Hagure Yûsha no Estetica

Hagure Yûsha no Estetica

Ôzawa Akatsuki a battu le roi des démons dans le monde fantastique de Alleyzard et retourne désormais dans son propre monde. Il intègre alors un organisme de formation international nommé Babel qui protège les jeunes qui reviennent d’un autre monde. Mais Akatsuki n'est pas revenu seul, il a emmené avec lui la fille du roi des démon, Miu, à la demande du père de celle-ci.

Malheureusement, au sein de Babel, Akatsuki et Miu vont être confrontés à d’autres membres de l'organisation possédant des pouvoirs psychiques.

Synopsis soumis par ank30

Nobuhiko Okamoto (Akatsuki Ôsawa), Yôko Hikasa (Myuu Ôsawa), Atsushi Abe (Motoharu Kaidô), Ayana Taketatsu (Minami Aihara), Kana Hanazawa (Kuzuha Kirimoto), Kana Ueda (Chikage Izumi), Marina Inoue (Haruka Nanase), Rina Satou (Risty), Satoshi Hino (Ryôhei Uesaki), Takahiro Sakurai (Kyôya Hikami)

  • Hagure Yûsha no Estetica - Screenshot #1
  • Hagure Yûsha no Estetica - Screenshot #2
  • Hagure Yûsha no Estetica - Screenshot #3
  • Hagure Yûsha no Estetica - Screenshot #4
  • Hagure Yûsha no Estetica - Screenshot #5
  • Hagure Yûsha no Estetica - Screenshot #6
  • Hagure Yûsha no Estetica - Screenshot #7
  • Hagure Yûsha no Estetica - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Shedaoshai le 07-01-2013

8
Hagure Yuusha, ou quand le héro badass rentre à la maison avec sa récompense.

Hagure Yuusha, ou quand le héro badass rentre à la maison avec sa récompense. Avec ses maids tueuses lancées à la poursuite d’un type sans pudeur qui transporte une fille nue et inconsciente dans un sac et son absence de censure Hagure Yuusha m’a personnellement accroché dès les deux premiers épisodes qui posent les bases de ce que sera la série. Celle-ci démarre un peu comme une saison 2 puisque le héros est sensé avoir déjà vaincu un roi démon et maitrisé ses pouvoirs. La série elle-même à de nombreuses qualités et quelques défauts : - Sa première qualité est le héros en lui-même, très charismatique Akatsuki cumule certains poncifs du genre tout en allant à l’encontre des [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.042 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.168319 ★