Hinamatsuri

Hinamatsuri

Un soir, une étrange capsule heurte la tête de Nitta, un yakuza. Croyant à une hallucination il décide de la laisser là et d'aller dormir.
Le lendemain à son réveil l'objet est bien évidemment toujours là. Se décidant finalement à l'ouvrir il finit par faire la rencontre d'Hina, une jeune fille dont les pouvoirs sont aussi impressionnants que sa capacité à rester inexpressive. Nitta hésite à la prendre sous son aile mais des pouvoirs télékinésiques peuvent s'avérer utiles lorsqu'on travaille chez les yakuza...
Il ne sait pas alors à quel point celle-ci va transformer son quotidien et celui de la ville toute entière en un théâtre des plus rocambolesques.

Synopsis soumis par Odrake

Takako Tanaka (Hina), Yoshiki Nakajima (Yoshifumi Nitta), Ari Ozawa (Mao), Kaede Hondo (Hitomi Mishima), Kengo Kawanishi (Sabu), Rie Murakawa (Anzu)

Critiques des membres

#Par Sirius le 14-07-2018

7
Même pour ceux qui n'ont pas le rire facile

Je dois avouer que la japanime ne m'a jamais trop fait rire. La série qui m'a le plus fait rigoler reste incontestablement Gintama. J'ai pas le rire facile et l'humour nippon a ses limites. J'étais donc sceptique en lisant que j'allais m'amuser devant Hinamatsuri. 12 épisodes après, j'avoue avoir éclaté de rire plus d'une fois et parfois même jusqu'aux larmes. La recette? Des épisodes divisés en deux ou trois petits sketchs autour d’un petit monde peu banal et terriblement loufoque. Au centre, on trouve Nitta, un yakuza un peu trop sympathique, qui boit tranquillement sa coupe de champagne le jour où Hina atterrit chez lui. C'est une esper, mais surtout une sale gamine qui fait des [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.057 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.176034 ★