Record of Grancrest War

Record of Grancrest War

Il y a longtemps, le monde était recouvert par le chaos, une force déclenchant l'apparition de monstres ou de catastrophes naturelles. Mais, il y a quelques siècles, un sceau fut posé menant à l'apparition d'un monde plus stable et propice à l'expansion des humains.
En ces temps reculés, apparurent les "Crest", des sceaux qui permettent à leur porteur d'avoir des pouvoirs supérieurs et de repousser le chaos. Naturellement, ces porteurs de Crest devinrent la classe dirigeante, la noblesse, en charge de protéger leur domaine et ses habitants du chaos. Des règles furent édictées pour gérer les conflits entre eux, transférer les Crest par serment d’allégeance... Ils se voyaient également adjoindre un mage pour les aider à gouverner et leur faire respecter les règles.

L'histoire commence quand un mariage est organisé entre les héritiers des deux principales factions dirigeant les territoires humains. Le but de cette union est de forger le "Grand Sceau" appelé Grancrest, qui doit complètement arrêter les incursion du chaos et mener à un monde meilleur. Cela n'arrivera pas car il sera interrompu par l'apparition d'un démon qui tuera les chefs des deux factions, conduisant à la reprise des hostilités entre elles.

Siluca Meretes, une étudiante très douée de l'Académie de Magie, qui a assisté impuissante au drame qui a eu lieu pendant la cérémonie, part en voyage pour conclure un pacte avec un noble qui l'a repéré. Mais, sur le trajet, son convoi, attaqué par des bandits, est secouru par un chevalier errant, Theo Cornaro. Ce chevalier est un idéaliste qui souhaite repousser le chaos de sa terre natale, il a même réussi à acquérir un Crest en tuant des monstres. Siluca décide alors de conclure un pacte avec ce porteur de Crest plutôt qu'avec un noble, et de l'aider à accomplir son but.

Synopsis soumis par RadicalEd

Akari Kitō (Shirūka Meretes), Kentarō Kumagai (Theo Conello), Ai Kayano (Marrine Kreische), Ari Ozawa (Cammy), Ayane Sakura (Layla), Chika Anzai (Laura Hardley), Kaede Hondo (Coleen Messala), Megumi Nakajima (Luna), Minori Suzuki (Ema), Natsumi Takamori (Priscilla), Reina Ueda (Aishela), Satoshi Hino (Lassic David), Satoshi Mikami (Aubest Meletes), Takahiro Sakurai (Villar Constance), Wataru Hatano (Mirza Kooches), Yoshitsugu Matsuoka (Moreno Dortous), Yūichi Iguchi (Alex Deux), Yūichi Nakamura (Irvin), Yuko Kaida (Margret Odius), Yumi Uchiyama (Helga Pialoza)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Record of Grancrest War
  • Editeur: Wakanim (VOD - Simulcast)
  • Record of Grancrest War - Screenshot #1
  • Record of Grancrest War - Screenshot #2
  • Record of Grancrest War - Screenshot #3
  • Record of Grancrest War - Screenshot #4
  • Record of Grancrest War - Screenshot #5
  • Record of Grancrest War - Screenshot #6
  • Record of Grancrest War - Screenshot #7
  • Record of Grancrest War - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par RadicalEd le 08-05-2020

6
FFW: Fast Forward War

Grancrest Senki est la troisième œuvre de Mizuno Ryô dans le domaine de la Fantasy qui se voit adapter en anime. Mizuno s'est d'ailleurs fait connaître grâce à Lodoss qui avait changé le visage de la fantasy en son temps, notamment grâce au chara-design de Yoshitaka Amano. Donc, après Lodoss qui était de l'héroic fantasy standard, en droite ligne inspirée par Donjon & Dragon, il écrira Mahô Senshi Riui, qui sera de la Light Fantasy et, ici, il change encore de registre avec Grancrest qui est beaucoup plus orienté épique et politique: il y aura de nombreuses batailles entre armées et les intrigues politiques et diplomatiques seront au centre de l'histoire. Déjà, dans un environnement [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.079 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.187372 ★