Kanzo)

  • Licencié : oui
  • Titre français :
  • Editeur: Mangas

Liste non exhaustive de produits dérivés de l'anime :

  • Death Note Rewrite - Screenshot #1
  • Death Note Rewrite - Screenshot #2
  • Death Note Rewrite - Screenshot #3
  • Death Note Rewrite - Screenshot #4

Critiques des membres

#Par kid le 15-11-2010

8

Condenser... 25 épisodes. En deux heures. Mon avis, là dessus, est assez mitigé. C'est pourquoi je suis assez d'accord pour dire que cette version est à réserver aux fans qui veulent se replonger avec nostalgie dans Death Note sans pour autant se retaper les heures de visionnages, particulièrement de certaines parties connues pour agacer les fans à force ( le bloc Yotsuba, par exemple ) Pour les fans, les scène inédites seront tantôt un cadeau du ciel ( une nouvelle version de la rencontre L/Light délicieuse ) tantôt un coup de poignard ( la folie de Light sur la tombe de L m'a complètement dégoûtée ) Bref, un peu cinquante-cinquante, sur ce coup là. Les fans les plus accros ne [...] Lire la critique

#Par El Nounourso le 02-02-2008

6

Attention ! Ce qui suit révèle des éléments clé de la série. Le lecture de cette critique est donc fortement déconseillée à ceux qui n'auraient pas vu les 25 premiers épisodes de l'anime. A qui ce film de deux heures est-il destiné ? A mon sens : aux fans de la série ou du manga. Personnellement j'avais un peu oublié les détails de l'histoire et c'est avec plaisir que j'ai redécouvert la fabuleuse trame scénaristique qui a fait le succès de Death Note. Les moments forts sont bien là et tout m'est rapidement revenu en mémoire, sans le moindre souci de compréhension. Evidemment tout va très vite et on zappe énormément de passages... mais l'essentiel a été conservé. La nouvelle [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.054 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.172299 ★